Prestashop choix SEO

Pour votre référencement PrestaShop choisissez la pilule rouge ou bleue (ép. 88)

Avec tous ces conseils pour optimiser le référencement de votre PrestaShop, ça devient presque étouffant. On ne sait plus dans quelle direction aller… La bonne solution c’est certainement de gober la bonne pilule et d’accepter le challenge à relever.

Référencement naturel : théorie VS réalité

Le référencement naturel, j’ai l’impression que c’est comme le sport, tout le monde sait bien expliquer comment s’y prendre (moi y compris), par contre quand il faut l’appliquer c’est là que ça se complique.

Le SEO ça coince toujours pour les mêmes raisons, pas le temps, pas l’envie ou pas forcément le budget pour ça. Il faut donc se raisonner à un moment donné. Vous voulez du résultat ? Oui ? Il faudra faire du sacrifice, mais reste à savoir à quel niveau.

Dans le SEO vous avez plusieurs leviers activables, mais pas tous avec la même difficulté, il faudra donc regarder quel est le levier le plus facile pour vous à activer et ensuite vous y tenir dans la durée.

Le SEO expliqué par les experts c’est toujours simple. Encore faut-il un chemin adapté aux ressources disponibles temps, énergie, finances.

La plupart des sites e-commerce PrestaShop sont impopulaires

C’est un vrai problème, beaucoup de sites e-commerce remontent mal dans les résultats de Google, car ils n’ont pas d’autorité. Pourtant le marchand applique des prix corrects, le template PrestaShop est joli… mais les clients se font rares.

Les leaders qui occupent le TOP 5 des positions dans Google ont en principe une notoriété éprouvée et de nombreux backlinks à leur actif (c’est certainement ce qui vous manque).

Pour obtenir des backlinks il faut une stratégie d’acquisition de liens et « forcer » le game. On dit souvent : « faites bien votre travail et les liens se feront naturellement… » dans les faits c’est un peu une promesse de politicien. Il faut aller à la chasse aux backlinks plutôt que de les attendre.

Bon c’est marrant d’être dans l’ombre discret… mais si vous deveniez enfin populaire ? Le monde entier vous attend !

Les backlinks sont créés pour 2 raisons

Il faut comprendre comment les liens se créent pour mieux établir votre stratégie et personnellement je distingue 2 types de backlinks. Ceux qui sont faits par sentiment / affection et ceux qui sont faits par vocation commerciale.

Dans la vidéo de ce jour, je montre par exemple le cas d’Archiduchesses qui récolte beaucoup de backlinks parce que les gens adhèrent à leur identité de marque, à leurs produits et leurs valeurs. La puissance des backlinks « LOVE » est juste énorme !

Dans un autre registre, on a par exemple Mediamarkt, qui obtient le même genre de backlinks, mais sous une forme totalement différente. La plupart des backlinks sont des accords commerciaux effectués avec des partenaires. La traction et la qualité du lien sont un peu moins fortes, mais cela fonctionne aussi très bien.

Les liens peuvent apporter beaucoup de puissance, même si vous êtes une petite société. Les backlinks décuplent votre force, plus rien ne vous arrêtera.

La méthode la plus simple : Partir à la chasse aux liens

Pour renforcer votre notoriété, le plus simple est d’augmenter le nombre de liens externes pointant vers votre site et pour cela je vous conseille d’activer votre mode « rapace » pour faire marcher votre réseau.

Ce qui est important c’est que la personne que vous contactiez ait un site web, cela peut-être vos fournisseurs, votre commune, vos proches, même vos clients (négociez), n’oubliez pas vos contacts sur les réseaux sociaux. Il faut leur envoyer un message… soyez transparent expliquez que vous avez besoin de leur force.

Très souvent, il est mentionné qu’il faut obtenir des liens dans sa thématique (et sans que ça soit un concurrent, etc…). Personnellement je pars du principe qu’un lien c’est mieux que pas de lien, sinon on risque d’en revenir au fait qu’on attend les bons liens, qui ne viendront jamais.

La chasse aux liens hum, ça fait bizarre la première fois, mais on s’y habitue. Vous voilà en action en train de « choper » votre 1er lien cette semaine.

Dédié seulement aux Elon Musk du SEO

Vous aimeriez devenir le roi du pétrole avec une pluie de backlinks ? Imaginez… tout le monde vous cite, vous êtes mentionné sur les réseaux sociaux, vous avez enfin réussi à percer et à sortir de la masse… C’est possible si vous avez les gênes d’Elon Musk.

Dans un précédent billet, j’avais cité la méthode SEO du Bulldozer (soit le Skycraper SEO chez les Américains) et c’est vraiment une méthode qui draine énormément d’autorité et de reconnaissance… mais vous savez quoi ? Même moi je ne l’ai pas encore appliqué.

Vous pourriez par exemple sacrifier 1 semaine entière dans l’année pour créer un contenu qui vraiment « défonce tout » avec des vidéos des photos et un texte de 10’000 à 20’000 mots (je n’ai jamais mis autant d’effort). Imaginez quand même le résultat, l’effort est tellement intense… que votre contenu sera difficilement égalable.

Elon lui-même approuve cette technique… mais est-ce que vous aurez la même énergie que lui pour l’appliquer ?

Résumé de la vidéo :

  • D’abord on regarde ce que signifie la popularité et à quoi cela est rattaché dans le domaine du référencement naturel.
  • Dans Majestics on le voit bien, même si les backlinks sont toujours identiques, ils naissent d’une intention totalement différente (love ou commercial).
  • Ce que vous devez faire, c’est définir une stratégie d’attaque, vous ne pouvez pas être passif et espérer des résultats.
  • L’acquisition de liens est un effort qui doit être maintenu en permanence, vous n’en n’aurez jamais assez.
  • Chaque mois, vous devez établir de nouvelles démarches pour obtenir des liens. Cela semble anodin, mais sur le long terme c’est grâce aux backlinks que vous percerez dans les TOP positions de Google.
close

BOUM !

Et si la concurrence vous dépassait ?

Avec les conseils e-commerce de Webbax, aucun risque... vous aurez toujours une longueur d'avance.

1 seul mail par semaine - pas de publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.