PrestaShop marques de luxe

Comment imiter les marques de luxe avec PrestaShop ? (ép. 159)

Est-ce que vous aimez les marques de luxes ? Mieux encore avez-vous envie de vous mettre à leur niveau avec votre shop ? Voyons ensemble les grands axes que vous pouvez optimiser…

Les marques de luxe ont un budget illimité, leur shop devrait être parfait !

Concrètement vu les montants générés par les boutiques de luxe on pourrait s’attendre à ce que leurs boutiques en ligne soient irréprochables pour deux raisons (le budget qui n’est pas un problème pour eux + l’intérêt croissant pour le digital).

En analysant une série de boutiques de luxe de plus près, on constate que l’écart technologique entre « vous » et « eux » est en train de considérablement se réduire. Aujourd’hui avec un petit budget on peut tout à fait s’aligner sur les codes de fonctionnement des grandes marques de luxe.

Est-ce que vous seriez capable en tant qu’e-commerçant de pointer du doit leurs lacunes ? Oui certainement, les marques de luxe ne sont pas forcément des acteurs e-commerce en puissance. Certes ils ont la force de notoriété et du branding, mais sur l’axe de la vente en ligne c’est encore très hybride, voire même dans certains cas déroutant.

Le choix du template à 100 CHF/€ aussi puissant qu’un shop de l’industrie du luxe

Vous allez vraiment croire que je suis « gonflé » d’oser comparer un template PrestaShop à 100 CHF/€ aux templates de Rolex, Chanel, Gucci, Cartier, etc… mais concrètement ils ne font pas largement mieux. Les codes du luxe sont simples à comprendre, l’aspect global visuel repose sur du noir et blanc (intemporel) + l’ambition d’épurer l’interface.

Certes il y a certaines fonctionnalités qui ont été faites sur mesure et qui amènent leur petit effet waouw… mais sérieusement, regardez la page d’accueil de Dior c’est de l’ultra-basique… Aujourd’hui même vous en « amateur » (si vous débutez en e-commerce) vous pouvez obtenir un rendu du même niveau qu’un shop de luxe confirmé.

Certainement que ces boutiques rêveraient d’utiliser un template comme Warhouse pour PrestaShop, mais ils ne peuvent pas le faire pour des raisons politiques, contraintes techniques, etc. Alors, ils doivent développer tout en interne et ça doit être long et très cher… mais en finalité sur le rendu coté technique et structure de layout, ils ne feront pas forcément mieux que vous.

Les photos jouent un rôle déterminant, pourtant peu d’e-commerçants font des photos exclusives…

Concrètement ce que l’oeil voit le plus durant sa navigation sur un site e-commerce ce sont les images et vous l’avez certainement remarqué la plupart des sites e-commerce ont tous les mêmes photos. D’ailleurs c’est quelque chose qu’on remarque souvent dans les annonces de Google Shopping avec une énorme redondance des visuels.

Vous allez me dire, mais quel intérêt de faire une photo personnalisée pour « un paquet de piles »… C’est vrai… je vous rejoins, dans le fond vous avez tout à fait raison. Le problème c’est que l’image c’est quand même une partie de la puissance de votre e-commerce, prendre les images des fournisseurs et de la concurrence c’est déjà choisir une forme de neutralité et de se fondre dans la masse.

Pour votre référencement naturel, il est important d’avoir des images exclusives. La plupart des sites e-commerce « copient » le contenu, mais la réalité c’est aussi que la plupart des sites e-commerce génèrent peu d’intérêt et font des ventes marginales. Est-ce vraiment un hasard ? Les copieurs génèrent en réalité peu d’intérêt, pour les clients et pour Google.

Les sites e-commerce de luxes ont des bugs et sont aussi parfois limite « crado »…

Dans les sites que j’ai survolés en vidéo, ma sensation était que Rolex avait vraiment un souci du détail profond avec une très belle cohérence de mise en page… mais en fouillant de plus près notamment chez Cartier, Dior et Channel vous allez pouvoir trouver des éléments qui font beaucoup moins rêver (même des erreurs 404 sur les liens des produits).

A force de sophistiquer les images produits (notamment chez Dior) avec des exemples du produit « porté », cela ne donne plus l’impression d’un produit réel. La main + le visage de l’humain portant le produit sont tellement retouchés et trafiqués qu’on ne sait pas si c’est une main de poupée de cire factice (à croire qu’ils ne peuvent pas se payer un mannequin).

Chez Channel j’ai pu voir aussi une image de catégorie vraiment « hideuse » mise en avant en priorité sur la haute joaillerie. On croirait à une photo des années 2000 prise à la fête foraine avec un bijou chopé dans une grue. Pareil pour Cartier avec certaines photos dignes du niveau d’un petit créateur « amateur » qui vend ses créations sur Leboncoin.

La vraie force du luxe reste dans l’exclusivité du produit & la notoriété de la marque

C’est ce que je dis souvent à mes clients, faire un site e-commerce qui donne « bonne impression » c’est assez facile techniquement, car il y’a toutes les ressources à dispositions et les coûts de mise en oeuvre sont écrasés. Techniquement il est donc assez facile de se hisser au niveau des sites de e-commerce de luxes.

Le vrai secret c’est que le coeur du succès de la vente en ligne repose sur des fondamentaux assez simples… Est-ce que vos clients ont envie ou la nécessité d’acheter vos produits ? Est-ce que vous avez une forme d’exclusivité ou est-ce que vous êtes un x-ième clone répétant simplement l’offre produit déjà existante sur d’autres e-commerce ?

Dans tous les cas, que vous ayez des produits de grande distribution ou exclusifs, à long terme c’est votre branding qui assurera votre pérennité. Les coûts publicitaires ne cessent d’augmenter, votre objectif reste de continuer à les compresser. Il faut vraiment que vos clients aient envie de venir acheter chez vous et pas ailleurs… C’est un exercice difficile, car il faut réussir à répondre à ce profond « pourquoi » et que votre site transpire réellement vos valeurs pour que ça fonctionne.

Résumé de la vidéo : Hisser PrestaShop au niveau des marques de luxe, un cap tout à fait accessible…

  • On commence par naviguer sur une série de boutiques e-commerce dédié à l’industrie du luxe pour se faire une idée de leur niveau.
  • Dans l’approche je vais faire assez simple et checker la page d’accueil, la page des catégories et la fiche produit pour tirer un bilan comparatif.
  • Travaillez votre image de marque et ne soyez pas juste un e-commerçant ! Voilà certainement la phrase qu’il faut retenir, car tout est plus facile quand les gens s’identifient soit à votre entreprise ou à vos produits.
close

BOUM !

Et si la concurrence vous dépassait ?

Avec les conseils e-commerce de Webbax, aucun risque... vous aurez toujours une longueur d'avance.

1 seul mail par semaine - pas de publicité

2 commentaires sur “Comment imiter les marques de luxe avec PrestaShop ? (ép. 159)”

  1. Une fois de plus un excellent article ou je ne peux qu’adhérer. Une seule remarque sur les sites dits « de luxe », cela se joue parfois dans les petits détails et notamment dans la personnalisation des mails transactionnels. Pensez à les travailler car c’est souvent le principal canal d’échange avec vos clients.

    1. Très bonne remarque, les mails de PrestaShop sont de base très « impersonnels » une révision des textes apporte toujours un plus à l’expérience client. Les marques de luxe c’est aussi une présence physique très forte dans des lieux emblématiques… Ce que je veux dire par là c’est que le online c’est très bien, mais il faut garder un pied aussi dans le monde réel, car les deux sont étroitement liés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.