Module abonnement PrestaShop

Comment proposer à vos clients un système d’abonnement sans module PrestaShop (ép. 150)

Est-ce que vous avez déjà pensé à proposer un système d’abonnement sur votre boutique PrestaShop ? Déjà rien que sur le principe c’est une formidable idée pour générer du revenu récurrent et pouvoir ainsi consolider vos ventes sur du long terme.

Le business des abonnements, est-ce un bon plan ?

Sincèrement, je pense que dans presque tous les types de business il est possible d’instaurer un système d’abonnement que ce soit pour les produits ou éventuellement les services qui entourent les produits.

L’avantage du système des abonnements, c’est que cela permet en principe de réaliser un chiffre d’affaires plus « gros » en décuplant les ventes… Peut-être que le montant « individuel » de chaque commande est plus faible, mais s’il est cumulé sur 6 ou 12 mois, cela peut à terme largement dépasser le panier moyen.

Il faut vous poser la question, si dans votre business il y’aurait un angle intéressant à exploiter pour proposer de l’abonnement à vos clients. Souvent quand on se pose cette question, on se rend compte que techniquement ça va être assez complexe à gérer, surtout quand on cherche à faire de l’automatisation.

Les difficultés techniques liées aux abonnements ? Oubliez-les et simplifiez…

Est-ce que j’ai eu l’occasion de mettre souvent en place des systèmes d’abonnement sur PrestaShop ? La réponse est non… Pourquoi ? Parce que souvent il fallait utiliser des modules très intrusifs et qui nécessitaient de nombreux échanges avec le développeur en cas de problème (grande dépendance côté de l’éditeur du plugin).

Il y a aussi toute la problématique du paiement « récurrent », par exemple les systèmes de paiement suisses sont très peu développés sur le sujet. Il faut presque toujours faire des implémentations par API sur mesure qui coûtent une fortune, alors que finalement vous ne savez même pas si vous allez faire beaucoup de ventes.

Souvent l’e-commerçant a tout un tas de contraintes et d’exigences liées à chaque abonnement… En fait ce qui rend complexe l’approche c’est l’automatisation « parfaite » de tous les comportements et retirer toute intervention manuelle sur chaque détail (c’est souvent là que le coût explose ou que les projets se trouvent dans des impasses).

Gérez vos abonnements à la main, n’automatisez pas…

Oui, je vous dis le contraire de ce que tout le monde vous recommande, mais ça, c’est pas nouveau… Dans un 1er temps, ce qui compte c’est de réussir à convaincre ses premiers clients à souscrire à un abonnement et pour ça, pas besoin de déployer tout un arsenal.

Ce qu’il faut réussir à faire c’est de proposer l’achat d’un abonnement et faire payer le client 1 seul mois (peu importe la durée choisie). Votre client va donc effectuer une commande tout à fait classique et passer par une méthode de paiement « standard » sans paiement récurrent.

Une fois que vous avez votre 1ère commande d’abonnement, vous avez l’essentiel (un engagement)… Ce qu’il faudra faire ensuite, c’est collecter l’argent pour les mois suivants en effectuant simplement une relance manuelle par mail. Le mail en question contiendra par exemple un lien de paiement Stripe, qui ne nécessitera pas au client de transiter par le shop.

Piloter les abonnements via Excel

Vous pensez qu’un module PrestaShop est forcément idéal pour gérer et piloter tous vos abonnements ? Pas forcément, la puissance d’un logiciel comme Excel est indéniablement complémentaire et finalement autant tout gérer dans un seul outil plutôt que d’être à cheval sur deux systèmes.

Il y a beaucoup d’entreprises qui se sont développées jusqu’à de très gros volumes, sans automatiser tous les processus internes de leur plateforme. Si vous avez votre liste d’abonnements dans un Google Sheet, vous pouvez tout à fait mettre en place des automatismes avec Zapier, (ex. déclencher des mails) les possibilités sont nombreuses…

Le fait de piloter les abonnements à la main n’est pas une hérésie, car vous pouvez gagner en souplesse. L’humain n’est certes pas plus rapide qu’un ordinateur, mais il est capable de mieux gérer les exceptions et les problématiques subtiles (celles-ci demandent un temps considérable côté développement et coûtent cher).

Expliquez bien le fonctionnement de l’abonnement et levez les peurs du client

Ce qui est très important, c’est de bien expliquer à vos clients comment fonctionne votre système d’abonnement. N’hésitez pas à bien détailler le processus sur la fiche produit avec quelques étapes simples. Mentionnez bien aussi vos conditions de résiliation (l’idéal étant que cela puisse être résilié à tout moment).

Tout à l’heure je vous parlais du problème du paiement récurrent… Vous pouvez être transparent avec vos clients et dans le 1er mail (de paiement) envoyé leur dire que vous n’utilisez pas le paiement récurrent (pour des raisons techniques par exemple). Ensuite libre à vous de proposer l’alternative que vous voulez pour récupérer la suite des prochains paiements.

Il faut se retirer de la tête que chaque e-commerçant doive proposer un système de gestion d’abonnement digne de Netflix, c’est complètement hors de portée techniquement et démesuré. Si par la suite votre volume d’abonnements devient considérable, vous aurez les moyens d’investir et d’automatiser… mais peut-être que votre processus en place sera tellement rodé, que vous n’aurez plus envie de changer.

Résumé de la vidéo : La gestion des abonnements sous PrestaShop ? Un casse-tête qui peut devenir relativement accessible

  • Tout d’abord on commence par créer un produit simple avec des déclinaisons allant de 1 à 12 mois avec un prix fixe sur le produit (peu importe la variante. le but est d’encaisser le 1er mois).
  • Sur la fiche produit dans la description courte, on donne les informations clés importantes que le client doit savoir concernant l’abonnement.
  • Dans tous les cas, pour commencer, le client paie 1 mois d’abonnement avec une méthode de paiement « standard » présente sur le shop.
  • Quand vous avez une commande dans PrestaShop, vous la reportez dans Excel, le but est de vous créer un véritable tableau de bord pour piloter et suivre la gestion des abonnements.
  • Ensuite 3 semaines après achat, vous allez faire une relance à votre client pour collecter le montant pour le mois suivant (ou plus) tout en l’envoyant vers le lien de paiement qui ne va pas transiter vers le shop.
  • Il faut expérimenter la méthode et ajuster au fur et à mesure les détails du processus en fonction des retours que vous avez de vos clients.
close

BOUM !

Et si la concurrence vous dépassait ?

Avec les conseils e-commerce de Webbax, aucun risque... vous aurez toujours une longueur d'avance.

1 seul mail par semaine - pas de publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.