Audit SEO référencement

Audit SEO rapide d’un site e-commerce en 20 points + bonus

Comment faire le point sur le référencement de sa boutique en ligne en l’espace de 45 minutes ? J’ai décidé de vous montrer comment procéder pour vous donner quelques bases afin de réaliser un micro audit.

Le référencement c’est un travail de fourmis

Avant toute chose sachez que le référencement est un travail de longue haleine, il n’y a pas d’astuce miracle ou rapide qui vous mettra en première position de manière durable et efficace. Les stratégies qui fonctionnent sont celles appliquées sur la durée avec des optimisations progressives, mais régulières… vous ne devez pas faire du référencement « que » lorsque vous en avez envie ou besoin.

Réaliser un audit de référencement

Dans le cas présent je voulais vous montrer ce qu’on peut faire déjà pour s’auto évaluer et voir ce qui pourrait être amélioré. C’est une première étape de sensibilisation pour se rendre compte de l’état de votre site, un peu comme si vous faisiez un bilan de santé.

Il est intéressant de mettre en parallèle un concurrent lorsque vous réalisez cet audit pour votre boutique Prestashop, car vous pourrez mieux évaluer l’écart entre votre site et celui du concurrent (parfois on est surpris).

Les audits de référencement peuvent être très poussés et il n’y a pas de limites… il y’aura toujours quelque chose à analyser et qu’on pourra optimiser. Ici on va déjà se contenter de dégrossir le terrain, pour vérifier si votre e-commerce est bien vu et bien référencé par Google.

Ce que vous allez apprendre en 21 points ?

  • Voir le nombre de pages avec la commande « site: » (contrôler l’indexation) / et s’assurer que le volume de pages est cohérent.
  • Vérifier la présence de la balise « robots » dans le code source de page (mention noindex = problème d’indexation).
  • Aller sur Semrush et faire une comparaison avec un concurrent via l’outil de diagramme.
  • Tester si le site est responsive (avec Google Chrome, utilisez la touche F12).
  • Contrôler la présence des urls canoniques afin d’évite le contenu dupliqué et de mentionner à Google quelle est la page principale.
  • Vérifier la présence du fichier « robots.txt » à la racine du site tester l’accès de quelques urls (accueil / catégories / fiches produits).
  • S’assurer de la présence du sitemap et que celui-ci est bien absorbé par Google Webmaster.
  • S’assurer que chaque page contient entre 300 / 500 mots uniques.
    – Vos termes importants sont-ils présents dans votre contenu ?
    – Votre contenu est-il dupliqué ? Vérifiez cela dans Google !
  • Vérifier quelques balises titles (toujours le terme plus puissant à gauche) peut-être même aussi envisager de retirer le nom de la boutique (max. 70 charactères). La balise title = titre de page dans Google.
  • Soigner la « Meta description », celle-ci n’a pas d’impact sur le référencement, mais un impact sur le clic… il faut donc un texte vendeur & qui résume bien la page (max 160 caractères).
  • Vérifier la nomenclature des balises HX, toujours 1 x H1, puis H2, H3… supprimer les HX qui servent à la mise en forme sous Prestashop (structurez bien le contenu).
  • Vérifier les balises « alt » / « title » des images accueil – fiches produits, faire un pointage à travers le site.
  • Contrôler la vitesse du site avec Google Speed (évitez d’être dans le rouge), il est important d’avoir un site rapide et compatible mobile.
  • Voir l’historique du site (pas de switch d’activité / domaine) vérifier ancienneté via le site Archive.org.
  • Vérifier sous Majestic :
    – Trust flow -> Confiance assignée aux liens qui pointent vers votre page
    – Citation flow -> Popularité / Page Rank
  • Analyser les backlinks via backlinkwatch pour se faire une idée, car il faut des bons liens vers votre boutique en ligne pour asseoir votre notoriété.
  • Contrôler les liens morts (cela cause problème aux robots pour la navigation) :
    – Brokenlinkcheck
    – Xenu broken links
  • Respecter la règle des 3 clics pour accéder au contenu important et s’assurer que l’accès aux pages stratégiques est facile.
  • Vérifier que les urls sont bien réécrites et que l’url corresponde bien avec le contenu de la page + dans la bonne langue (préconiser les urls courtes).
  • Tester la recherche sur un produit dans Google pour voir le positionnement (en 2/3ème pages c’est bon signe), si vous êtes en 10ème page il faudra se reposer des questions.
  • Vérifier la présence du SSL / HTTPS sur la boutique et vérifier l’accès header HTTP.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (5 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

4 commentaires sur “Audit SEO rapide d’un site e-commerce en 20 points + bonus”

  1. Je me permet de poser une question, on m’a dit de ne pas indexer les fiches produits car elles ne sont pas optimisée SEO et de me concentrer sur les catégories, mes fiches produits sont identiques du fait que je vends beaucoup de t-shirt et qu’ a part l’imprimé rien ne change, et il est compliqué de faire 300 mots sur un simple dessin.

    Si je les index, je me retrouve avec un problème de duplica interne ou ça ne compte pas quand c’est sur le même site ?

    1. Hello,

      L’optimisation des catégories est importante et il ne faut pas la négliger, par contre cela n’est pas vraiment dissociable de l’optimisation des produits.

      A mon sens il faudrait trouver une petite histoire à raconter pour chacun des T-shirt, même si cela n’est pas réellement utile déjà rien que pour « contrer » la problématique du contenu dupliqué (oui cela compte si c’est sur le même site).

      Pensez à lire ce billet, ainsi que mon commentaire en fin de page : https://www.webbax.ch/2017/03/08/duplication-de-contenu-boutique-prestashop/

      A bientôt !

  2. Merci pour tous ces conseils, suivis à la lettre avec conversation au tel. Je comprends mieux votre point de vue. Merci pour votre honnêteté, ça fait plaisir de collaborer avec quelqu’un de pro et franc!

    1. Hello,

      Heureux que ce tutoriel ait pu vous aider et oui pour le référencement naturel, mieux vaut être prudent sur le choix d’une agence SEO. la technique « miracle » n’existe pas, c’est certainement ça le plus grand secret à savoir. A consulter aussi ma vidéo sur « Comment muscler son Prestashop » : https://www.youtube.com/watch?v=LI8hOrD1tlU

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *