PrestaShop prix de vente

Pourquoi être 1er sur Google, si vous n’avez pas le bon prix de vente ? (ép. 93)

Est-ce que vous pensez que vous pratiquez le bon prix de vente ? Si votre alignement des prix n’est pas parfait, cela peut « killer » tous les efforts que vous effectuez pour faire percer le référencement de votre boutique.

Pendant des années, je disais : « Sur un site e-commerce le prix n’est pas le plus important… »

Avec le recul, j’ai changé de position à ce sujet en regardant mon comportement de consommateur quand je me trouve sur Google. Je suis comme tout le monde, je regarde et je compare les prix et de plus en plus souvent.

Régulièrement je regarde déjà les annonces Google Shopping au sommet de la page et je scrolle pour voir qui est le moins cher de la liste (avant même de consulter les résultats en référencement naturel).

Pire encore, je regarde si un des sites e-commerce propose la livraison gratuite et je compare pour trouver la meilleure affaire. Parfois je peux tourner en rond pendant 30 minutes / 1h pour faire le meilleur deal… Ma préoccupation ? Dépenser le moins possible pour un produit équivalent (oui ça fait très technique du rat)…

Être plus cher que la concurrence, ça tue votre SEO

Quand des clients me demandent d’améliorer le positionnement de leur site dans Google, j’avoue être parfois bien embêté sur un problème qui n’est pas lié à la technique, mais sur le prix de vente qui est parfois plus cher que la concurrence.

Comment faire ? À vrai dire c’est très compliqué parce que le produit est exactement pareil que chez la concurrence, le client recevra le même produit, mais devrait payer plus cher. L’internaute fera plusieurs va-et-vient dans les résultats de recherche et comprendra rapidement que le site n’est pas concurrentiel sur le prix (ce qui augmentera le taux de rebond).

Même si vous êtes premier dans le classement Google, la vente n’est pas assurée si le prix de vente n’est pas aligné avec la concurrence. Dans ce cas, le taux de conversion est aussi beaucoup plus compliqué à optimiser, car les clients comparent tout (comme moi en fait, ouf alors !)

Est-ce que qu’une différence de prix de 1CHF / 1€ change la donne ?

En tant que consommateur, il est clair que lorsque la différence de prix est de 10% ou 20%, je risque d’acheter sur le site qui est le moins cher de la liste (pour un produit équivalent). Par contre, quand la différence est moins grande… mon comportement change encore.

Lorsque l’écart de prix est plus faible, je regarde toujours qui est le vendeur et vous savez quoi ? Je choisis en principe un site e-commerce connu que je connais de nom ou sur lequel j’ai déjà effectué un achat. La règle quand l’écart de prix est plus faible : c’est le branding du vendeur qui m’influence.

Vous n’êtes donc pas obligé d’être le discounter du marché ou de tuer vos prix, mais il est judicieux de se positionner dans la moyenne des prix du marché, sinon vous aurez déjà un lourd handicap pour convaincre les clients d’acheter chez vous le produit plus cher (assez logique).

Être en 2ème page de Google = cacher un cadavre ?

Souvent en référencement naturel, il est mentionné que l’emplacement idéal pour cacher un cadavre c’est en 2ème page de Google, parce que les internautes n’y vont pas… Du coup il faut être absolument dans les 1ères positions ou rien ?

La 1ère page est fréquentée environ à 90% par la plupart des internautes et la 2ème page par 5 à 10% des internautes… La 2ème page semble donc représenter statistiquement peu d’intérêt, mais c’est en réalité une bonne opportunité.

Si vous avez un meilleur prix et que vous êtes en 2ème page, vous aurez peut-être moins de trafic, mais votre conversion sera meilleure. Un prix compétitif peut combler certaines faiblesses du SEO… Vous n’êtes pas obligé d’exploser vos prix, mais vous aligner légèrement en dessous de la moyenne pratiquée sur le marché.

Le code EAN pour la veille tarifaire

Dans beaucoup de systèmes, il est actuellement exigé le code EAN des produits, ce code universel permet d’identifier et de reconnaitre le produit, encore beaucoup d’e-commerçants n’ont pas cette valeur dans leur boutique PrestaShop.

Pourtant cette valeur est intéressante lorsque vous allez utiliser des outils pour la veille tarifaire, le concept est d’utiliser un outil qui va scanner votre catalogue et mesurer votre positionnement des prix vis-à-vis de la concurrence.

Sur un marché concurrentiel, je pense que c’est une approche intéressante qui permet de vérifier si vous êtes « dans le game »… Pensez aussi à bien négocier avec vos fournisseurs, car vos talents de négociateurs (à l’achat) peuvent dans certains cas aussi influencer le prix de vente que vous pourrez pratiquer.

Résumé de la vidéo : Sur PrestaShop, un prix de vente « aligné » sur la concurrence vous donne une bonne base

  • On commence par une recherche dans Google sur « couteau suisse » et on observe les publicités remontées par Google Shopping.
  • Ce qu’on peut constater c’est que le fabricant « leader » n’est pas forcément le plus intéressant au niveau des prix, les partenaires proposent des prix encore plus bas.
  • Un mauvais alignement sur les prix peut augmenter le taux de rebond, car le client va faire un aller-retour rapide entre le site e-commerce et la page de résultats de Google.
  • Respecter la devise du client est aussi un signe qui augmente la confiance… Acheter un couteau suisse sur un site en devise € pour un internaute suisse, n’est pas forcément une bonne expérience.
  • Personne ne va en 2ème page de Google ? Hum, les clients qui cherchent le bon prix, vont plus loin que la 1ère page… Il est préférable d’avoir un meilleur prix et un moins bon classement que l’inverse.
  • Le code EAN est intéressant pour votre site e-commerce, il permet à travers beaucoup d’outils (ex. veille tarifaire) de connaitre votre alignement sur le marché, sans cette référence il sera difficile de jauger votre situation.
  • Pratiquer le juste prix est fondamental pour une stratégie SEO réussie, sinon toutes vos optimisations pour Google auront peu d’impact.

2 commentaires sur “Pourquoi être 1er sur Google, si vous n’avez pas le bon prix de vente ? (ép. 93)”

  1. Bonjour,
    J’ai créé mon site web il y a moins d’un an, j’ai suivi à la lettre la majorité de vos conseils. Aujourd’hui, dans un dans un secteur hyper concurrentiel et sans Google AdWords je suis en première position sur Google. Je tiens à vous remercier publiquement pour tous vos conseils et vos tutos. Tout cela c’est grâce à vous. Votre blog, vos astuces, etc… sont une véritable mine d’or.
    Amicalement
    Bertrand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.