Secret du référencement

29 techniques de pros pour bien référencer son Prestashop

Alors est-ce que je vais vous faire le coup du genre « Je vais vous livrer une technique SEO magique ? »… Non, mais mieux encore… on va profiter de l’expérience de 140 référenceurs professionnels afin de mieux se positionner.

La demande en SEO explose

Vous savez mon créneau c’est pas forcément de faire du référencement, mais je constate que les clients en ont tout simplement marre de se faire balloter dans tous les sens, de se faire « taxer » et au final que leur trafic ne décolle pas. Vous aussi vous êtes dans cette situation et ça vous énerve ? Rassurez-vous je vous comprends tout à fait.

Ce que je dis à mes clients bien souvent, c’est que pour être bien visible sur internet, il faut de l’argent ou du temps (les deux ont un prix). Les professionnels du SEO peuvent prendre des raccourcis, mais ils sont de plus en plus limités, car Google fait tout pour que ça soit le plus méritant qui soit mis en avant dans les résultats.

Il est important pour moi de vous sensibiliser à cela, les référenceurs pros peuvent vous aider à amorcer des ventes… mais il ne faut pas faire une confiance aveugle à ces stratégies. Du Adwords ou de la publicité Facebook tout le monde peut en faire (du paiement au clic), mais jusqu’à présent j’ai pas encore vu un client devenir « super riche » grâce à un référenceur… ou alors je travaille avec les mauvaises personnes (peut-être ahah).

En tant que marchand vous devez comprendre les codes du SEO pour qu’on ne vous fasse pas gober n’importe quoi. Il est important de garder un pied dans la technique pour bien comprendre ce que Google cherche à valoriser et comment il décide de classer les résultats de recherche.

Bague pour homme Manor
Sur la requête « bague pour homme », dans les pages suisses, je trouve en 1ère position naturelle l’entreprise Manor… Est-ce que ça vous étonne ? Manor n’a pas forcément un meilleur site e-commerce que vous… mais plutôt une notoriété qui pèse lourd. Pensez-vous que c’est uniquement une affaire de SEO ? Ou aussi une affaire de réputation de marque ?

Les critères pour un bon référencement ?

En fait je suis tombé sur un article paru sur Journal du Net concernant les critères SEO important évalués par 140 experts et j’ai trouvé que c’était une bonne idée de vous la faire partager. Pour sortir les critères les plus importants, on va faire comme à une course on sort directement les 3 premières positions.

  1. Il faut avoir des liens de site externes qui pointent vers le vôtre.
  2. Il faut des titres H1 avec les bons termes dedans.
  3. Avoir un contenu de page pertinent.

Stooooop ! Et là si on analyse en fait le point « 2 » lui est jouable en gros faut mettre un bon titre à la page… ça c’est à la portée de tous… mais le point 1 et 3 c’est une autre paire de manches.

Pour le point 1, avoir des liens externes qui pointent vers soi ? C’est un challenge énorme ! Qui va faire un lien vers votre e-commerce ? Tout simplement personne, peut-être vos fournisseurs ou RocketLinks si vous les payez. Si vous avez un modèle de e-commerce tout basique et que vous faites « que » de vendre, sans avoir de blog une communauté, bref un site fun avec des informations cool… difficile d’envisager qu’on fasse des liens vers vous.

Pour le point 3 concernant le contenu de page pertinent… c’est un problème chez bien des clients. Et oui, souvent le contenu est trop court… pas assez travaillé, par manque de temps et d’inspiration… et ça sincèrement même la meilleure agence SEO pourra difficilement palier à cette carence. Si vous avez de la peine à rédiger du contenu SEO intéressant, lisez ce billet : Rédiger du texte SEO pour les nuls.

Bien sûr après on a encore 26 autres critères, comme le responsive… la vitesse du site, son ancienneté… mais on en revient toujours au même points « C-O-N-T-E-N-U » ! Prenez le point 16 avec le contenu enrichi ex. vidéos… tout le monde sait que YouTUBE et faire des vidéos c’est important. Le problème c’est « Faire »… mettre à exécution et produire ce contenu c’est ça qui est dur.

Critères pour le référencement
Trop souvent on s’attend à une technique secrète, mais Google s’appuie sur une méthode de classement très simple. Le problème c’est que pour devenir populaire il faut obtenir des liens. Le contenu c’est vraiment la bête noir de tous les e-commerçants.

Soyez différents sinon vous êtes mort !

Vous trouvez pas que je suis violent pour un mercredi ? Ahah… mais c’est tellement vrai ça, il faut arrêter de se copier mutuellement dans la manière de faire. Actuellement la nouvelle génération sur le web veut un nouveau souffle… ne faites pas comme les grosses enseignes dans leur communication, sinon vous n’arriverez pas à capter une audience.

Mon conseil est d’essayer d’opter pour la rédaction d’un contenu décalé tout en restant rassurant, par exemple le site Sauce-Piquante le fait très bien. Ils auraient pu faire comme tout le monde, un logo classique avec les sauces et un prix… mais l’approche est très différente on fait participer l’internaute et on s’amuse à découvrir le shop.

Sauce Piquante
Regardez en bas à droite, la mention « Tu te crois fort ? » ça me fait bien rire… c’est une approche radicalement différente des autres shop et c’est tout à son honneur ! C’est bien plus pertinent et ça se prête bien au contexte. C’est le genre de site que j’aurai envie de partager sur les réseaux sociaux… y’a qu’à voir j’en parle dans ce billet, donc faut croire qu’il a retenu mon attention (et je lui ai fait un lien quelle chance !).

Bilan

Oui c’est vrai faut que j’arrête un peu de critiquer les référenceurs, mais je trouve que y’a trop de prestations qui sont vendues à des clients alors que le « noyau » du site est vide. Il n’est pas judicieux d’envisager d’optimiser un site si celui-ci manque de contenu et de corps. Parfois j’ai l’impression que c’est un cercle sans fin, car la matière première c’est la connaissance du marchand et c’est pas forcément évident pour lui de transposer tout son savoir et son expertise à travers un site internet.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (3 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

2 commentaires sur “29 techniques de pros pour bien référencer son Prestashop”

  1. Bonjour,

    Merci pour ton article.

    Je pense le plus important, c’est l’étape 1: « Il faut avoir des liens de site externes qui pointent vers le vôtre. »

    Ça fait 1 an et demi que je rajoute tous les jours 450 mots par fiche produit.

    Mon index 2500 mots, quelques catégories à 2000 mots et les autres 800/500 mots.

    Mon contenu est unique pour chaque page

    vitesse du site 1.5 seconde.

    J’ai des concurrents avec des sites pratiquement vides et certains avec beaucoup de fiches produits identiques, mais quand je regarde avec majestic.com beaucoup de lien….

    maintenant je rajoute 2/3 fiches produits semaine et je contacte des blogs dans ma thématique pour faire des liens, 150/300€ le lien ….

    j’essaye de faire 2 liens par mois pour le moment, à voir avec le temps.

    1. Hello,

      Bien souvent quand j’ai regardé des vidéos ou écouté des podcast sur le référencement en général, la mention qui revient souvent c’est « le lien c’est puissant » et je pense que cela contribue fortement à la notoriété d’un site.

      Le gros problème c’est qu’il faut pouvoir générer du lien qui soit cohérent et non-artificiel et que la génération de ces liens n’explose pas du jour au lendemain (génération progressive).

      Il est toujours préférable de miser sur la qualité plutôt que la quantité, mais je le constate bien avec mes clients, obtenir des liens ce n’est pas évident… surtout si on a un contenu à vocation « purement » commercial.

      La technique des liens par le blog peut-être intéressante (ou offrir un cadeau au blogueur en échange d’un billet), vous avez raison d’investir sur des liens de qualité. Trop de e-commerçants sous-estiment la puissance des liens et le fait qu’il faut réserver du temps dans son planning pour générer des backlinks.

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *