Prestashop VS Shopify

Prestashop VS Shopify

La notoriété de Shopify est grandissante dans le e-commerce… faut-il s’en inquiéter ? Est-ce qu’il va détrôner totalement Prestashop ? Analysons cela de plus près ensemble… pour voir s’il vaut la peine de faire le pas vers le géant américain.

Le prix d’une boutique e-commerce ?

C’est ce qui intéresse souvent l’e-commerçant… sous Shopify le tarif est mensuel et s’élève à 29$ (voir gamme de prix Shopify). Finalement, cela ne semble pas si énorme, mais vous devez continuer à payer en permanence chaque mois… en contrepartie vous avez toujours une boutique à jour. A noter quand même que pour l’achat de plugins Shopify, c’est le même système avec un coût d’abonnement mensuel… plus vous avez de modules payants… plus la facture de fin de mois sera salée. Du côté de Prestashop il est possible pour 3€ par mois de déployer votre boutique sur un hébergement OVH, c’est moins cher pour autant que vous n’avez pas besoin d’acheter de modules spécifiques et que vous arrivez à déployer la boutique tout seul.

Sopify est idéal pour les novices de la technique

Franchement c’est une très bonne chose, est-ce que cela vous a déjà énervé d’avoir un module qui ne marche pas sous Prestashop ? Un code incompatible ? D’être impuissant face à une page blanche ? Shopify c’est différent le système en mode Cloud est pensé pour que vous n’ayez pas besoin de mettre vos mains dans le code. Quelqu’un qui n’a aucune expérience en e-commerce est capable d’ouvrir une boutique en 5 minutes (attention… j’ai dit ouvrir, pas déclencher un maximum de ventes… huhu). Le back-office est clair & limpides, on se situe facilement, sans devoir consulter une documentation.

La fonction multilingue non-native

Si vous devez faire une boutique sous Shopify en plusieurs langues, il faudra pour cela installer un plugin comme par exemple Langify, là ça me branche déjà moins… c’est comme Woocommerce et son WPML, quoi qu’on dise c’est toujours mieux quand c’est prévu « nativement » sinon on sera toujours confronté à des problèmes de traductions manquants ou des éléments qu’on ne peut pas traduire facilement. Bien sûr que ces plugins vont faire le travail… mais par expérience je ne suis pas convaincu de la méthode. A noter aussi que si vous devez passer par un module de ce genre, il faudra payer 17.50$ par mois en plus… donc ça peut vite faire gonfler votre facture mensuelle.

Les déclinaisons, hummm c’est rapide !

Ah ben là je dis « OUI OUI OUI et encore OUI »… en fait dans Shopify j’ai pu créer les déclinaisons d’un produit à une vitesse déconcertante et sans devoir me poser des questions « complexes » de structuration du produit. Sous Prestashop c’est beaucoup plus carré et moins permissif, quand je dois expliquer à mes clients comment faire la saisies des produits déclinés, il leur faut du temps pour bien assimiler. Là je pense que Shopify propose vraiment un concept de saisie des déclinaisons pertinent, dont Prestashop pourrait s’inspirer pour ses prochaines versions.

Le référencement des boutiques Shopify

Voilà une remarque que je me fais très souvent… comment cela se fait-il que Shopify domine le marché du e-commerce en terme de réputation / volume de boutiques… alors que je ne tombe jamais sur une boutique Shopify via les résultats de Google… pourtant je passe mes journées sur internet… c’est quand même fou non ? J’ai l’impression qu’ils doivent avoir un nombre énorme de boutiques avec un référencement naturel proche de zéro et qui font du CA uniquement avec de la publicité payante. Dans ce que j’ai vu les boutiques Shopify qui ont du positionnement SEO c’est bien souvent lié au fait que la marque est réputée… mais pas parce que le shop est « oufissime » via son contenu ou sa structure.

Ma conclusion sur Shopify en vidéo

En résumé, Shopify est vraiment facile à prendre en main, je le recommanderai volontiers à tous ceux qui veulent tenter une première expérience e-commerce sans réaliser des gros frais et qui n’ont pas forcément des connaissances en informatique poussées. Par contre, je me vois mal proposer Shopify à une entreprise, car au niveau des personnalisations on sera plus vite limité, mais c’est normal… Prestashop c’est le King de l’open-source et Shopify le King du Cloud, alors chacun son marché !

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (5 votes, moyenne : 4,80 sur 5)
Loading...

7 commentaires sur “Prestashop VS Shopify”

  1. Un article rédigé par un expert Prestashop peut-il être objectif sur un tel sujet ? #Provoc

    Une chose est certaine, je pense que tu as tout résumé lorsque tu précises que Prestashop et Shopify ne ciblent pas les mêmes clients.

    Concernant la visibilité des boutiques Shopify dans Google, je pense que leur absence vient principalement du fait que nombreux sont les créateurs de boutiques avec cette solution qui ne connaissent pas les enjeux liés au SEO. La mode du dropshipping en étant la meilleure illustration en ce moment.

    1. Hello,

      Ahaha… en fait c’est juste que Shopify c’est tellement la tendance, j’étais obligé de faire le rapprochement avec Prestashop et aussi pour voir si les gens sont d’accord avec ce que j’ai mentionné.

      Oui je confirme, la cible d’utilisateur est clairement différente. Pour le SEO je pense aussi que la plupart des gens ignorent cet aspect et font de la publicité sur la base des recommandations des « GOUROUS » formateurs, ce qui expliquerait pourquoi il y a énormément de shops, mais si peu qui sont visibles.

      A bientôt !

  2. Bonjour Germain,

    Un ami utilise Shopify et effectivement il a du mal à capter de nouveaux clients. Il est guide de pêche et vend des leurres qu’il réalise lui-même. Ses clients sont plutôt des habitués de longues dates. Infine, il reste dans un cercle fermé, mais ses leurres sont achetés régulièrement car les consommateurs ont déjà pris du poisson avec, donc ça reste des produits de confiance. Tu peux trouver sur Amazon des leurres à 1€, mais si sur 10 parties de pêche, tu fais 2 poissons, ça vaut pas le coup de se priver d’une marque de confiance.

    Je trouve perso que ce qui fait la force de Prestashop est la capacité à faire beaucoup de choses. Par contre, oui t’as des beugs à corriger selon certaines versions.

    Concernant la déclinaison sous Prestashop que tu évoques, as tu noté un beug pour les déclinaisons sous la version 1.7.2.4?

    J’avais utilisé ton tuto sous version 1.6 et sous ma version 1.7 après avoir simulé une commande, les stocks se mélangent entre les différentes déclinaisons…

    C’est important la déclinaison pour proposer 0 doublon à Google.

    Bonne journée à tous.

    Christophe

    1. Hello,

      Prestashop ou Shopify le problème est souvent le même « Comment faire venir le client sur la boutique ? ».

      Une solution Open-Source comme Prestashop permet d’aller plus loin et de personnaliser le référencement, mais tout le monde n’a pas besoin d’aller jusque là (cela dépend du profil marchand et de son niveau)… tandis que Shopify est plus accessible, mais plus rigide.

      Pour les déclinaisons sous Prestashop 1.7 il faudrait regarder du côté du forum si quelque chose a été mentionné à ce sujet (de mon côté je n’ai pas encore vu de bugs récurrents).

      A bientôt !

  3. Shopify a beaucoup beneficié du dropshipping.

    Pas sur qu’a long terme ça soit une bonne chose pour eux on verra dans l’avenir.

    Clairement une boutique shopify va coûter plus cher a terme qu’une boutique prestashop car il y a en plus les commission sur les ventes a prendre en compte.

    Je pense que c’est surtout la rapidité de mise en place qui est intéressante.

    Pour tester une niche et lancer un e-commerce en 2 jours c’est vraiment top.

    On peut ensuite ce concentrer sur l’acquisition de client.

    Si par contre on part sur un projet sur lequel on est plus sur de nous et qu’on est ok pour s’accorder du temps pour faire les choses au top prestashop est bien mieux.

    Car au final aucun CMS ne sera parfait pour le business qu’on veut lancer et c’est là que prestashop fait la différence car on peut l’adapter a l’infinie tant qu’on a les compétences ou le budget.

    1. Hello,

      Oui en fait j’ai l’impression que c’est un peu artificiel… la solution Shopify semble techniquement très bien, mais le public cible ne semble pas vraiment être des e-commerçants confirmés (ou alors des rêveurs du Propshipping).

      Bien d’accord aussi avec toi que pour tester un modèle économique, Shopify est idéal… car on va rapidement à l’essentiel « mettre des produits en ligne et tenter de vendre ».

      Ensuite, une fois que ce palier est franchi… on aime quand même avoir « main mise » sur son business et vraiment proposer une expérience différente comme tu l’as dit et pour ça l’open-source avec Prestashop c’est TOP.

      Je recommande assez souvent déjà aujourd’hui « Shopify » à des e-commerçants qui veulent faire une 1ère expérience rapidement sur la vente en ligne… à budget réduit.

      A bientôt !

  4. Après cote pro Shopify plus est different et offre un niveau de personnalisation nettement supérieur à la version de base (mais ok on est loin des 29$) … Pour ma part je suis entrain de faire la bascule d’un magento (version entreprise) vers Shopify plus … rien q’en hébergement je passe de 7000$ d’AWS à 2000$ mensuel (Ils sont sur Google cloud) . J’ai pas tenté prestashop car j’ai des pointes de traffic à 25k simultané et on m’a dit ça tiendra pas sans beaucoup de parametrage supplémentaire (varnish & co) et j’ai déjà donné avec mon magento ^^ actuel .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *