Compression des images via Imagify

Imagify accélère votre WordPress

Chaque semaine, j’essaie de faire une petite optimisation sur mon blog pour qu’il soit plus agréable à l’utilisation… plus complet et aussi mieux optimisé pour Google (mis à part le contenu que je crée). Découvrons… Imagify !

Vos images sont trop lourdes

Sans même regarder votre site, je peux déjà vous dire que vos images sont trop lourdes… pourquoi ? Parce que si vous ne passez pas via un processus spécifique qui compresse vos images… il y’a fort à parier que vous pourriez gagner en vitesse en réduisant le poids de vos images.

Vous allez me dire qu’à l’époque de l’ADSL et de la fibre optique… quelle importance ? Pourtant, c’est une règle d’or… plus le site est rapide et léger, mieux ça sera pour vos clients en terme de confort (surtout encore avec les mobiles et des connexions pas toujours au top) et forcément pour Google parce qu’il adore ça.

Du coup je me suis dit que cette semaine j’allais offrir une petite cure minceur à mon WordPress en utilisant le service Imagify qui est recommandé par le plugin de cache très populaire WP Rocket.

Site Imagify
Sincèrement je n’ai pas pris la peine de comparer avec d’autres services… car comme c’était « recommandé » par WP Rocket… je leur fais confiance les yeux fermés (encore une fois… vous voyez l’influence d’une réputation).

Du coup je me lance…

Avant de faire quoi que ce soit… j’ai pris une mesure sur un exemple de page de mon blog pour voir l’état de la situation. Sur un de mes articles je prends la mesure avec l’outil debug de Chrome et je regarde le chargement de ma page… 1.2 MB d’images… j’ai vu pire, mais j’ai vu aussi mieux… Jusqu’à ce jour j’ai laissé faire la génération de miniatures à WordPress… c’est pas dément.

Tailles des images
Bon j’ai pas vraiment une idée précise du résultat que je vais obtenir… mais ce que je sais c’est que j’ai envie d’avoir un volume de données d’images inférieur à 1.2 MB… et il faut que la différence soit tangible.

Pour utiliser le service Imagify, il faut souscrire à l’un de leurs abonnements… même s’il y a une version de base gratuite, on va dire que c’est utile juste pour tester…. c’est que j’ai fait d’ailleurs au tout début. Ensuite, j’ai pris directement la version à 4.99 EUR par mois… sincèrement pour avoir des images nickel toute l’année c’est vraiment pas cher.

Imagify tarifs
Déjà avec 1 GB d’images on peut déjà y aller un bout. Je me suis du coup rué sur cette offre… A noter que le plugin WordPress Imagify, vous conseille automatiquement le pack à choisir en fonction du volume d’images que vous avez.

Le plugin WordPress Imagify est très simple d’utilisation, il suffit juste de mettre une clé de sécurité, puis ensuite de lancer le processus d’optimisation des images. Bien sûr ça a pris un peu de temps, car il y’en avait pas mal depuis 2011… soit 3’492 images à optimiser. Ce qui est assez marrant c’est le résultat, car j’ai obtenu une réduction de poids des fichiers d’environ 50%.

Compression des images
Il existe un mode « Ultra » pour comprimer encore plus les images… mais j’ai préféré utiliser l’option recommandée en standard. Il est probable que la qualité soit quand même moins bien avec cette option de compression extrême.

Ensuite, je procède à nouveau une mesure du chargement de la page pour voir le résultat… et là je constate qu’on est à 0.6 MB au niveau des images… cela concorde bien avec ce que j’ai vu dans le back-office, le poids des images a donc bien été réduit de moitié. Au niveau du temps de chargement de la page je gagne 0.6 secondes de vitesse… ça semble rien dit comme ça… mais ça fait quand même une bonne demi-seconde.

Image optimisées poids
Finalement, ces millisecondes… ça semble tellement insignifiant et pourtant à force de cumuler des optimisations de ce genre, on peut tout à coup gagner 1 ou 2 secondes sur la vitesse de chargement d’une page.

Et pour Prestashop ?

En fait le système Prestashop fait déjà pas trop mal son travail (avec le comportement natif), mais j’ai regardé un peu sur le web et il ne semble pas y avoir un module du même genre. Par contre, il faut savoir qu’il est possible de réaliser aussi un transfert « manuel » des fichiers chez Imagify pour qu’il les compresse… mais on est bien d’accord que c’est quand même moins pratique… éventuellement pour quelques bannières… Ou alors dans une autre logique… avant de passer vos images dans Prestashop, vous les faites compresser à Imagify.

Imagify optimisation manuelle
Notez qu’il est possible de faire un transfert manuel directement sur leur plateforme. C’est moins pratique et moins rapide… mais ça peut dépanner.

Bilan

C’est plutôt une bonne découverte, le plugin Imagify est simple à mettre en place et le résultat est immédiat (ça me plait bien). Même en utilisant leur système de compression, je trouve que les images gardent une allure respectable et sont tout à fait lisibles. Si vous aussi vous cherchez à gagner en performances avec votre site WordPress, je vous invite à creuser cette piste.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

2 commentaires sur “Imagify accélère votre WordPress”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *