Prestashop maillage liens Gephi

Prestashop et le fabuleux plat de spaghettis (ép. 69)

Vous aimez les spaghettis et la musique italienne ? C’est vrai que c’est en principe convivial… mais sur votre boutique Prestashop avoir du lien spaghetti c’est le coup idéal pour être dévalorisé par Google.

Quand on débute, souvent on laisse faire Google

Google est effectivement un géant, mais dans les faits il ressemble cruellement à un gosse de 3 ans… s’il n’a pas de règles bien établies, il fait un peu ce qu’il veut avec votre site Prestashop (et ça vous voulez absolument l’éviter).

Beaucoup d’e-commerçants pensent avoir bien fait les choses (ils ont parfois raison sur le plan visuel), mais du côté de la technique pour Google c’est parfois une horreur… car Google a une capacité très limitée à comprendre ce qui est important sur votre shop s’il n’a pas le bon chemin.

Tous les chemins mènent à Rome ! Oui, mais on va éviter quand même

Imaginez, si vous pouviez faire l’université sans avoir fait l’école maternelle… ça vous semble fou ? Et bien pourtant c’est ce qui se passe sur bien des sites e-commerce en permettant l’accès aux différentes pages de manière « non hiérarchique ».

C’est pour cela qu’idéalement il faut que les liens de votre boutique soient accessibles selon leur ordre d’importance. Quand le bot de Google est sur une page il faut qu’il puisse comprendre où il se trouve et ce qui l’entoure.

Le problème c’est quand le bot de Google se trouve sur des pages où l’accès aux liens est trop nombreux. Il ne sait plus où donner tête et comment prioriser l’information. C’est comme si vous êtes dans un centre commercial OTTO’S entre la charcuterie, le fromage, les habits et la décoration… difficile de comprendre la thématique du rayon en question.

Visualiser de tête le maillage interne Prestashop est impossible

Pour se mettre à la place de Google afin de visualiser le maillage interne de votre boutique, il faut faire du « reverse engineering » c’est-à-dire transformer le rendu de votre site en un graphique de liens hiérarchisés.

Pour arriver à ce résultat, il est nécessaire d’effectuer une analyse de vos liens avec plusieurs outils, d’abord avec Xenu pour crawler le shop, puis ensuite avec Screaming Frog (logiciel payant) qui va auditer l’ensemble de vos pages pour obtenir un maximum d’informations.

Enfin, la dernière étape consiste à importer dans Gephi les exports de Screaming Frog pour générer un graphique visuel interactif beaucoup plus facile à comprendre.

Structurer son e-commerce en « SILO » étanches sans « Mega menu »

C’est vrai que c’est assez contre-intuitif, mais personnellement j’ai déjà observé que les sites « bien carré » sans Mega menu avec une notion de catégorie en SILO bien étanche obtenaient de meilleurs résultats en terme de positionnement.

Bien sûr, il est possible de pratiquer l’obfuscation de liens, mais idéalement si on peut initialement créer une structure de shop basique… peut-être moins permissive pour l’utilisateur Google préfèrera.

C’est toujours compliqué, parce qu’aujourd’hui beaucoup de templates Prestashop sont mal optimisés… On privilégie le côté « joli » sans réfléchir en profondeur si c’est idéal pour Google en se disant « Oh… bah je pense que Google sera capable de comprendre tout seul ! » (oui mais mal).

Votre marge de progression est encore énorme !

Ce que je peux vous dire, en tant que prestataire c’est que je ne fais pas forcément ce que « Moi je trouve bien pour Google », mais surtout ce que « Veut le client » et le résultat c’est que beaucoup de sites e-commerce ne sont pas optimisés pour Google côté architecture des liens internes.

Comment ça se fait ? Parce qu’il faut une certaine sensibilité et prise de conscience. Aujourd’hui une bonne partie des e-commerçants sont plus préoccupés par leur bannière de page d’accueil que par l’architecture de liens internes (et c’est normal, moi aussi j’étais pareil).

Ce qui est intéressant c’est aussi de générer ce graphique de maillage interne… pas que pour vous, mais aussi sur une boutique concurrente. Cela vous permettra de savoir si sa structure est plus cohérente que la vôtre. Une structure de liens cohérente donne de la puissance aux pages qui doivent l’être et Google est capable de comprendre cela.

Résumé de la vidéo : Avec Gephi, fini les spaghettis ! Visualisez l’architecture de liens internes Prestashop

  • On commence par une analyse de liens avec Xenu, suivi d’un nettoyage avancé dans Excel (la durée d’analyse varie selon la taille du shop).
  • Via Screaming Frog, on va analyser tous les liens exportés et exporter en fichiers CSV les valeurs dans un format compatible pour Gephi.
  • Dans Gephi on peut accéder à une visualisation graphique basée sur les CSV envoyés (je suis resté sur les options basiques).
  • Vous pouvez analyser n’importe quel site e-commere avec cette méthode, y compris ceux de la concurrence (grosse opportunité).
  • L’idée du tutoriel a été repris d’Alexandre Poulet avec son Tutoriel sur Gephi (un grand merci à lui pour le détail des étapes).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *