Prestashop Backlinks

Un Prestashop vraiment résistant comme King-Kong (ép. 57)

Vous êtes d’accord que c’est pas facile de lutter contre ses concurrents ? Il semble qu’ils ont toujours tous les avantages et que vous devez courir derrière eux en permanence… Et si on se servait de leurs efforts sans qu’ils puissent riposter ?

Pourquoi Google met en avant vos concurrents et pas vous

Très souvent on est frustré et énervé de voir les pages de la concurrence sortir dans les résultats de Google, alors que votre propre boutique e-commerce Prestashop se trouve en 3 ou 4ème page… Est-ce que votre concurrent a un meilleur template ? Une boutique plus rapide ? Ou plus de choix produits ? Pas forcément, assez régulièrement les sites e-commerce qui sont devant les autres c’est aussi pour une raison d’autorité.

Impossible d’être le meilleur sur Google sans autorité

Il est possible que vous ayez les meilleurs produits du marché, les produits les plus écologiques, les plus fiables ou les moins chers. Seulement Google n’est pas capable de mesurer la véracité de ces faits et ne peut pas vous mettre en avant « juste pour ça ». Plus vous avez de sites « prestigieux » avec une bonne notoriété (Page Rank) qui font des liens vers vous, plus vous prendrez du galon & du positionnement. C’est logique, connaissez-vous une entreprise populaire dont personne n’a fait de liens vers elle ? Ce serait totalement irréaliste…

Souvent personne n’a envie de faire un lien vers votre boutique e-commerce

Dans la réalité les liens vers votre shop se font rarement tout seul. Pour avoir des chances qu’on fasse un lien vers vous (automatiquement), il faut soit un produit exceptionnel ou alors délivrer un contenu vraiment « FORT » qui va faire parler de vous et générer des backlinks. Dans les e-commerçants que je vois, bien souvent ils ont peu de liens qui pointent vers eux et c’est un vrai problème pour augmenter la notoriété du domaine vis-à-vis de Google. Cette problématique est souvent présente sur les sites du type e-commerce… car oui, les internautes sont moins motivés à faire des liens vers des plateformes commerciales… Qu’est-ce qui pourrait les motiver à le faire ? Ils veulent juste acheter un produit.

Démarrer une chasse aux liens sur la concurrence

Ce qui est génial avec le web, c’est que justement on peut connaître les backlinks de vos concurrents et il est possible aussi de mesurer la qualité de ces liens, avec des outils comme Ubersuggest ou Semrush. Vous pouvez savoir quels sont les domaines qui donnent de la puissance à la concurrence… Et vous savez quoi ? Bonne nouvelle ! Si vos concurrents ont pu obtenir un lien à cet emplacement et bien certainement que vous aussi vous pouvez le faire. En fait c’est génial parce qu’ils ont tout prémâcher le travail, vous avez juste à « recopier » leur stratégie de liens.

Passer à l’action avec 1 nouveau backlink par semaine

Pour rendre l’opération digeste et accessible, vous pouvez par exemple réserver dans le planning de votre semaine (1h) pour chercher un emplacement de lien intéressant (utilisé par la concurrence) et faire une demande au site concerné afin d’obtenir vous aussi un lien. Soyez astucieux et innovant quand vous faites votre demande, n’hésitez pas à offrir un échantillon ou l’un de vos produits (si c’est possible et que l’article est pas trop cher). Vous savez… les liens peuvent coûter cher, alors parfois offrir le produit est bien plus rentable pour vous en échange d’un lien (surtout pour des gros sites à forte notoriété)… mais ce n’est pas une obligation.

Résumé de la vidéo : Sortez votre Prestashop de l’eau grâce à une pluie de backlinks

  • La règle est simple, plus vous avez de liens de sites d’autorité qui pointent vers vous, plus vous serez puissant.
  • Avec Ubersuggest et Semrush vous allez pouvoir comprendre d’où vient une partie de la puissance de positionnement de vos concurrents.
  • Analysez les pages sur lesquelles vos concurrents ont pu avoir des liens et posez-vous ces questions : « Est-ce que le domaine a de l’autorité ? Est-ce que je pourrais proposer quelque chose de similaire pour avoir moi aussi un lien ? »
  • Mettez en place un micro-objectif, chaque semaine… contactez quelques sites pour tenter d’obtenir de nouveaux liens (ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité).
  • Si on refuse de vous faire un lien, demandez « Pourquoi » cela vous aidera à mieux comprendre le motif du refus et améliorer vos prochaines demandes.

2 commentaires sur “Un Prestashop vraiment résistant comme King-Kong (ép. 57)”

  1. Bonjour Germain;
    Bon comme d’habitude, très bon thème abordé. Alors c’est clair, il faut des backlinks, autrement le site web et perdu au fin fond des pages Google, c’est une certitude.
    Concernant les backlinks, pour aller un peu plus vite, il est également possible (pourquoi pas) de racheter des NDD abandonnés. Ceux qui ont encore quelques Backlinks bien placés sur des sites à forte notoriété. Bon, c’est vrai, c’est un peu risqué, mais une vie sans risque, est-ce une vie? 🙂 . J’utilise également la méthode des liens dans les commentaires – idée qui vient de toi après avoir lu ton article https://www.webbax.ch/2017/10/04/faut-publier-commentaires-blogs/ – sur la même thématique. Cela fonctionne très bien (pour le moment) et puis parfois, on fait de belles rencontres entre blogs. Par contre les liens sont Nofollow, mais je pense tout de même qu’ils ramènent du jus.
    Dans la vidéo, tu as mentionné les forums. C’est également une bonne technique, j’en pose régulièrement – Forums à haute autorité – il faut le faire.
    La technique du cadeau avec les blogueuses ça fonctionne à chaque fois – encore une bonne technique -.
    À mon humble avis, il faut diversifier les backlinks, commentaires – forum – achat de NDD – Annuaires – etc. Puis attendre que ça monte. Mais c’est tout de même chronophage avec le temps. Peut-être faut-il déléguer cette tâche ?
    Merci et à bientôt
    Sébastien du Luxembourg

    1. Hello,

      Oui c’est vrai que le « lien » est vraiment un fondamental en SEO… Mixer la typologie de liens est encore mieux pour rendre l’opération plus « naturelle ». Comme toujours cela prend du temps, c’est pour ça qu’il est important de réserver une tranche horaire dans son planning de la semaine pour faire quelques pas en avant. L’acquisition de backlinks se fait à long terme… mieux encore « si on arrive à donner l’envie aux visiteurs d’en faire naturellement »… alors c’est le Graal.

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *