Partager du contenu pour mieux vendre

Donnez… avant de vouloir vendre

Est-ce que vous êtes déjà posé la question pourquoi les visiteurs viennent sur votre site ? Ont-ils envie de cliquer sur vous dans Google ? Peut-être même que vous êtes déçu parce que personne ne vient visiter votre e-commerce ?

Marre de ne pas être rentable ?

Chaque semaine j’ai des clients qui en ont marre de galérer et qui sont régulièrement sur le fil du rasoir ou alors encore d’autres qui n’arrivent pas à amorcer leur e-commerce et qui s’impatientent. Alors, forcément ils me demandent des conseils… « Je dois faire quoi ? ».

C’est toujours délicat de répondre, car il n’y pas de réponse exacte à cela… par contre ce que je peux vous dire c’est que ma vision du commerce a totalement changé par rapport à mes débuts. Trop de marchands pensent à la technique… à Google, au petit plus qui va booster leur référencement. Sincèrement on s’en « tape »… c’est pas les techniques de SEO qui vont changer la donne.

Ce que je veux dire par là c’est que très souvent quand on se dit je dois « améliorer mon site pour mon référencement », il faut déjà voir si vous avez une audience. Si vous avez 5 visites par jour… certainement que le problème est ailleurs… en principe quand le référencement ne marche pas bien, c’est souvent que la matière première n’est pas bonne.

Vous connaissez le magazine Public vendu à 1/2 EUR ? Je surprends parfois ma copine à regarder ce genre de truc sur son Iphone (non mais c’est n’importe quoi elle me dit, ahah mais elle le lit)… L’information est gratuite et tout le monde se « gave » de ces potins… si c’était payant l’accès pensez-vous que ça marcherait autant bien ?

Magazine Public
Oui c’est vrai je pousse un peu… mais il y’a une grande audience pour ce contenu offert gratuitement. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il n’y a pas de système économique derrière.

1 bonne raison de venir chez vous ?

Qu’est-ce qui justifie qu’un client vienne chez vous sur le plan « non-commercial » ? Pouvez-vous répondre à cette question ? C’est très important d’avoir une réponse à cela, car le « non-commercial » génère de l’argent et ça je peux vous le confirmer. Investir son temps sur des choses qui ne vont pas être « vendues »… c’est le meilleur moyen de vendre (oui c’est une vision inversée).

Prenons mon cas, pourquoi des internautes viennent sur le site de Webbax ? Pour plusieurs raisons… la première c’est que je donne mon avis régulièrement sur l’éco-système Prestashop et cela de manière assez transparente, il y’a aussi tous les tutoriels que je propose et en essayant de ne pas jouer à la langue de bois. Enfin il y’a ce côté « authentique » de moi qui a pas besoin de jouer un rôle et ça aussi ça plait à certains.

C’est un peu comme le site pêcheur.com que j’avais parlé l’autre fois… Pourquoi ça marche ? Parce que c’est des gens qui focalisent pas sur le côté économique… ils donnent beaucoup et après seulement ils récoltent. C’est très moralisateur comme je vous dis ça, mais vous-même vous allez principalement sur des sites qui donnent de l’information « pertinente » (surtout avant de faire un achat). Une page avec un bouton ajouter au panier + 3 lignes de textes, ça… un robot peut le faire à votre place…

Blog pecheur.com
Sur le blog du pecheur.com on retrouve une actualité régulière. Cette entreprise s’est démarquée sur internet grâce à la communauté qui s’est formée autour du site. L’essence clé de cette réussite a été le fait que des passionnés de la pêche partagent leurs informations / techniques. Ensuite seulement… ils se sont dit… « Et si on vendait des produits pour la pêche à notre communauté ? ».

Donner des trucs c’est du temps perdu

De mon côté j’ai des retours de gens qui me disent ça doit te prendre un temps fou à faire ces contenus (blog / vidéos)… et après en plus les gens peuvent le faire eux-mêmes, tu te plombes ton propre business.

C’est une question de philosophie, personnellement pour Webbax j’ai jamais investi en publicité payante, j’ai toujours utilisé mon contenu pour être visible. Il est vrai que ça me prend du temps, mais c’est investissement durable… chaque jour qui passe renforce le poids de mon site et sa notoriété.

Youtube est en ce moment un accélérateur qui me fait avancer encore plus vite, sur ma chaine YouTUBE mon contenu continue de croitre semaine après semaine. Pendant ce temps mes « confrères » sur le même marché font de la publicité payante et doivent trouver des arguments pour convaincre leurs clients de signer avec eux. Et oui… forcément c’est plus difficile de justifier son expertise aux clients quand on a un faible contenu.

Evolution YouTUBE
Le nombre de vues global des vidéos postées vient de dépasser les 200’000… Soyons clairs, c’est une audience de niche… mais cela m’apporte un très gros retour. J’obtiens des backlinks… des propositions de projet… des collaborations… Les gens sont très réceptifs quand on leur donne du contenu qui les aide.

Bilan

En fait tout ça c’est un peu comme si vous allez à un café où on vous offre le croissant quand vous venez le matin… je pense qu’après peu de temps votre établissement sera toujours plein. Bien sûr ça fait un peu « simplet » dit comme ça mais c’est tellement vrai… A mon sens plus on donne… plus on reçoit… Le e-commerce ce n’est pas qu’une guerre des prix ou le concours du plus beau site… c’est bien plus que ça, il faut que dans la tête des gens vous soyez perçu comme une entreprise bienveillante et pas purement commerciale.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (1 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

2 commentaires sur “Donnez… avant de vouloir vendre”

  1. Ah à on est bien d’accord, donnez avant de recevoir, mais attends, ne serait-ce pas la même chose dans la « vraie » vie, la vie physique ? Bien sûr que oui. Quand on donne à quelqu’un, on se crée dès opportunités, pas forcément immédiates, mais ça paye.
    Même pensée, mêmes idées 😉

    1. Hello,

      Disons que c’est bien souvent ce que les gens disent en théorie… mais c’est rarement ce qu’ils font. C’est un peu comme les gens qui sont « sociaux » sur Facebook, mais qui ne disent pas bonjour à leurs voisins. Le business c’est de la relation humaine et ça se soigne, ça s’entretien… on a trop tendance à l’oublier avec les nouvelles technologies.

      Merci pour ta visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *