Mega Menu SEO Prestashop

Prestashop 1.7 – SEO – Booster le méga menu sans cloaking (ép. 37)

Savez-vous que le méga menu tue votre référencement ? Hé oui c’est vrai.. qu’on le retrouve partout, presque sur toutes les boutiques e-commerce et pourtant c’est pas vraiment une bonne pratique vis-à-vis de Google.

Le méga menu pénalisant pour le référencement ?

Le problème du méga menu c’est que lorsque le robot de Google vient visiter votre boutique Prestashop, il va vouloir parcourir les liens de votre shop… et forcément il ira sur les liens du méga menu. Le soucis c’est que le méga menu permet au robot d’aller à n’importe quel endroit du shop sans forcément être structuré. Il pourra très bien accéder à des catégories profondes de votre boutique, sans forcément passer initialement par les catégories parentes et descendre progressivement de manière pyramidale.

2 problèmes majeurs qui freinent votre référencement

Du coup, pour le robot de Google votre shop est un méga plat de spaghetti dont il essaie de trouver le début et la fin, le 1er risque c’est qu’il va perdre du temps à tourner en rond avec cette « ferme » de liens présente dans le méga menu. Le second problème c’est que comme tout est relié avec tout (à cause de ces liens multiples), Google a beaucoup plus de peine à comprendre et à thématiser chacune de vos pages et le contexte dans lesquelles elles se trouvent.

1 seule route mène à Rome !

Le dicton « toutes les routes mènent à Rome » est à déconseiller sur la partie référencement de votre site e-commerce, car Google est « stupide » et raisonne comme un robot… il essaie toujours de comprendre là où il se trouve… sur chacune des pages qu’il va parcourir en fonction des liens qui l’entourent et du contenu textuel. Le méga menu c’est un peu comme un supermarché qui va mélanger tous les rayons ensemble et on se retrouve tout à coup avec la charcuterie au rayon nettoyage… ça n’a pas de sens organisationnel (mais pourtant cela se trouve dans le même magasin).

La technique du menu Javascript

En fait c’est ce que je vais vous proposer de faire, on va stocker tout le HTML généré dans une grande chaîne de caractère Javascript encodée et Google ne va pas réussir à comprendre le menu, car lui ne fait pas l’interprétation du Javascript et ne trouvera aucun lien. Par contre, le visiteur qui viendra sur votre shop avec son navigateur aura lui le menu qui s’affiche correctement, car le Javascript sera interprété et chargé par le navigateur. Cela permet de satisfaire les 2 parties sans tricher et prendre des risques à faire du cloaking (concept de donner une page à Google différente de celle qu’on montre à l’internaute).

Et Google va analyser comment mon Prestashop ?

Et bien pour cela je conseille par exemple d’avoir le bloc des catégories Prestashop activé sur la gauche, qui lui contient en principe une structure hiérarchisée ou alors le TOP c’est vraiment par sous-catégorie via la navigation centrale. Le but principal étant d’obliger à Google de parcourir votre site dans un ordre précisé et hiérarchisé… il ne faut pas qu’il puisse faire des sauts à des profondeurs différentes. Sur un site e-commerce je conseille par exemple d’appliquer la méthode du référencement en SILO pour vraiment rendre techniquement étanche chaque zone de votre catalogue.

Pour ce tutoriel vous avez à disposition :

  • 1 x fichier « ps_mainmenu.tpl » pour le chargement Javascript
  • 1 x fichier « custom.css » pour ajuster l’affichage du menu

Télécharger

Résumé de la vidéo : Enfin un méga menu Prestashop optimisé pour le référencement

  • Le but est simple, c’est que Google ne doit plus pouvoir lire le menu, mais que ça fonctionne quand même pour l’internaute.
  • On commence par compter le nombre de lien sur la page avec un crawler qui va simuler Google.
  • Ensuite, vous pouvez injecter le code dans « ps_mainmenu.tpl » & « custom.css » et logiquement le tour est joué. Je vous explique le détail du code et comment ça marche, j’ai essayé d’être le plus pédagogue possible… mais c’est pas évident.
  • Une fois l’optimisation effectuée on refait le test du comptage de lien et le menu n’est plus pris en compte, mais reste fonctionnel… exactement ce qu’il nous faut.
  • Bien sûr que le menu ne fait pas tout, pensez à bien avoir une vision globale du référencement grâce à la méthode référencement Ramsès II
Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (5 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *