Monitorer Prestashop

Prestashop 1.7 – Surveillance d’hébergement avec DownNotifier (ép. 59)

Un e-commerçant ne peut pas tout faire en même temps, il faut donc automatiser le plus de tâches possibles et cela passe aussi par le monitoring de votre boutique Prestashop. Un shop à l’arrêt c’est le cauchemar pour votre chiffre d’affaire !

L’hébergement instable

Voici l’une des causes de plantage de boutique Prestashop… Souvent sur les hébergements mutualisés il y a beaucoup de clients (votre site + parfois des centaines d’autres) et arrivé à un certain stade le serveur sature par manque de ressources. Conséquence, votre site e-commerce plante… mais vous ne le savez pas forcément, car vous n’êtes pas en permanence sur le shop et vos clients ne vous en informent pas forcément.

Des problèmes internes à Prestashop

Une autre source de problème c’est tout ce qui tourne autour du système Prestashop, tout à coup un module qui est mis à jour… un système de cache défaillant, un module activé / désactivé par mégarde et qui va modifier le comportement de la boutique. Parfois de votre côté cela semble tout en ordre, mais de l’extérieur (via internet) votre site est inaccessible et renvoie des erreurs aux visiteurs, il faut donc diagnostiquer l’erreur rapidement.

Google n’aime pas l’indisponibilité

Vous le savez Google vient régulièrement parcourir votre boutique pour crawler les pages de votre shop, la pire des choses c’est que votre shop ne soit pas accessible durant cette opération. Si cela arrive une fois, vous allez vous en remettre, mais si régulièrement lorsque Google Bot essaie de venir sur votre shop, la boutique plante… Google aura une mauvaise estime de votre Prestashop. C’est pour cela qu’il est toujours important de mettre le prix pour un hébergement « fiable » et « durable » avec suffisamment de ressources.

Perte de chiffre d’affaire

La zone sensible c’est surtout la nuit et le week-end où en fait vous n’êtes pas forcément devant votre ordinateur, si la boutique Prestashop se bloque pendant des heures (ce qui peut arriver), vos clients ne peuvent pas commander. Cela peut provoquer de véritables « trous » dans votre chiffre d’affaire, alors que cela aurait pu être évité grâce au service DownNotifier. Assurez-vous aussi des délais de réponse de votre hébergeur la nuit et le week-end, car cela peut aussi faire pencher la balance pour le choix d’un hébergeur.

Observer les logs du serveur

Trop souvent négligés, les logs du serveurs permettent d’améliorer l’hygiène générale de votre boutique et sa stabilité. Idéalement il faudrait pouvoir retirer tous les warnings, afin d’avoir une vision claire des logs, mais dans la réalité ce n’est pas toujours si simple (temps de débugage parfois long à passer). Le plus important est de regarder si vous trouvez des « Fatal Error » signe d’un plantage violent… dans ce cas, à coup sûr l’internaute se retrouve avec une page indisponible.

Résumé de la vidéo : avec DownNotifier votre Prestashop sera toujours online

    • Exemple de charge serveur chez Infomaniak avec suivi de l’état de la RAM (voir la variation annuelle).
    • Dans la zone des logs du serveur, il est intéressant de s’y aventurer afin de rectifier les erreurs / warning, qui peuvent pénaliser votre site.
    • Création d’un compte sur le service DownNotifier.
    • Liaison du service avec la boutique Prestashop et utilisation de l’identification de page via le code Google Analytics présent dans le code source.
    • En standard avec la version « FREE » la notification est retournée au bout de 10 minutes et uniquement par email, la version « PREMIUM » vous permet d’être notifié immédiatement par SMS (très pratique).
    • La notification de DownNotifier est envoyée quand la boutique est offline et quand elle mise à nouveau online, avec le délai d’interruption.
Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (4 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *