Prestashop référencement

La technique de Charlie et la Chocolaterie pour référencer son Prestashop (ép. 47)

Assez-souvent les clients me disent : « Combien de temps faut-il pour obtenir des résultats concrets ? 3 à 6 mois c’est bien ça ? J’ai vu que c’était écrit ça sur beaucoup de site traitant de référencement web ».

Les techniques de référencement se ressemblent

Régulièrement je parcours le web à la recherche de nouvelles idées pour le référencement, pour mieux vous aider à développer votre e-commerce… Et vous savez quoi ? Parfois, j’arrive à un stade de saturation… Pourquoi on nous montre toujours les mêmes méthodes ? On aimerait tous que notre entreprise « explose » et génère beaucoup d’argent, mais si ça tenait à quelques « astuces », ça se saurait.

La réputation SEO à long terme

Souvent on nous parle d’e-reputation… qu’il faut de l’autorité, qu’il faut s’imposer dans son domaine… Moi-même je le dis régulièrement… Mais il y a pour cela un facteur qu’il est difficile d’accélérer… « le temps ». On peut difficilement accélérer l’ancrage d’une marque sans « prendre le temps d’attendre ». Si on regarde le cas de Lindt… c’est bien mentionné, « Maitre chocolatier suisse depuis 1845 » … Entre 3 mois pour espérer une réputation solide & prospère… et 175 ans pour Lindt, ça fait un fossé énorme (il nous faudrait juste 2 vies d’existence).

Le syndrome de Charlie et la Chocolaterie

Parallèlement à tout ça, Charlie et la Chocolaterie nous démontre aussi certaines choses amusantes… Le chocolat peut faire rêver (mais c’est surtout le contexte), bien sûr c’est un film… bien sûr c’est une histoire, mais le résultat final c’est que les gens adorent ça, presque n’importe qui aurait envie d’avoir le fameux ticket d’or (Cailler avait même repris ce concept). Regardez, par exemple le site chocolat des français c’est ce qu’ils font… c’est avant-tout une histoire qu’ils proposent à leurs clients et ensuite seulement vient le produit. Si vous avez une belle histoire c’est toujours plus facile de vendre à vos clients… la coquille perçue est souvent plus importante que le contenu en soi.

Devenez un Willy Wonka et assumez

Est-ce que vous oseriez sortir dans la rue avec le look de Willy Wonka ? C’est un exercice difficile, je pense que peu de gens s’en sentiraient capables (moi y compris). Pourtant, vos clients… le monde en général, recherchent de la « nouveauté », on en a marre de voir toujours les mêmes contenus, les mêmes modes, les mêmes manières de faire.

Vous n’avez pas besoin de révolutionner votre business et votre marché, vous devez juste faire « différent » pour attirer l’attention. Faire différent et être différent ça fait toujours peur, mais c’est indispensable pour faire votre place. Oubliez le regard des autres, soyez vous-mêmes ! Vous savez personnellement… j’ai toujours adoré les gens bizarres.

Résistez aux années, la clé du référencement c’est vous !

La différence entre les sites e-commerce, se fait principalement par rapport à « qui vous êtes vraiment » car c’est vous le moteur. C’est rarement l’idée géniale, ou même la super « boite SEO de la silicon valley » qui va vous permettre de percer. A ce sujet, je pense qu’il est fondamental d’apprendre à être persévérant, car c’est la seule méthode possible pour durer. La plupart des entreprises ferment dans les 4 premières années et le business économique via internet n’échappe pas à cette règle.

Résumé de la vidéo : Un bon référencement Prestashop nécessite de résister aux poids des années d’existence.

  • On commence par découvrir le site de Lindt qui met fièrement en avant l’existence de son entreprise depuis 1845.
  • Oui, j’ai déjà acheté du chocolat Cailler, juste pour un ticket d’or et pas pour le chocolat à l’intérieur.
  • Je ne le dirais jamais assez souvent, le storytelling est indispensable pour faire voyager (mentalement) vos clients, vous n’êtes pas là pour les faire acheter… mais pour les faire rêver.
  • Après 4 d’existence 50% des entreprises suisses mettent la clé sous la porte. Vous devez voir à long terme, vous convaincre que ça va marcher.
  • En attendant de voir les années « qui passent », je vous suggère de modifier le title de la page index et sur la fiche produit d’ajouter la mention depuis combien de temps vous existez… Bien souvent plus c’est vieux, plus ça rassure…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *