Webbax est en vacances du 1 août au 15 août.
PrestaShop déclinaisons

Comment bien gérer les déclinaisons PrestaShop ? (ép. 152)

Les déclinaisons PrestaShop c’est une fonctionnalité importante de PrestaShop, pourtant l’utiliser de manière optimale n’est pas toujours facile. Souvent c’est quand votre catalogue est presque terminé, c’est là que vous risquez de remettre en question votre manière de faire.

PrestaShop et les déclinaisons : un équilibre à trouver

La première chose que vous devez comprendre c’est qu’il n’y a pas de « juste » ou « faux » dans la manière de gérer les déclinaisons. Cela dépendra toujours du contexte c’est-à-dire du type de produit que vous vendez et surtout de l’étendue de votre offre.

Si vous avez un shop avec 50/100 produits par exemple dans des couleurs différents, il serait mauvais pour votre marketing de centraliser votre offre (en groupant les couleurs) dans seulement 5 produits. Votre shop renverrait l’image d’une boutique avec une offre très succincte et cela pourrait ternir l’intérêt de vos potentiels clients.

À l’inverse, pour une boutique PrestaShop de pièces de motos avec 50’000 produits, il est préférable de maximiser l’utilisation des déclinaisons… Le but étant de faciliter la vitesse de crawl du site pour Google et aussi afin de limiter le contenu dupliqué qui pourrait cannibaliser la visibilité de votre propre site.

La saisie des déclinaisons doit se faire de manière réfléchie

Ce que je vois souvent lors de la saisie des déclinaisons, ce sont des visions à court terme… On fonce dans le back-office et on crée vite fait des attributs et des valeurs, sans forcément se projeter dans le futur (sous 1 à 5 ans) avec les interrogations que cela peut soulever.

  • Est-ce que la déclinaison est nécessaire ?
  • Sera-t-elle réutilisable sur un maximum de produits ?
  • Faut-il mélanger toutes les valeurs dans un attribut global ?
  • Est-ce que la dénomination est claire pour le client + en back-office ?
  • Est-ce que la traduction est faite correctement (ne pas l’oublier) ?

Souvent les problèmes de gestion de déclinaison se manifestent à long terme, lorsqu’on a fait un peu tout et n’importe quoi, ce qui implique ensuite de réviser le travail qui a été déjà fait sur les produits (et ça peut-être très long). Si vous arrivez à bien penser les déclinaisons dès le départ, c’est du temps que vous gagnerez dans le futur.

Les déclinaisons boostent le filtre à facettes PrestaShop

Vous le savez certainement, mais les déclinaisons des produits peuvent être associées au module de filtre à facettes et franchement ça permet une accessibilité bien plus grande… Vos clients trouveront plus facilement le produit qu’ils cherchent. Si vous avez des déclinaisons, pensez à activer ce module…

N’oubliez pas aussi d’activer le module de filtre sur l’ensemble de vos catégories, c’est une opération qu’il faut réajuster « manuellement » régulièrement surtout quand vous créez de nouvelles catégories (vous devrez retourner dans le module de filtre les ajouter).

Dans le filtre vous pouvez aussi choisir le mode d’affichage pour chacune des déclinaisons, j’ai une préférence pour le mode « liste déroulante » qui permet d’avoir beaucoup de valeurs, mais un affichage très compact qui tient sur une seule ligne (Zalando utilise d’ailleurs cette méthode d’affichage + filtre horizontal).

Faut-il indexer les déclinaisons PrestaShop dans Google ?

Pour dire vrai, de mon côté je n’indexe jamais les déclinaisons… Ce qu’il faut savoir c’est que l’option est de base désactivée, ce n’est pas un hasard… par le passé il y avait des PrestaShop avec énormément d’urls indexées pour le filtre à facette ce qui tuait la visibilité de la boutique.

Oui, mais… « c’était à l’époque, ça s’est amélioré »… me direz-vous ! C’est vrai sauf qu’il ne faut pas oublier un grand principe. On pourrait-être tenté de se dire, il faut indexer un maximum de déclinaisons, pour donner à Google un maximum de pages pour être sûr de vous placer sur un maximum de requêtes de clients.

Sauf que Google cherche quand même la qualité ! Je le dis souvent, chaque page/url indexée devrait être de qualité… Commencer à indexer toutes les variantes d’un produit c’est aussi « inonder » Google de saleté (si on peut dire ça). Dans ma vision il est préférable d’optimiser la fiche produit de base pour Google, c’est ça qui fera réellement la différence et qui bien souvent est déjà initialement négligé.

Evitez les produits avec multi-déclinaisons qui sombrent vers l’infini

C’est quelque chose que je vois aussi régulièrement sur des boutiques PrestaShop, des produits extrêmement complexes avec multiples variantes, multiples valeurs… et on se retrouve ensuite sur le produit avec 50… 200 ou voir même plus de variantes à gérer sur un seul produit.

Le problème c’est de vouloir aussi à tout prix couvrir tous les besoins de vos clients. Est-ce que cela en vaut réellement la peine par rapport au CA que cela génère VS le temps que cela vous prend à manager le produit ? Pour finir après quelques années on ose plus modifier le produit, il devient « indigeste + sujet à bug »…

Ce sont des cas que j’ai déjà vus notamment dans le domaine de l’imprimerie, vous avez énormément de variantes et de cas de figure différents. Comme je le disais à certains clients, si c’est trop « personnalisé » dans ce cas, il est peut-être préférable de mettre en place un système de demande un devis. Une autre alternative c’est aussi de « standardiser » l’offre et de lisser aussi les prix, pour réduire le nombre de variantes possibles. Retenez que l’ultra-personnalisation peut conduire à un gouffre.

Pour ce tutoriel PrestaShop vous avez à disposition :

  • 1 x product-variants.tpl (masquer la déclinaison redondante)

Télécharger

Résumé de la vidéo : Utilisez les déclinaisons sur PrestaShop de manière optimale

  • D’abord on commence par voir ensemble l’édition / création d’attributs via le back-office PrestaShop (en prenant les options optimales).
  • On regarde ensemble différents sites e-commerce pour se faire une idée de la problématique de l’indexation ou non des déclinaisons (on verra que le contexte varie selon le site e-commerce).
  • Ensuite dans le filtre à facettes on va voir les options qui s’offrent à nous, je vous montre les options de configuration que j’utilise habituellement.
  • Sur la fiche produit, on va procéder à une optimisation, l’affichage de la déclinaison en double me perturbe… Peut-être que c’est le cas aussi pour vos clients… je vous montre comment le rectifier.
  • Retenez que pour les déclinaisons il n’y a pas une manière « exacte » de procéder, cela varie en fonction de chaque business. Par contre, soyez discipliné et organisé dans la manière de les structurer.
close

BOUM !

Et si la concurrence vous dépassait ?

Avec les conseils e-commerce de Webbax, aucun risque... vous aurez toujours une longueur d'avance.

1 seul mail par semaine - pas de publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.