Référencement local e-commerce

Prestashop 1.7 – SEO – Local Business Schema (ép. 39)

Saviez-vous que Google est un grand enfant ? Et oui, même si c’est le géant du web, il faut tout lui expliquer… car il ne comprend pas bien votre boutique Prestashop, ni ce que fait votre entreprise… Pour résoudre ce problème il existe une méthode simple.

Ce que cherche Google

C’est assez logique, avec 1.7 milliards de sites à son actif, il veut pouvoir mieux comprendre et trier / hiérarchise l’information. C’est pour cela que si le code de votre boutique est bien structuré, Google peut comprendre qui vous êtes et ce que vous faites… et pour cela il faut idéalement baliser votre code avec les recommandations faites par Schema.org. Bien sûr une partie de ces optimisations est déjà intégrée nativement dans votre thème Prestashop, mais on peut aller plus loin grâce à l’astuce que je vais vous proposer.

Le local Business Schema c’est quoi ?

En fait c’est une cartographie d’information qui représente votre entreprise à l’échelle locale… de manière à si quelqu’un cherche un établissement à proximité… il faut que votre site puisse être proposé dans les résultats. C’est pour ça qu’il est vraiment important de ne pas s’anonymiser sur le web et indiquer clairement où se trouve votre entreprise (même quand vous êtes une petite structure). Hé oui, même si vous faites exclusivement du e-commerce et que vous avez un entrepôt de stockage, servez-vous de cela pour positionner localement votre entreprise (ne vous cachez pas, ça serait trop dommage de rater cette opportunité).

Combien de trafic ça va vous rapporter ?

Et bien à vrai dire je n’en sais rien du tout ahaha… Ce que vous devez comprendre c’est que le but du jeu en référencement, c’est de se rendre le + possible compatible avec Google. Le fait d’intégrer un Local Business Schema dans votre shop, envoie un signal positif à Google qui montre que vous lui donnez de la matière première à grignoter. Le fait de multiplier ces petites optimisations en SEO, permet dans la durée de faire la différence par rapport à vos concurrents qui se contentent du standard… dans ma vision 1 visiteur de plus c’est toujours ça de pris (et imaginez s’il achète en plus) !

Google MyBusiness, vous l’avez fait au moins ?

Ah oui parce que ça c’est vraiment un point à ne pas négliger… Beaucoup d’entreprises ne sont pas encore enregistrées dans Google My Business, c’est « super important » pour avoir une visibilité locale. Cela permet aussi de récolter des étoiles d’avis clients. Si vous avez déjà un compte c’est super, mais pensez à l’étoffer avec des photos et à bien compléter le profil, ne faites pas le minimum… car une fois de plus Google mettra plus facilement un profil étoffé que celui qui a juste enregistré son entreprise en mettant uniquement le nom et la position sur la Google Map.

Le référencement local prend de l’importance

Vous savez pourquoi ? Et bien parce que maintenant tout le monde ou presque veut afficher son entreprise sur internet, voir même posséder une boutique e-commerce, c’est pour ça que le nombre de sites explose. Les internautes sont en permanence connecté dans la rue, smartphone à la main… si vous êtes dans le TOP des entreprises régionales, vous pouvez hausser votre chiffre d’affaire juste parce que vous serez beaucoup plus visible à l’échelle locale. Vous avez par exemple beaucoup d’entreprise familiales (avec un vrai savoir faire) qui sont totalement absents sur le web, parce qu’ils négocient mal le nouveau virage digital… Résultat ? Des entreprises moins performantes, mais plus « dynamique » ramassent massivement leurs clients… Alors motivez-vous !

Pour ce tutoriel vous avez à disposition :

  • 1 x fichier d’exemple « head.tpl » avec les données structurées

Télécharger

Résumé de la vidéo : Oui… Référencer localement votre Prestashop c’est important !

  • Pour commencer on va simplement préparer le fichier head.tpl de Pretashop pour injecter le code Local Business Schema.
  • Avec le microdatagenerator on va générer le code source nécessaire pour que Google puisse bien comprendre notre activité & coordonnées.
  • Pour trouver la position exacte latitude / longitude de votre adresse vous pouvez utiliser le service des Coordonnées GPS.
  • Le générateur mentionne une série de Business Type, mais vous pouvez trouver aussi un récapitulatif des choix possible via ce blog.
  • En bonus je vous montre comment aller un peu plus loin que ce que nous propose le générateur en ajoutant quelques attributs supplémentaires.
  • Pour ce qui est du lien des images / logos, pensez à mettre un fichier dédié sur votre FTP afin que le lien reste bien valide dans le temps.
  • La validation des données se fait toujours avec l’outil de Google et bien sûr vous avez toutes les informations détailles sur les données structurées via Schema.org.
Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (5 votes, moyenne : 4,80 sur 5)
Loading...

5 commentaires sur “Prestashop 1.7 – SEO – Local Business Schema (ép. 39)”

    1. Bonjour,

      C’est une bonne remarque, on pourrait envisager de l’afficher partout en retirant la condition… Lors d’une collaboration avec un spécialiste SEO on avait fait de la manière suivante sur Prestashop (uniquement la homepage)… mais ça reste discutable.

      A bientôt !

  1. Bon je suis un peu en retard avec les tuto, mais cela à était un bon exercice.
    Par contre la fonction
    {if $page.page_name==’index’}
    {literal}
    xxxxxxxxxxxxxxx
    {/literal}
    {/if}

    En version 1.6, c’est quoi ? C’est le même code ? Car je me retrouve avec des micro data sur toutes les pages. Bon, je pense que ce n’est pas très grave comme tu as écrit plus haut, mais je demande toujours 🙂

    Sébastien

    1. Hello,

      Dans Prestashop 1.6 la manière de faire est différente, mais au niveau de la condition il faut faire comme ceci {if $page_name==’index’} (le nom de la variable est différente). Ou sinon plutôt que de devoir tout recoder, éventuellement installer un module qui intègre un code propre automatiquement pour les données structurées.

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *