Marché e-commerce de niche

Le secret du e-commerce ? Oui au marché d’ultra-niche !

Est-ce que vous avez peur de ne pas avoir assez de clients ? On pourrait penser que le fait de tabler sur une thématique large peut rapporter plus de clients… mais c’est une grave erreur.

Segmentez pour survivre

Sur beaucoup de sites e-commerce on retrouve une offre assez large dans les produits, à mon sens beaucoup trop large… La pire des choses que vous puissiez faire, c’est d’imiter un concurrent qui lui propose « tout » et n’importe quoi, c’est-à-dire une offre très large non-ciblée.

Je m’explique, dans n’importe quel domaine on peut choisir la segmentation… Vous voulez vendre du matériel audio ? Pourquoi pas, mais choisissez de vendre du matériel uniquement / exprès pour les DJ… limitez vous à une clientèle très ciblée. Il est plus facile d’être dominant sur des « petits » marchés.

Headict e-commerce
Même Headict le roi de la casquette ne fait pas « que » de la casquette, pourtant si on regarde leur 4 catégories, on pourrait tout à fait imaginer 4 sites différents pour lancer un business (un dédié aux casquettes, l’autres au bonnets… bérets et foulards).

Devenez expert sur votre marché

Déjà en terme de référencement il est très compliqué de se positionner quand on table sur un marché généraliste, la densité de vos mots clés sera forcément éparpillée et il sera difficile pour Google d’évaluer les termes les plus redondants.

Quand on va chez Amazon, c’est bien souvent pour trouver le prix le moins cher et des avis clients… quand on va ailleurs, on aime aller sur des sites qui savent exactement de quoi ils parlent.

Est-ce que vous prenez du plaisir à acheter vos vêtements au supermarché ? Moi pas vraiment… c’est situé entre le rayon nourriture et l’électroménager… très peu pour moi, ça donne pas envie. Sur une boutique en ligne c’est exactement pareil, le client aime être dans un univers segmenté (encore plus quand son envie est bien précise).

Hatstore e-commerce
Je cherchais un site dédié aux casquettes et je tombe sur Hatstore, qui propose presque le même rendu qu’Headict… Quel dommage de ne pas avoir cultivé la différence… Ils font la même chose en plus, des bonnets et chapeaux… histoire d’assurer les périodes plus creuses comme l’hiver.

Petit marché = meilleure conversion client

Quand vous vendez beaucoup de produits différents, il n’est pas évident d’adapter sa communication…  vous êtes obligé de rester généraliste, car vous devez toujours parler à une audience large. Prenons un autre exemple plus ciblé encore… on pourrait tout à fait segmenter sur le marché des bérets… et se concentrer sur ce type de produit en particulier malgré tout vivre de son activité.

Récemment j’ai écouté un podcast d’entrepreneur qui disait ceci : « Qu’est-ce qui est mieux ? Creuser 100 trous d’une profondeur d’1m pour trouver du pétrole ou 1 seul mais de 100m de profond ? ». La deuxième version forcément, et bien c’est exactement ce qui va se passer si vous segmentez sur un marché de niche.

C’est surtout sur la partie référencement / création de contenu, que vous allez voir les avantages d’être sur un marché de niche… Amazon ne pourra pas faire aussi bien que vous, car vous serez trop « élite » du domaine pour qu’il puisse vous passer devant sur les requêtes ciblées / liées à votre activité.

Shop Online Bérêts
Ce n’est pas parce que vous disposez d’un catalogue restreint que vous vendrez moins. Le plus important est de capter un trafic / audience qualifiée, mais qui convertira très bien (en volume de commandes).
Bérêt ou Casquette ?
Qui aurait pu croire que « beret » est aussi populaire que « casquette » ?

Bilan

Vous savez, moi-même j’ai eu cette crainte de la segmentation… je pensais initialement qu’il fallait que je propose 36 choses à mes clients, finalement plus j’avance… plus je limite mes prestations. Pourquoi ? Parce que je préfère aussi cibler ma clientèle et que c’est beaucoup plus rémunérateur que de s’éparpiller dans tous les sens.

Il n’y a pas un business mieux qu’un autre, choisissez une thématique précise qui vous motive, ensuite vous devez assommer Google de contenu sur cette thématique et vous verrez, vous deviendrez potentiellement un leader sur votre marché de niche.

Et de votre côté ? Avez-vous pensé à segmenter votre offre ?

8 réflexions au sujet de « Le secret du e-commerce ? Oui au marché d’ultra-niche ! »

      1. Ahah… à mon sens n’importe quel business est segmentable, mais il est important d’y éprouver un certain intérêt pour ne pas s’essouffler / se lasser trop vite (génération de contenu / actualité etc…).

  1. Bonsoir,
    c’est justement ce que je cherche à faire, à me démarquer de tous ces marchands de t-shirts en appuyant sur le fait que je crée moi même mes motifs (la plupart). Je pensais faire un blog sur mon site ou un section à part. Mais n’y connaissant pas grand chose en codage, je nage…. Comment, y parvenir?
    Merci, pour tous tes conseils et astuces, je te suis régulièrement.

    1. Bonjour,

      Il y’a beaucoup de sites sur ce créneau, rien n’est impossible bien sûr, mais si je prends par exemple La fraise qui était une référence dans le milieu et qui proposaient du fun… même eux ont basculés : http://www.begeek.fr/marque-tshirt-lafraise-disparait-131434

      Dans un autre registre, on trouve par exemple Heidi (marque suisse) qui a commencé par faire des T-shirt et qui a réussi à se développer et à vendre sa marque et aujourd’hui ils sont toujours sur le marché : http://www.heidi.com/

      Je pense qu’il faut pouvoir se créer une identité pour que les gens aient envie d’adhérer à ton style et à tes créations, mais ça sera un chemin difficile. Aujourd’hui je pense que pour capter une audience, il faut montrer ce que l’on fait régulièrement (ex. via un blog) et créer une petite communauté et tenter de la faire croître petit à petit (ou ex. via les réseaux sociaux pour trouver des futurs potentiels fans de marque).

      L’époque a aussi changé, car à présent j’ai pu acheter chez Primarkt : https://www.primark.com, des T-shirts à 2 EUR 50… jolis et originaux (10 ans en arrière il y avait peu de choix). Il faut donc que l’achat puisse se justifier par une identification à la marque ou une envie de faire partie de ton réseau.

      A bientôt !

  2. Le marché de niche c’est bien mais il est restreint il faut donc aussi penser au panier moyen. Si tu vends 400 bugatti à 2 millions pièces (hors options) ça va tu peux faire du bénéf, sur les t shirt perso comme tu le soulignes c’est plus compliqué…
    Il faut aussi prendre en compte la possibilité que le client revienne à plus ou moins long terme, parce tu proposes un produit consommable ou un article dont la durée de vie fait que ton client tu le reverras plus comme si tu propose une table en bois massif d’olivier de 250 kg que tu peux transmettre sur 17 générations s’ils veulent la porter dans les escaliers lors des déménagements!

    1. Tout à fait, la problématique de la récurrence est aussi à prendre en compte. En pratiquant le marché de niche, il reste important de s’assurer qu’il reste un volume de clientèle satisfaisant… mais parfois, avec un petit trafic qui converti bien et plusieurs activités segmentées ça peut le faire. A noter aussi que certains, font des business jetables basés sur la tendance du moment (par exemple actuellement c’est les spinners et dans 6 mois on n’en parlera plus).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *