Prestashop mise à jour sexy

Ne mettez jamais à jour Prestashop

Aujourd’hui c’est une belle journée… et j’ai envie de me chercher des ennuis en disant haut et fort « NE FAITES PAS » de mises à jour de Prestashop. Vous trouvez ça scandaleux ? Attendez, je vous explique tout…

Etes-vous excité de voir une nouvelle version de Prestashop ?

En fait Prestashop et ses mises à jour… c’est un peu comme la fille en maillot juste au-dessus… Vous êtes tout excité de voir quelque chose de nouveau, vous foncez sur l’occasion et après quelques jours vous commencez à regretter de vous être mis avec en couple cette nouvelle girl… Oh oui, vous préfériez comme c’était avant (même s’il y’avait des petits tracas)… sauf que votre ex-copine a disparu à présent (et oui c’est la vie).

Combien de fois j’ai vu des marchands faire des mises à jour en pensant que ça allait bien se dérouler (je ne les compte plus). Combien de fois ça s’est bien passé ? Heu jamais ? Et après, il faut revenir en arrière… et parfois c’est trop tard ! Le problème c’est que Prestashop va mettre à jour énormément de fichiers et bien souvent le client perd ses customisations… ça fusille son thème (le rend incompatible) et s’il a vraiment pas de chance ça fait « foirer » sa boutique.

Je viens encore de vivre l’expérience avec Infomaniak, qui applique automatiquement un système de mises à jour de ses applications (y compris Prestashop). Tous les marchands ont été mis à jour il y’a pas longtemps et la plupart des sites ne fonctionnaient plus correctement après la mise à jour. Alors, des marchands m’ont appelé en me disant « Pourquoi mon site il est tout bugué ? Heu ça marchait tout ça avant ! C’est quoi le problème ? Noon…. je veux revenir en arrière ! ».

Anciennes versions de Prestashop
Sur Prestashop, le nombre de publication de mises à jour est affolant… parfois on a plusieurs mises à jour officielles en 1 seul mois. Pour un CMS de cette envergure c’est bien trop rapide… on n’a pas le temps de stabiliser.

Le seul cas où je fais une mise à jour

La première chose à savoir c’est que je ne fais jamais de mise à jour l’application Prestashop dans sa globalité « JAMAIS », parce que je sais qu’il va me toucher des milliers de fichiers, qu’ensuite y’a des trucs qui marcheront plus… que mes traductions seront à refaire… que y’aura des nouveaux bugs et qu’il faudra tout rester pour être sûr que tout marche bien. Et le client a-t-il envie de payer pour tout ça ? Ho que non… (je vous entends déjà si si…)

Parfois je fais la mise à jour de certains modules Prestashop, quand j’ai un bug et que celui-ci refuse de fonctionner, mais je mets uniquement à jour le module concerné et je fais un backup du module avant de lancer l’opération.

Par exemple le module PayPal ne fonctionne plus ? Ok, on le désinstalle et on remet la nouvelle version… là c’est une mise à jour sur un module, c’est tout à fait acceptable. Pourquoi c’est si sensible ? Parce que Prestashop a une architecture compliquée… c’est pour ça qu’ils devraient éviter de rendre facile l’accès aux mises à jour quand on voit les dégâts engendrés par les clients (mais c’est pas leur faute, ils voient le bouton… ils cliquent dessus).

Upgrade module Prestashop
L’upgrade de module Prestashop c’est la seule options que j’utilise…. et je le fais uniquement quand je vois que je suis confronté à un bug « grave » et que le module est hors-service. Quand vous faites un upgrade du module vous perdrez vos personnalisations… donc sauvegardez bien les fichiers de votre module existant (dans votre dossier /module).

Les mises à jour sont souvent inutiles

Il est important de savoir définir ses priorités… Pourquoi vous avez besoin d’un site e-commerce ? Pour vendre on est d’accord ? Est-ce que le fait d’avoir la dernière version de Prestashop vous aidera à vendre plus ? Si votre site est déjà sous une technologie responsive, ça ne vous avancera pas à grand chose… jamais une version plus récente de Prestashop vous fera vendre plus.

Et la sécurité ? Vous avez peur de vous faire hacker ? Sincèrement les cas de boutique Prestashop qui se font hacker sont des exceptions. Contrairement à WordPress qui se fait hacker rapidement s’il n’a pas été mis à jour… du côté Prestashop il s’en sort très bien (et ça il faut le lui laisser cet honneur).

Utilisez plutôt votre argent pour optimiser votre Prestashop, plutôt que d’investir en boucle sur des mises à jour… C’est un peu comme si vous continuez à changer le moteur de votre voiture et que vous avez toujours une carrosserie « dégueulasse »… ça serait pas très logique. Rassurez-vous, votre moteur peut tenir encore quelques années ! Optimisez donc plutôt votre boutique, son apparence… son ergonomie, apportez du soin à chaque détail.

Showcase de Prestashop
Allez dans le Showcase de Prestashop pour voir les boutiques des autres e-commerçants. Est-ce que vous pensez qu’ils devraient plutôt investir dans une mise à jour ou dans l’optimisation de leur site ? Je vois tellement de boutiques e-commerce non-optimisées… la version c’est vraiment secondaire, tant qu’on n’accuse pas un retard technologique important.

Bilan

Parfois je me pose quand même la question si au lieu de sortir cette version Prestashop 1.7, ils n’auraient pas eu avantage de faire une version 1.6 light… compacter au maximum les comportements et virer le superflu. J’ai l’impression que plus on avance… plus le système devient lourd à gérer et que Prestashop s’éparpille dans tous les sens.

Vous le savez…. j’adhère complètement à la solution e-commerce Prestashop, mais sincèrement du côté du processus des mises à jour… je trouve ça beaucoup trop intrusif et la fréquence de publication est trop élevée. Si au contraire vous avez une expérience différente de la mienne, ça m’intéresse n’hésitez pas à expliquer votre vécu juste en dessous.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (12 votes, moyenne : 4,33 sur 5)
Loading...

44 commentaires sur “Ne mettez jamais à jour Prestashop”

  1. Tout à fait d’accord. je suis depuis peu dans le monde Prestashop mais ma boutique est en 1.6.1.17 et il y a encore de sérieux bugs, ce qui est inconcevable avec une version x17…
    Leur chance? Le manque de concurrents sérieux pour un petit commerçant et l’avidité des grands marketplace.

    1. Hello,

      Je comprends tout à fait votre frustration, mais il faut dire aussi que Prestashop fait déjà beaucoup de choses, les bugs on doit vivre avec et apprécier aussi tout ce qui fonctionne.

      C’est aussi une problématique liée à l’open-source en général, qu’on retrouve moins dans des solutions « propriétaires »… (mais là on a d’autres problèmes aussi).

      A bientôt !

    2. Au niveau des concurrents, prestashop a quelques uns tout de même comme woocommerce, shopify (payant) etc.. La vérité c’est que prestashop essaye de faire plein de choses en même temps et on sait tous qu’il vaut faire peu mais bien que de faire beaucoup mais mal.

      1. Hello,

        Ces solutions e-commerce sont moins bien développées pour le marché européen à mon sens, les plugins locaux sont moins présents. Mais après tant que chacun trouve chaussure à son pied c’est l’essentiel. Le plus important c’est de trouver l’outil qui fait avancer son business… et ça forcément ça peut varier d’un client à l’autre.

        A bientôt !

  2. Bonsoir,

    Alors voilà qui est agréable : lire un billet qui correspond pile à une question que j’étais en train de me poser !
    Me voilà donc conforté dans ma décision de rester avec ma version actuelle de Prestashop …
    Merci encore pour cette publication.

    Bien cordialement.

    Jean-Marc

    1. Hello,

      Disons qu’il faut prendre le temps et aussi laisser la version faire ses preuves. Parfois, jouer les cobayes n’est pas forcément une bonne idée et l’on perd beaucoup de temps à chercher des solutions à des bugs / erreurs… Il est préférable de se tourner vers une nouvelle version lorsque celle-ci est vraiment approuvée et reconnue comme saine par la communauté.

      A bientôt !

  3. Moi je me disais justement qu’il serait temps que je remplace ma vieille version 1.4.9 par une plus récente. Non que j’en ai envie, mais j’ai peur qu’à un moment donné, Google et Cie ne me pénalise pour je ne sait quelle raison ou que mes modules de paiement ne fonctionnent plus avec toutes les protections qu’ils sont obligés de mettre en place.
    Qu’en penses-tu Germain ? 1.4.9 ce n’est pas un peu vieux quand même ?

    1. J’ai un client en 0.8 :p

      Évidemment pour lui tous les dév sont maintenant des trucs personnalisés mais pas d’inquiétude Google et Cie sont content.
      De temps en temps il réfléchi à une mise à jour mais ça signifie refaire toutes les optimisations et personnalisations faites en 10 ans, c’est monstrueux.
      Il a déjà demandé à une agence et le dev avait commencé, ils ont laissé tombé (lui ou l’agence je sais pas).

      A un moment (très vite) le PrestaShop d’un marchand devient son PrestaShop personnalisé et passer à une version plus récente n’est pas une mise à jour, c’est avoir un nouveau PrestaShop, comme quand on change de téléphone.

      1. Hello,

        Ahhh… on remonte dans les archives des anciennes versions là…. ahaha… Oui je vois tout à fait le genre de cas, j’ai aussi des clients dans ce genre de situation, c’est aussi pour cela qu’il faut bien réfléchir quand on fait du code « custom », parce qu’après en terme d’évolution il faut tout revoir et ça prend un temps titanesque (tout comme son prix).

        Plus on s’appuie sur le coeur de Prestashop, plus les migrations seront facilitées… mais ça le client ne s’en rend pas toujours compte (même avec sensibilisation).

        A bientôt !

    2. Hello,

      Alors c’est sûr que pour des versions du type Prestashop 1.4 qui n’ont pas un thème responsive, il va falloir envisager de migrer, car le site perd des positions du fait qu’il n’est pas reconnu comme compatible mobile. Cela est un gros chantier, mais effectivement indispensable pour pouvoir évoluer dans le bon sens… l’argument n°1 qui justifie la migration, c’est vraiment cette compatibilité avec les smartphones.

      A bientôt !

  4. Bonsoir,
    Alors c’est tellement vrai qu’il devrait simplifier ce cas !
    Mais pour le hackage, j’en ai fait les frais 😡😕 après, c’est pas la faute de mise à jour, car toute la boutique l’était.
    Merci Germain pour des articles toujours super intéressant !

    1. Bonjour,

      Pour limiter les risques de hacking, quelques petits trucs à penser… Changer régulièrement ses accès FTP, désactiver les accès communiqués à des tiers (prestataires externes). Installer des modules approuvés par Prestashop Addons (au moins vous êtes sûr d’avoir un code clean).

      A bientôt !

  5. Articles traitants d’un sujet très intéressant. Je me rappelle en avoir parlé avec toi il y a déjà un bon moment et tu m’avais surpris avec ton discours. J’étais à l’époque plutôt favorable à une mise à jour régulière mais effectivement la complexité de Prestashop rend l’opération assez fastidieuse et nécessitant un grand nombre de tests. Nous avons donc suivi tes recommandations en la matière jusqu’à ce que l’on soit confronté à des problèmes liés à des compatibilités avec les nouveau navigateurs (certaines méthodes devenant obsolètes notamment en javascript). Désormais on est attentif aux évolutions des mises à jour et des correctifs apportés afin d’effectuer les mises à jours lorsque cela peut impacter le fonctionnement de la boutique. Par contre on applique uniquement des mises à jours mineures liées à la version utilisée par la boutique et en aucun cas des mise à jour majeures (exemple passer de 1.6 à 1.7) qui nécessite un trop important travail de test et vérification. En passant merci pour le billet sur « Migration vers Prestashop 1.7 une galère ? ».

    1. Hello,

      Parfois on me prend vraiment pour un extra-terrestre sur certains sujets, mais en principe il y’a toujours une raison derrière (ahaha).

      Disons que ça dépend aussi des boutiques des clients et aussi le prix de l’opération… si on a un site e-commerce basique c’est encore jouable d’appliquer une mise à jour, mais si c’est un site confirmé… on pourra rarement le faire en 30 minutes.

      De mon côté j’opte en principe pour une refonte dans les X années à venir, mais j’évite les mises à jour entre temps. Après si le client veut le faire, c’est très volontiers… mais le prix de cette opération refroidi clairement le client.

      Dans mon réseau, je préconise déjà aux clients de stabiliser ce qu’ils ont plutôt que de continuer à faire des mises à jour… et ça correspond aussi bien à ma manière de travailler, mais tu as tout à fait raison de garder un oeil ouvert sur les méthodes devenant obsolètes.

      Merci d’avoir partagé ton expérience en tant que prestataire !

  6. Bonjour Germain,

    Je pense qu’il faut distinguer 2 types de mises à jour :
    – mise à jour entre 2 versions majeur, ex : 1.6 à 1.7
    – mise à jour mineur, ex : 1.7.2.2 à 1.7.2.3

    Pour la 1ère, effectivement ce n’est pas à faire si on n’a pas des compétences de dev.

    Pour la 2ème (version mineur), je le recommande à condition d’avoir un espace de dev pour tester (je prends quelques heures pour ces mises à jour). Sur la 1.7, il y a à chaque fois des corrections/améliorations intéressantes, comme celle ci avec gain en perf : http://build.prestashop.com/news/prestashop-1-7-2-2-performance/

    1. Hello,

      Effectivement dans tous les cas les upgrades (changement de version principale) mieux vaut éviter de le faire si on n’a pas trop l’habitude.

      Par contre, même pour les versions mineures, actuellement je ne les pratique pas… C’est surtout pour des raisons de budget, mettre en place un environnement de test, ça me prend du temps + ajouter l’opération de MAJ + le faire ensuite sur la production… Souvent le client ne veut pas investir pour ça, car pour lui sa boutique tourne donc c’est ok.

      Je sais c’est terrible, mais finalement c’est toujours une question financière. De mon côté je ne vais pas chercher à batailler avec le client, s’il a envie de faire une MAJ c’est très volontiers… s’il ne veut pas (comme la plupart des marchands), je ne vais pas chercher à justifier / argumenter pour le forcer (même si c’est bien de le faire).

      A bientôt !

    1. Hello,

      C’est un grand classique lors des processus de migration, pour le cas Prestashop que j’ai déjà migré je rencontre passablement de choses à ajuster. C’est un peu la contrainte qu’on retrouve régulièrement avec des systèmes open-source.

      A bientôt !

  7. Bonjour,

    Je profite de ce sujet afin de savoir si vous avez aussi le bug suivant :

    Lorsqu’on choisit de mettre par exemple de mettre une colonne à gauche de la page d’accueil de prestashop 1.7.2 depuis le thème par défaut (ou depuis un autre thème d’ailleurs), c’est à dire en passant par le backoffice et en mettant two columns left, et que dès qu’on vide le cache depuis le backoffice l’option qu’on avait choisi disparaît et remet ce qu’il y avait initial. Autrement dit il est impossible de mettre 2 colonnes sur la page d’accueil et vider le cache.

    Si vous avez rencontré ce souci pouvez vous me dire comment vous avez fait pour le résoudre svp ?

    Cordialement

    1. Bonjour,

      A voir plutôt du côté du forum Prestashop pour cette problématique. J’ai expérimenté de mon côté aussi ces colonnes et ça ne me semble pas encore parfait (sur la homepage)… en tout cas avec le thème par défaut (il me semble de tête que la colonne venait en-dessous du contenu). Donc pour un cas comme celui-là, peut-être qu’il faudra ajuster le TPL et ajouter des règles CSS personnalisées.

      A bientôt !

  8. Bonjour,

    je vais débuter un nouveau projet prestashop en décembre , a votre avis dois-je prendre la version 1.7 ou rester sur la 1.6 qui a fait ses preuves?
    Sachant que j’ai besoin de 1 ou 2 module qui ne sont pas pour le moment dispo pour la 1.7 (mais qui seront peut être dispo en janvier) et aussi vu que j’ai besoin du module parrainage/fidelité qui n’est plus natif sur la 1.7 (du coup obligé d’investir sur le Addons).

    Merci pour vos conseils

  9. Bonjour,

    En effet les mises à jour (bancales car sorties trop vites) de prestashop sont à éviter, c’est certain si pas de bugs rencontrés avec la version en prod.

    Pour ma part je viens à l’instant de faire une MAJ d’une 1.6.1.4 vers la 1.6.1.17.

    J’ai attendu un gros laps de temps avant de faire la mise à jour car je n’avais pas fait de thème enfant (pas taper),et je me demandais également comment allait réagir le thème transformé en enfant avec les modifications CSS déjà apportées etc…

    Je suis toujours méfiant avec les mises à jour comme vous qui parfois créées plus de bugs qu’elle n’en règlent.

    A ma grande surprise aucun problème sauf 2-3 modules modifiés à l’époque sans overrides (je m’étais fait des mémo des modifs donc rapidement rétablis).

    J’avais souffert il y a quelques mois du fameux problème des modifications des pages produits non prises en compte sous chrome mais ok sur firefox donc j’avais laissé traîner, traîner… et vu les change log rien de transcendant ou nécessaires pour moi. Trop fainéant pour faire les modification manuellement qui réglaient le problème…

    Mais à force de ne pas faire de mise à jour, le saut est de plus en plus grand et toujours une appréhension et j’en avait un peu ma claque de firefox pour ce site donc…

    Pour ma part je n’utilise pas forcément une version dev, je fais un peu comme un bourrin si l’on peut dire.

    Sauvegarde des fichiers serveur + bdd via presta et hébergeur et je lance la maj.

    Je test avec la boutique en maintenance et seule mon ip autorisée.

    Je corrige les problèmes, test commandes etc… et c’est réglé, ça m’a pris moins d’une heures (sans compter la sauvegarde du serveur hein).

    Quelques conseils qui coulent de source pour les newbies 😉 :

    Quand une mise à jour mineure sort, attendre au minimum 2 mois avant de l’installer pour que les bugs remontent. (il est certain que des bugs sont corrigés sans l’indiquer dans la dernière version en ligne).

    Checker le forum presta pour les retours sur cette maj. (si tout le monde faisait ça personne n’aurait installé la 1.7 avant 6 mois d’ailleurs… je dis ça je dis rien…)

    Si je peux me permettre de répondre pour le message précédent :

    Si vous avez un dev sous la main et du budget pour les modules supprimés de la 1.6 pourquoi pas tenter la 1.7 qui a un plus en design et plus pratique pour la saisie des produits.

    Si vous avez pas un rond et/ou que vous préférez payer un rédacteur SEO à la place du budget du Dev, la 1.6 est tout indiquée.

    Vous pourrez toujours migré de la 1.6 vers la 1.7, les fonctionnalités sont tout de même très proches, les contenus et référencement dans votre 1.6 ne seront pas perdu. Voir cet article qui devrait vous intéresser :

    https://www.webbax.ch/2017/09/01/migration-vers-prestashop-1-7-galere/

    Au plaisir de vous lire et relire

    1. Hello,

      Merci pour ce retour d’expérience très complet.

      Effectivement il y’a énormément de critères variables pour l’évaluation d’une mise à jour. Le plus gros problème à mon sens c’est que les marchands voient ça un peu comme une mise à jour « Windows » on appuie sur un bouton et on redémarre le Prestashop et tout est correct. Actuellement on est encore très loin de ça et forcément si on est un peu débrouillard, on va y arriver… mais sinon pour un novice (sans compétences techniques), ça peut vite devenir compliqué voir dramatique si on lance la mise à jour sans précaution.

      A bientôt !

  10. Bonjour ,

    J’aurai bien aimé lire cet article avec de faire la mise à jour…. ma boutique a complètement plantée a cause de cela , un ami développeur a réussi a faire une restauration mais j’accumule bugs sur bugs depuis et ne peux plus installer de nouveau modules sans dommages . J’en veux bcp a prestashop de ne pas nous prévenir de l’impossibilité de changer de version, presque de nous pousser à le faire en mettant des boutons sur notre backoffice ! de nous faire croire que Prestashop est accessible a tous et de ne pas répondre à mes demandes d’aide. Je vais devoir fermer boutique ! Plus de moyens pour payer un dev ..

    et la prochaine fois je passe chez WP!

    1. Bonjour,

      En ce qui concerne les mises à jour, je déconseille d’en faire sous Prestashop… voir mon billet sur le sujet : https://www.webbax.ch/2017/10/18/ne-mettez-jamais-a-jour-prestashop/

      Le problème des mises à jour est récurrent et pour avoir discuté avec d’autres experts dans d’autres domaines de l’open-source… Prestashop n’est pas un cas isolé, une mise à jour ne peut pas s’improviser et doit être mûrement réfléchie.

      Bonne continuation et courage pour la suite !

  11. Du fait du RGPD j’ai voulu tenter une màj de 1.5.2, qui fonctionnait bien depuis des années, vers 1.7.3.2. Mais la màj auto ne proposait que la version 1.6.x.x que j’ai néanmoins lancée pensant pouvoir sauter vers la 1.7 ensuite. Mal m’en a pris la 1.6 a complètement foiré et le retour en arrière est catastrophique: plus de CMS et la page accueil du BO est blanche. Maintenant ma boutique est bancale et je ne suis pas fichu de déterminer où se situent les corrections à apporter. Tout recommencer? Ralala….

    1. Bonjour,

      Concernant la RGPD il ne faut pas s’affoler, car la mise en exécution est largement discutable. Dans votre cas, je contacterai votre hébergeur pour qu’il puisse restaurer une sauvegarde d’avant la mise à jour… c’est certainement la meilleure garantie d’un retour à une version opérationnelle.

      A bientôt !

  12. Bonjour,

    merci pour votre retour. Mon hébergeur m’a répondu que ma boutique n’est pas son affaire et m’a dirigé vers des spécialistes. Cela étant j’ai pur remettre ma boutique en fonctionnement à 95%. Il m’a fallu reprendre la mise en forme après restauration complète de Prestashop 1.52 et de la BDD, il reste quelques images à restaurer mais rien d’important, OUF!!!
    Cela étant je viens de prendre un hébergement chez O2Switch, ils ont une approche plus que satisfaisante pour un prix correct et je vais recommencer ma boutique sur 1.7.3.2 à mon rythme.
    S’agissant de la RGPD, je ne m’affole pas trop car je suis bien d’accord avec vous, mais j’aime être en règle et je m’y emploierais. Ce qui ne veut pas dire que je suis d’accord avec les règles, entendons nous bien…

    à bientôt

    1. Bonjour,

      Prestashop est une bonne solution e-commerce, mais comme tout CMS la mise à jour ne peut pas s’improviser. Cette problématique revient souvent lors de mise à jour de systèmes Open-Source.

      A bientôt !

  13. C’est vrai que les mises à jour sont à déconseiller sans un minimum de bagages techniques. Cependant, dans 99% des cas, les bugs rencontrés suite à une mise à jour sont dûs au fait que les personnalisations sont faites « n’importe comment » :
    – pas d’override mais modification du coeur
    – pas de thème enfant
    – pas de suivi des mises à jour des modules/thème

    Lorsqu’on développe une boutique de A à Z en suivant les bonnes pratiques, les mises à jour ne devraient pas tout « casser ».

    Lorsqu’on récupère une boutique développée/modifiée à maintes reprises par divers prestataires, là nous refusons les projets d’upgrade car on est certain à 99% d’avoir des problèmes …

    Excellent article !

    1. Hello,

      En fait ce qu’il y’a aussi c’est que pour faire un projet 100% proprement cela demanderait aussi à mon sens plus de temps et donc plus de budget. En allant à l’essentiel on tranche aussi sur certaines bonnes pratiques.

      Actuellement ma stratégie est plutôt de refondre le shop après X années (et durant ce temps l’optimiser) plutôt que de faire une course aux mises à jour.

      A bientôt !

  14. C’est effectivement pitoyable de dire qu’il ne faut pas mettre à jour une application aussi sensible qu’un site de VPC, ça veut dire ne pas patcher les failles de sécurité, et pour un site de vente, c’est un non sens absolut !

    MAIS ! ici, on parle de Prestashop, l’un des pires CMS que j’ai croisé de ma vie, je n’ai JAMAIS eu une mise à jour qui fonctionne correctement, ma dernière update, mon backend a sauté (plus de feuilles de style), la fois d’avant, c’est tout le site qui est mort. C’est une vaste blague !

    Sans compter que faire une fresh install et pour importer les datas est quasiment peine perdu.

    Le vrais problème, c’est qu’on a pas le choix, soit prestashop facile a installer et utilise, soit woocommerce qui manque tragiquement de fonctions, et magento qui est une usine à gaz.

    1. Hello,

      Après dans l’open-source il faut dire que les mises à jour de systèmes complexes sont rarement sans encombre. Comme je le dis souvent il est préférable d’investir plutôt dans la communication et dans la vente, plutôt que dans les mises à jour qui n’influencent pas le chiffre d’affaire (tant que cela n’est pas indispensable).

      A bientôt !

  15. Bonjour Germain,
    Merci beaucoup pour cet article trés intéressant.
    J’ai un nouveau site à faire. J’hésite entre partir sur la dernière 1.6 et une 1.7.
    Quel est le niveau de stabilité actuel de la 1.7 ? Si ok, tu me conseilles de partir sur laquelle ?
    T’en remerciant,
    Cordialement.

  16. Tout à fait d’accord !!!!

    Je pratique prestashop depuis la version 1.2 et je partage tout à fait ton analyse.
    Si un de mes clients souhaite une mise à jour, je passe par une install en dev sur un sous-domaine puis je fais des exports-imports pour la reprise des données et une fois qu’on est bon, je mets en prod la nouvelle instance. Mais le fait est que plus prestashop avance dans les versions et plus il est lourd comme tu l’indiques.

    En espérant que les dev de chez prestashop te lisent.
    A+ et merci.

    1. Hello,

      Oui actuellement il est préférable de stabiliser sa version et de faire une refonte totale après plusieurs années (c’est la stratégie que j’applique).

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *