OrelSan - Basique

Prestashop 1.7 – SEO – Technique basique OrelSan (ép.14)

Que veut réellement Google ? C’est la question que vous devez vous poser ! Google repose sur une stratégie assez simple… la plus importante concerne les « liens »… Tous les sites qui ont beaucoup de liens qualifiés qui pointent vers eux s’affichent en tête dans les résultats.

OrelSan et son approche basique

Si vous ne connaissez pas le rappeur OrelSan, voilà un lien vers son clip « basique »… Dans son morceau il nous sort des phrases assez courtes sans faire de langue de bois en balançant une facette de la réalité. Ce que j’aime dans cette approche, c’est qu’il faut regarder en face le référencement naturel et se dire… Oui c’est simple, définissons les règles de principes et arrêtons de se mentir à soi-même.

Le lien / backlink c’est de l’or en barre

Il faut être simple…. Avez-vous déjà vu un site avec une visibilité faible… mais avec beaucoup de liens de qualités qui pointent vers lui (moi jamais) ? Inversément… avez-vous vu un site de qualité trop génial ! Avec zéro lien vers lui ? Heuuu… ça j’ai jamais vu…. En fait c’est tout simplement « naturel » (comme le référencement d’ailleurs). Si on remonte un peu plus haut… à l’origine du backlink… qui vous ferait un lien ? Et pourquoi ? La conséquence du backlink c’est associé à votre contenu !par

95% des marchands ont peu de liens

Comment ça se fait ? Bien souvent ils optent pour une stratégie qui concernent uniquement les fiches produits et aujourd’hui sincèrement je vois mal comment développer une notoriété sur un site e-commerce en balançant au visage des internautes des photos de produits et des prix… Bien sûr tout le monde fait ça… mais est-ce que c’est rentable ? Etes-vous content de votre visibilité / trafic ? Difficile d’être visible quand on est « commun » (produits classique, shop classique, prix classique…) ou se fait la différence ? Si vous étiez Google jugez-vous que vous avez vraiment un bon contenu ?

Les experts SEO n’ont pas la solution

A mon avis je pense que les référenceurs pro sont en chute libre face au nouveau Google… Pourquoi ? Parce que jamais le contenu a été aussi important qu’aujourd’hui ! Faire un beau site, bien structuré c’est une bonne chose… mais ne sert à rien si le contenu / contexte est pauvre. Aujourd’hui c’est la 1ère remarque que je me fais souvent… « Diable que ce shop est inintéressant ! »… « Ah oui on fera du Adwords comme d’habitude… ». C’est pour cela que le référencement naturel a un bel avenir devant lui, une grande partie des gens ne sont pas inspirés… il y’a encore beaucoup de contenu à créer / imaginer.

Devenir une bible vivante

Ce que vous avez dans votre tête, il faut tout transposer par écrit sur votre site… c’est le seul moyen d’émerger de la masse ! Il faut que vous deveniez une référence sur le sujet de votre thématique ! Vous savez pourquoi je suis rassuré pour l’avenir en ce qui concerne le SEO ? En fait le critère le plus efficace repose sur une valeur toute simple mais « rare ». Créer du contenu avec passion et de manière régulière dans le temps… Dans 10 ans… y’aura toujours seulement un petit pourcentage de motivés… Voilà une vraie force que seul vous, pouvez apporter et qui surpasse tous les critères de référencement (après tout le reste suivra automatiquement).

Résumé de la vidéo : le référencement c’est simple, mais avoir la volonté c’est dur

    • Ce qui est le plus important en finalité, c’est d’avoir un maximum de trafic en référencement naturel.
    • Pour avoir une boutique Prestashop bien référencée, il faut monter l’autorité du domaine en proposant du contenu intéressant.
    • Un site qui n’a pas de lien est un site mort… Hornbach se positionne sur beaucoup de requêtes par la force de son domaine et de ses backlinks.
    • Faut-il optimiser à max tous ses produits ? Pas forcément… concentrez-vous sur les bestseller qui rapportent le plus de cash.
    • N’espérez pas des backlinks… mis à part ceux de vos fournisseurs. Vous n’aurez pas de liens vers votre Prestashop en ayant une approche exclusivement commerciale.
    • L’utilisation de la mention « pas cher » sur les catégories de produits peut permettre de remonter sur certaines requêtes populaires, comme le fait Cdiscount.
    • Analysez les résultats Adwords et comprenez comment des agences Pro Adwords, font des titres / descriptions « putaclic ».
    • Conservez un niveau de sous-catégories à 3/4 niveaux, sinon Google aura de la peine à crawler le site et à trouver toutes vos pages.
Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (6 votes, moyenne : 4,83 sur 5)
Loading...

4 commentaires sur “Prestashop 1.7 – SEO – Technique basique OrelSan (ép.14)”

    1. Hello,

      En fait en Suisse c’était férié chez nous le jeudi, pour que la publication ait lieu j’ai décalé d’un jour (et oui c’est de l’organisation).

      A bientôt !

  1. Salut Germain,
    Je ne partage pas trop ton avis sur certains points… Pour un marchand qui n’a pas le temps ni les ressources en interne pour créer du contenu afin de générer naturellement des liens (technique de linkbaiting), passer par une prestation de stratégie de liens (technique de linkbuilding / netlinking) est une très bonne chose pour rapidement faire monter son site.
    C’est mon travail au quotidien, et le retour sur investissement est bien meilleur que via le SEA (ou l’on reste locataire de ses liens). Investir dans des liens, c’est comme dans l’immobilier, c’est se créer un patrimoine durable.
    J’ai vu que tu serais au PrestaShop Day, on aura donc l’occasion de discuter de cela de vive voix. J’y anime un atelier SEO.
    Nicolas (CreaNico / SEMJuice)

    1. Hello Nicolas,

      En fait dans mon discours cela dépend aussi de l’humeur du moment, certainement qu’un autre jour (dans un autre tutoriel) je valoriserai la stratégie de création de liens.

      Dans mon réseaux de marchand il faut dire que je vois « rarement » cela bien appliqué, car c’est souvent les extrêmes (soit pas de lien, soit du lien massif).

      Il faut dire aussi que trouver des bons sites / non-fourre-tout avec une bonne notoriété et qui ne coûtent pas une somme astronomique c’est un gros challenge (on ne peut pas tout avoir).

      Oui je vais faire le déplacement ça sera l’occasion de te rencontrer.

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *