Contenu dupliqué

Prestashop 1.7 – SEO – Chasser le contenu dupliqué (ép. 18)

Trop souvent on a tendance à l’oublier Google veut du contenu exclusif… il a horreur du contenu dupliqué. Pourtant, beaucoup de sites e-commerces Prestashop sont confrontés à cette problématique. Faisons une analyse ensemble !

Le copier/coller, vous tue

Il s’agit certainement de l’erreur la plus fréquente, combien de fois je vois encore des e-commerçants faire du copier / coller de texte trouvé sur internet. En fait aux yeux de Google cela n’a aucune valeur, car considéré comme « non-unique ». C’est aussi le même problème si vous importez des fichiers Excel de produits transmis par vos fournisseurs… D’autres l’ont déjà fait avant vous et donc vous serez considéré comme un « clone » par Google.

Des fiches produits vides

Un autre point observé fréquemment sur des sites e-commerce, c’est que les fiches produits sont souvent « vides » (le volume de texte de description produit fait seulement 1 ou 2 lignes). Ce qu’il faut comprendre c’est que Google compare les pages entre elle et lorsqu’il effectue cette opération il va se rendre compte que vos pages sont similaires à 98% et ça il n’aime pas du tout. Il faut donc absolument faire baisser ce taux de similarité entre les pages de votre shop.

Duplication de contenu interne

Si vous avez beaucoup de produits qui se ressemblent, vous avez 3 possibilités… soit vous utilisez les déclinaisons de produits, soit vous mettez en place un système d’urls canoniques ou soit vous retravaillez vos descriptions produits pour que cela soit considéré comme contenu unique par Google. Dans tous les cas, cela représente un travail considérable… il faut absolument miser sur la qualité à la quantité… Un site marchand avec 50 pages indexées peut-être devant un autre site e-commerce Prestashop avec 1000 pages indexées (dans la même thématique)… Faire de la quantité un robot peut le faire… la qualité…seul l’humain peut le faire.

Contenu dupliqué à l’externe

Il est très dangereux de vouloir s’inspirer de la concurrence pour rédiger ses textes de fiche produit… Même en remaniant les phrases et les termes Google reconnait facilement certaines structures de phrases ou redondances. Par mon expérience, j’ai vu beaucoup de marchands se contenter de remanier des textes récupérés via le web, mais les résultats n’ont jamais été concluants. Si vous avez peur d’être copié, rassurez-vous… Google dans son classement donne priorité à la page originale détectée en 1er dans son indexation… l’unicité de votre travail reste donc protégée.

Etre performant avec du contenu dupliqué

Si vous ne pouvez pas améliorer votre e-commerce concernant la duplication de contenu, vous pouvez quand même vivre avec ce frein… Il faudra opter pour une stratégie différente pour l’acquisition de trafic, en faisant du Google Adwords, Google Shopping, Marketplaces et faire un peu de levier avec les réseaux sociaux. C’est aussi une manière de faire du e-commerce, le problème c’est que lorsqu’on ferme des vannes des budgets publicitaires… les ventes s’arrêtent brutalement, car le référencement naturel ne draine pas de trafic.

Résumé de la vidéo : sous Prestashop le « duplicate content » peut pénaliser votre positionnement

  • Analyse des mauvais élèves en utilisant Copyscape sur Amazon, pour trouver des exemples de sites qui se contentent de copier / coller, les descriptions de produits.
  • Vous pouvez aussi rechercher du contenu dupliqué facilement depuis Google, pour voir si vous avez des textes similaires à d’autres e-commerces.
  • Avec Siteliner on analyse une boutique Prestashop pour voir si celle-ci a du contenu dupliqué en interne. Dans le cas présent on constate que de répéter des « pavés de textes » pour les garanties est une approche à déconseiller, cela dilue l’unicité du texte en place.
  • Quelques astuces à appliquer directement sur Prestashop pour limiter le contenu dupliqué :
    – Avoir toujours une bonne densité de texte dans la fiche produit.
    – Catégorisez le produit dans une seule catégorie.
    – Modifiez le routage des produits en simplifiant l’accès de l’url.
    – Basculez le mode de gestion des urls en redirection 301.
    – En mode HTTPS forcez  la redirection pour toutes les pages.
    – Intégrez les urls canoniques sur vos fiches produits.
    – Evitez d’utiliser la fonction « dupliquer un produit » qui réserve de mauvaises surprises.
Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *