Prestashop SEO strategie

Prestashop 1.7 – SEO – Les lois invisibles (ép. 30)

Marre de toujours voir les mêmes conseils pour votre référencement Prestashop ? Moi aussi, c’est pareil… Il faut apprendre à regarder le SEO sous un angle invisible, car il y a beaucoup de facteurs non-techniques qui influenceront votre positionnement.

La technique miraculeuse ?

C’est assez fou, mais je vois beaucoup de contenu sur le SEO à travers le web et j’ai bien souvent l’impression que le contenu proposé c’est toujours les mêmes « histoires »… Bien sûr que les fondamentaux sont importants, mais comment expliquer qu’avec autant d’experts SEO, il y a peu de sites qui émergent avec un bon trafic ? Le référencement est étroitement lié à des questions essentielles qu’il faut se poser si un jour on veut être réellement sur le devant de la scène  (mais pour être clair c’est tout sauf simple).

Un nom de domaine au TOP

Combien de fois j’ai vu la suggestion d’injecter un mot clé dans le nom de domaine… ce qui est à mon sens une mauvaise idée, car il sera difficile ensuite de se positionner avec un nom de marque. Il est préférable de choisir un nom « unique » facile à dire et à écrire afin d’avoir l’exclusivité sur ce nom pour le positionnement. L’utilisation de mots clés génériques (voir même combiné) est une horreur pour la mémorisation et pour s’assurer d’avoir la priorité dans Google.

Vos clients trouvent-ils ce qu’ils veulent ?

La question semble tellement évidente et pourtant… Est-ce que vous savez combien de clients sont partis de votre site parce qu’ils n’ont pas trouvé le bon produit ? Ou parce que le menu était mal agencé et qu’ils ont de la peine à s’y retrouver ? Ou parce que la recherche ne fonctionne pas bien…  Peut-être que votre boutique Prestashop n’est pas rassurante, que vos produits semblent de mauvaises qualités… ou que votre SAV n’est pas très bon. Si les gens partent rapidement de votre site, cela « TUE » votre référencement c’est pour ça qu’il faut comprendre la cause. Il faut faire une enquête par email ou chat pour leur demander ce qu’ils en pensent (leur expérience c’est de l’or en barre).

Si vous jouez la carte du clone Google vous massacre

La plupart des sites e-commerce n’ont rien d’enchanteur… Comment voulez-vous qu’un client achète chez vous, si vous avez la même photo, la même description et par la même occasion le même discours que vos concurrents…. et pour couronner le tout vous êtes le plus cher ! Le visiteur comprend rapidement après avoir vu 10 autres sites avant le vôtre que vous êtes un revendeur clone… en 20 secondes il déserte votre site et votre référencement est poignardé. Ce qui tue votre référencement c’est le comportement de ces visiteurs qui ne restent pas… Google prend note de leur comportement et dira « Bon les gens restent pas longtemps = mauvais site, je laisse au fond du tas ».

L’intention de recherche est vitale

Quand vous utilisez Google… est-ce que la plupart du temps vous êtes en train de vouloir acheter quelque chose ?  Non et c’est normal, car 61% des internautes cherchent une solution à leur problème… Vous avez donc une masse gigantesque de trafic qui passe bien souvent à côté de tous vos produits… Pourquoi ? Parce que sur votre site e-commerce Prestashop, vous ne proposez aucun contenu lié à ces problématiques et aux besoins de vos clients. Pourquoi croyez-vous que la plupart des e-commerçants tiennent le coup grâce à Google Shopping et du Google Adwords pour faire des ventes ? C’est parce qu’ils ne répondent pas à l’attente des clients à travers leur site de vente et du coup ils doivent injecter massivement de l’argent sur des canaux de ventes artificiels pour survivre (quel dommage).

Résumé de la vidéo : votre Prestashop doit contrer les lois du référencement

  • Ne soyez pas obsédé par votre positionnement, mais plutôt par votre activité et par l’image que vous allez diffuser à vos clients. Il faut améliorer votre entreprise à la source pour que cela puisse se transmettre sur l’axe du référencement.
  • Pensez à soigner votre identité visuelle en définissant une charte graphique (logo= qui va marquer vos clients, ne vous contentez pas de faire du « standard », si vous voulez qu’on se rappelle de vous.
  • Vous pensez connaitre vos clients, mais il est bien possible que vous vous trompez… Ils ont d’autres attentes et des critiques à vous faire, interrogez-les par mail ou via chat, pour mieux répondre à leurs exigences.
  • Il faut apporter une expérience différente à vos clients, une expertise… vous n’êtes pas là juste pour majorer le prix d’un fournisseur et les vendre (c’est fini cette époque). Si vous limitez votre vision à cette manière d’agir, il sera difficile pour vous de réussir via le web.
  • Un expert SEO ne peut pas tout révolutionner sur votre site e-commerce, vous avez aussi un grand pouvoir d’influence par votre implication, ne l’oubliez jamais !
Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (6 votes, moyenne : 4,33 sur 5)
Loading...

4 commentaires sur “Prestashop 1.7 – SEO – Les lois invisibles (ép. 30)”

  1. Tellement vrai ! Le référencement est un tout et va bien au delà de ce qu’on peut imaginer… Combien d’agences envoient encore aux clients ou prospects des listes de points techniques à résoudre pour le SEO ? Ca a sa part d’importance bien sûr mais c’est tellement loin de ce qui est vraiment essentiel… Il ne suffit pas d’engager une agence qui fait soit disant tout à notre place, ça demande également une implication à part entière, et de la part de l’agence, un vrai échange et accompagnement du client…
    Merci pour l’article.

    1. Hello,

      C’est un peu ça le problème c’est qu’il y a une très grande vulgarisation du référencement et on met trop souvent la faute sur la partie « technique ». Et pourtant, personnellement je le vois bien, les optimisations techniques aident… mais ne remplacent pas le travail de fond. Le référencement en 2019 ce n’est pas à la portée de tous, car il faut une ouverture d’esprit… pour obtenir des résultats tangibles (et ça demande du temps).

      A bientôt !

  2. Salut Germain
    Pour le nom de domaine … pas facile d’en changer, car on repart à zéro dans le référencement.
    Pour le reste on peux améliorer. J’ai mis en pratique les nombreux conseils que tu indique, mais c’est pas miraculeux non plus mais je persévère car je pense aussi que c’est la bon méthode.
    Pour les avis client je vais essayer King avis.

    1. Hello,

      Il est possible de faire cela en mettant des redirections 301, mais c’est sûr que cela crée une perturbation sur le domaine. Mes méthodes ne sont pas miraculeuses c’est certain… mais c’est pour cela qu’elles fonctionnent 😉 ! Ce qui compte surtout c’est de travailler sa boutique, de s’investir et de monter un éco-système autour de son e-commerce (ça demande du temps).

      Courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *