Prestashop technique référencement

TOP position Google avec Prestashop, grâce à une page bulldozer (ép. 81)

Vous savez ce que c’est le problème du référencement ? C’est que ça demande d’effectuer trop d’efforts sur trop de choses à la fois. Il est préférable de canaliser toute votre énergie à un emplacement précis.

Le SEO une montagne compliquée à gravir

Souvent quand on essaie d’aborder la problématique du référencement naturel avec certains e-commerçants, c’est un peu comme gravir l’Everest, la plupart ne parviennent pas à atteindre le 1er campement, ils sont rapidement essoufflés et préfèrent redescendre.

Le SEO demande beaucoup d’effort et d’énergie, optimiser le contenu, la partie technique… tout ça demande beaucoup de ressources et de persévérance. Si vous êtes un petit e-commerçant, il se peut que vous soyez découragé fasse à la masse de travail que cela représente et je vous comprends.

Référencer son site e-commerce Prestashop sans optimiser les produits, ni les catégories, ni la page d’accueil

Cela pourrait sembler être une farce, mais non… Quand vous êtes seul aux commandes d’un site e-commerce avec 2000 produits et 150 catégories et en 3 langues, optimiser la boutique va vous demander trop de temps.

Il serait possible d’améliorer les fiches produits bien sûr… mais on le sait bien, du côté de Google ce n’est pas le contenu qu’il préfère. Google n’est pas l’ami des e-commerçants, car les résultats qui concernent les sites de ventes restent déclassés dans la recherche.

Partir plutôt de la problématique du client

La plupart du temps Google apporte une réponse à une question c’est ce qu’il sait faire de mieux. Pourquoi vouloir à tout prix optimiser des pages qui concernent la vente sachant que Google n’aime pas ça de toute façon ? Ça serait contre-productif, il faut donc inverser votre manière de penser.

Il est préférable de donner à Google une page qu’il va aimer, c’est-à-dire une page qui propose une solution à un problème concret de vos clients. Le but est donc plutôt de créer du nouveau contenu optimisé pour Google en laissant tel quel le contenu qui n’est pas optimisé (fiches produits, catégories, pages d’accueil).

La technique du Bulldozer avec une page CMS de 10’000 mots

L’autre jour je cherchais des croquettes pour le chien de mes parents… et je voulais acheter quelque chose de bien. Après avoir recherché « meilleures croquettes pour chien »… je suis tombé sur quelques pages juste « énormes » de véritables bulldozer.

Certaines pages approchaient les 10’000 mots soit environ 45 pages Word, vous imaginez le truc ? Est-ce que c’est un hasard que la page arrive en 1er ? Non, celle-ci répond à une problématique de manière « complète » et est présentée de manière ludique, avec des photos, des vidéos, des graphiques (voir l’exemple de page).

Le référencement naturel c’est aussi de la transpiration

Trop souvent encore, on s’imagine pouvoir résoudre des problèmes de visibilités de sites grâce à la technique… Bien sûr il est utile d’optimiser votre site e-commerce pour Google, mais il « mieux » de proposer un contenu performant et moins bon techniquement plutôt que l’inverse.

Créer un contenu de 10’000 mots est tout à fait faisable, vous rédigez 200 mots par jour pendant 2 mois et vous y arrivez facilement. C’est un effort à faire sur la durée, si vous êtes constant vous y arriverez… Pourquoi si peu de sites percent ? La raison est simple et évidente, mais l’effort à fournir lui est en revanche difficile.

Résumé de la vidéo : Créer une page « locomotive » sur Prestashop qui va accélérer votre référencement

  • Vous devez retenir 1 seule problématique importante de vos clients, sur des produits qui vous rapportent la plupart de votre CA (je vous invite à consulter votre comptabilité).
  • Regardez aussi sur Amazon les catégories principales liées à votre domaine, pour voir les rubriques / produits qui intéressent le plus les clients.
  • Dans la recherche Google on voit bien que les pages de contenu à titre informatif écrasent les résultats des site e-commerce.
  • Un contenu long va obtenir la priorité dans la SERP de Google et devenir indéboulonnable s’il est pertinent.
  • Il faut bien enrichir le contenu de la page avec des images, des vidéos, des graphiques et un texte aéré pour rendre la lecture ludique et intéressante.
  • N’ayez pas peur de parler de la concurrence et d’afficher votre propre opinion, afin que les lecteurs vous sentent engagés.
  • Boostez ensuite la page via les réseaux sociaux pour obtenir de la notoriété, le but étant qu’elle devienne une locomotive pour votre site.
close

BOUM !

Et si la concurrence vous dépassait ?

Avec les conseils e-commerce de Webbax, aucun risque... vous aurez toujours une longueur d'avance.

1 seul mail par semaine - pas de publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.