Prestashop mode B2B

Le B2B dans Prestashop pour générer du profit (ép. 90)

Souvent le e-commerce se divise en deux axes, l’offre B2C et B2B… la plupart des sites de vente en ligne, font de la vente aux particuliers… mais ce n’est pas forcément le meilleur moyen pour générer un gros chiffre d’affaire.

La vente en B2B est intéressante

Dans mon réseau de clients je vous confirme que les sites e-commerce qui fonctionnent le mieux ont une offre B2B c’est-à-dire qu’ils vendent aux professionnels. Quel est l’intérêt de cette pratique ? Tout simplement que vous vendez de « gros volumes », certes avec une marge plus réduite… mais le but est de trouver un deal équitable pour les deux parties. Il est plus facile de vendre 50 produits à 1 seul client, que de vendre 50 produits à 50 clients différents… (aussi étonnant que cela puisse paraître).

Le B2B est complémentaire au B2C

Je vois des entreprises spécialisées en e-commerce B2B qui essaient de faire du B2C et souvent c’est le FLOP total, ils trouvent que c’est super dur de vendre aux particuliers et il qu’il faut mettre un maximum d’efforts. A l’inverse, les e-commerçants qui fonctionnent en B2C peuvent ajouter une offre B2B sur leur boutique et convaincre seulement 1 ou 2 revendeurs, ça peut déjà les aider à tirer leur chiffre d’affaire vers le haut… Le plus important est de définir une offre qui leur semblera irrésistible pour qu’ils soient d’accord de commander massivement chez vous.

En B2B pas besoin de beaucoup de clients

Pour le business B2B ce qui est important c’est d’avoir des relations fiables et durables dans le temps, si vous sacrifiez 1 semaine dans l’année pour aller démarcher quelques revendeurs potentiels cela peut faire la différence sur votre business… Prenez rendez-vous, allez chez eux… montrez leur vos produits et regardez si un deal commercial est possible. Essayez d’être bienveillant et de mettre vraiment en avant la proximité, les avantages pour eux… le prix (économie réalisée) en fonction des volumes etc… Certains sites e-commerce vivent très bien avec moins de 10 clients en B2B.

Ne faites pas du multi-boutiques Prestashop

Bien souvent je vois des e-commerçant qui décident de faire 2 boutiques Prestashop, comme vous le savez je ne suis pas forcément un super fan du multi-boutiques Prestashop parce que finalement la différence fondamentale pour l’offre B2B se joue sur le prix des produits (moins sur le reste). Si vous avez besoin de segmenter votre catalogue, éventuellement vous pouvez faire une catégorie réservée pour les professionnels et mettre les produits « non-visibles » dans la recherche. Trop souvent le multi-boutiques démultiplie les configurations & engendre de nouveaux problèmes à gérer… Il est donc préférable de commencer en mono-boutique et si « vraiment » cela prend de l’ampleur démesurée, d’envisager une option multi-boutiques (mais ne le faites pas dans un 1er temps).

Quelle politique de prix adopter ?

Ce que j’ai remarqué c’est que les e-commerçants veulent réaliser l’équation de prix « parfaite » le problème c’est que souvent cela implique de calculer des prix spécifiques pour chaque produit (ce qui demande du temps et vous ne savez pas forcément encore les retours & engagements). Ce que je conseille pour débuter… c’est de faire une ou plusieurs règles catalogue « massives » avec un pourcentage sur l’ensemble des produits… Si la réduction maximale que vous pouvez faire sur les produits dont vous avez le moins de marge est par exemple 15%… alors faites 15% sur tout le catalogue (même si sur certains articles vous pourriez faire plus, laissez tomber ce cas de figure dans un 1er temps, ce qui compte c’est que la réduction soit présente).

Pour ce tutoriel Prestashop vous avez à disposition :

  • 1 x nav.tpl (pour afficher le lien revendeur)
  • 1 x custom.css (pour masquer le lien revendeur)

Télécharger

Résumé de la vidéo : Vendre aux professionnels en mode B2B

  • Pour commencer on va simplement créer une page CMS qui explique les modalités & le processus, avec un lien qui renvoie vers la page de contact (pour améliorer la mise en page CMS Prestashop vous pouvez passer par ce tutoriel).
  • Ensuite, dans la liste des contacts Prestashop, on ajoute un nouvel élément « Demande revendeur » afin que la personne puisse choisir le motif de sa demande via la liste déroulante.
  • Je vous présente ensuite 3 méthodes pour faire le lien vers cette page, via le menu (simple), via le footer et via le header en intégrant un super lien customisé (pour les codes icônes voir ici).
  • Enfin, on va établir une offre de prix pour le groupe « professionnels » et je vous montre pour cela 3 manières de procéder (à voir laquelle vous préférez).
  • Mais en finalité… ce qui est important, c’est d’avoir une démarche auprès d’entreprises (avec des rendez-vous physiques), afin de pouvoir conclure des « deals ». N’attendez pas forcément que les internautes « anonymes » fassent naturellement la demande depuis le shop…

4 commentaires sur “Le B2B dans Prestashop pour générer du profit (ép. 90)”

  1. Comme d’hab super ta vidéo, vivement celle de la semaine prochaine!
    J’ai déjà fait une boutique à séparée B2B mais ça n’a pas fonctionné c’est de nouveau du boulot niveau référencement.
    du coup je voudrai faire pour ma boutique principale, en activant le B2B,
    je sais rendre le code SIRET obligatoire dans le formulaire d’inscription, mais ça rendrai bloquant l’inscription pour les clients normaux,
    du coup ça serait bien serait de rajouter un champ SIRET obligatoire quand la personne sélectionne « devenez revendeur » dans le formulaire de contact…
    pour rajouter le champ siret ça ne doit pas être trop compliqué ce qui faudrait c’est qu’il soit obligatoire ou n’apparaisse que quand le client sélectionne « devenez revendeur » dans le choix…
    il faut que je me penche là dessus maintenant, si tu a une piste qui pourrai m’aider à le mettre en place comme ça, merci d’avance.
    Merci pour toutes tes vidéos!

    1. Hello,

      A mon avis cela va complexifier techniquement le processus d’intégration dans Prestashop. Une solution plus simple c’est sur la page « CMS » de faire plutôt un lien « mailto » sur le bouton qui renvoie vers une adresse mail basique.

      Du coup, dans la page CMS mentionner toutes les informations que la personne doit spécifier pour la demande par mail (et seulement ensuite l’inscrire manuellement en back-office et lui retourner les identifiants).

      A bientôt !

      1. Tout à fait, ce qui permet d’ailleurs de mettre en place une politique d’échange avec les éventuels revendeurs : échanges de liens sur sites bien sûr, mais aussi échanges de business, genre : « tu veux devenir revendeur de mes produits, OK, mais toi, que peux-tu me proposer pour que je puisse enrichir mon offre ? ». D’ailleurs, pour faire du BtoB il faut bien comprendre que çà marche beaucoup au relationnel et au personnalisé, ce qui compte c’est de se tisser un réseau professionnel. Donc je réfléchis à mettre çà en place, en sachant bien que çà ne remplacera jamais des vraies relations commerciales directes. En revanche, le gros intérêt, c’est de pouvoir attirer de nouvelles relations en leur montrant cette ouverture. Donc, comme on dit dans certains forums, je « plussoie ».
        Bonne journée à tous.

        1. Bonjour,

          Le pouvoir des relations commerciales est vraiment important et peut influencer aussi le chiffre d’affaire… Selon mon expérience, je pense qu’il est toujours préférable de miser sur quelques partenaires de qualités et viser des relations de long terme (c’est pas si évident de trouver les bonnes personnes pour des relations saines & durables).

          A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *