Growth Hacking entreprise

Le Growth Hacking pour avoir une croissance rapide

Peut-être que vous aussi vous en avez marre des méthodes traditionnelles pour réussir à vendre ? Vous avez envie de foncer dans le tas tête baissée ? Ce n’est pas sans risque, mais oui c’est possible.

Marre de ne pas vendre ?

Est-ce que vous avez déjà eu marre de ne pas être rentable ? De devoir toujours chercher des clients… que c’est long et qu’on n’obtient jamais les résultats attendus ? Rassurez-vous je connais ça aussi et il existe une alternative le « Growth Hacking ».

C’est quoi le « Growth Hacking » ? En fait le but est de « rendre sa croissance rapide et exponentielle »… Générer rapidement de l’argent dans un laps de temps très court. Notez que dans ce terme il reste tout de même la mention « Hacking » qui appuie sur la corde sensible et ce n’est pas totalement innocent.

Quand je parle de Growth Hacking je vois deux axes importants… des modèles économiques « exponentiels » (très rare) ou alors la technique de foncer dans le tas pour vendre ses produits / prestations par la force et tout donner / prendre tous les risques, pour être visible…. mais avec très peu de moyens.

Par exemple chez growthhackingfrance on peut trouver des astuces pour justement mieux capitaliser son entreprise, à vous de faire le tri dans ce qui vous intéresse.

Le plus important ? Ramasser des contacts !

Dans tout ce que j’ai vu ou des retours d’expériences que j’ai eu l’occasion d’écouter… bien souvent il y’a des entreprises qui ont pu devenir rentables parce qu’ils ont ramassé un maximum de contacts et que ça leur a rien coûté ou presque.

Avec internet le but est simple… il faut pouvoir être partout… l’idée est donc de contacter un maximum de personnes pour vous faire connaître ou vendre. Cela peut passer via les réseaux sociaux en ayant un carnet d’adresse gigantesque… tout comme en passant par l’emailing pour faire des envois massifs.

La grande question reste comment je collecte des adresses ou des nouveaux contacts ? Soyons clairs, par les méthodes dites « respectables » on obtient rarement un retour conséquent. Il faut pour cela outrepasser les règles traditionnelles de bonne conduite.

Capturer des mails
Bien souvent les gens cherchent à capturer des adresses email par n’importe quel moyen. Découvrez ce que cherchent les entrepreneurs dans le listing des demandes sur growthhacking.

Vous voulez des mails ? Servez-vous !

La première chose que vous devez savoir, c’est qu’il ne faut jamais appliquer ce genre de méthode avec un business existant « stable ». Achetez un nouveau nom de domaine un nouvel hébergement pour préparer votre opération TORTANK.

La deuxième chose à savoir c’est que quand vous décidez de faire du mailing de masse ou de contacter des gens de manière intrusive, vous aurez des plaintes… vous aurez des gens violents parfois (même via téléphone) et il faudra faire totalement abstraction et dire « on s’excuse platement »… même parfois cela peut déclencher des procédures pénales (mais ça reste super rare).

Enfin la 3ème chose… c’est comment collecter des mails ? Pour les réseaux sociaux… vous pouvez toujours payer un « prestataire étranger » qui va ajouter des contacts (locaux) et remplir votre compte social « factice » pour une somme très modique… le but c’est d’avoir un réseau de contact.

Pour la collecte des mails, le top reste de faire du scrapping de pages, par exemple un annuaire téléphonique et récupérer toutes les adresses emails (il existe des logiciels pour ça). Mais vous pouvez aussi mandater quelqu’un pour qu’il le fasse à votre place… à l’étranger ça se trouve facilement. Ah j’oubliais… il faut dire aussi que l’annuaire existe aussi en format DVD avec ces informations, ce qui peut simplifier la tâche pour l’extraction des données.

Un autre point important pensez à toujours faire valider vos adresses emails suite à une récolte, via des services emaillistverify pour s’assurer de la validité de ces adresses emails.

Scrapebox
Un logiciel comme par exemple Scrapebox est capable de récupérer des adresses emails sur un domaine de votre choix.
Regardez dans l’annuaire suisse mon adresse email figure bien, il est donc techniquement possible de la récupérer, même si la mention « pas de publicité » est bien mentionnée.

Bilan

Vous allez me jeter des pierres parce que je vous parle de cette méthode ? Clairement elle fait partie de la réalité… Par expérience j’ai déjà collecté un bon million d’adresses emails (oui vous avez bien lu), mais je ne m’en suis servi que partiellement… disons que j’avais pas envie de tabler un coup sur un modèle économique « jetable ».

Hors des annuaires téléphoniques et des sites d’annonces, vous pouvez aussi essayer de regarder sur « ashley madison database » dans Google, un site d’infidélité qui a fuité avec des vrais contacts suisses / français dedans (si si… j’ai vérifié leur base de données). Je me faisais passer pour une fille et le taux d’ouverture / réponse était très bon (oui j’ai pas autre chose à faire).

Enfin bref, Webbax est décidément jamais dans les normes, mais comme ça au moins vous aurez ri un bon coup ! Et souvenez vous il faut cultiver la différence pour être lu.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (2 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *