Devenir le n°1

Vomissez du contenu !

Peut-importe le business sur lequel vous tablez, la visibilité est un élément « clé » pour votre réussite. Sans visibilité vous êtes condamné. Acceptez d’être visible, sans être pourtant le leader réel sur votre marché.

De la visibilité durable

Vous voulez être visible durant les prochaines années ? Forcément oui et moi aussi d’ailleurs, ce qui est le top du top, ça reste la visibilité durable par le biais du référencement naturel.

Quand j’y réfléchi, j’ai toujours un peu de peine à concevoir que cela soit « si compliqué » et qu’il faut passer par des experts pour le référencement. Il est vrai qu’il y a une partie technique qui concerne l’optimisation de votre site pour qu’il soit visible, mais sincèrement… c’est rarement là que se trouve le problème.

La plupart des sites qui fonctionnent bien, ont un contenu textuel de qualité… La plupart des clients que je vois défiler, sont tout simplement à des années lumières de ce qu’attend Google, leur contenu est bien souvent trop pauvre (voir semi-copié), le nombre de page indexé (faible) et croissance du contenu proche de zéro.

Ma stratégie est totalement « conne »

De mon côté, des clients me contactent régulièrement par le biais de mon blog, ils ont lu un de mes articles (en bien ou en mal) et me posent ensuite des questions, me contactent par téléphone puis ensuite envisagent potentiellement une collaboration avec Webbax. Sur Prestashop en Suisse, je reste visible avant des agences web bien plus grosses que la mienne et pourtant, ils ont une force marketing bien plus puissante. A noter aussi qu’une bonne partie des agences web préfèrent réaliser du Adwords pour se positionner.

Pourtant, je suis très loin d’être exemplaire :

  • Je travaille le plus souvent seul dans mon coin (sans partenaires).
  • Je suis loin d’être le BIG BOSS du PHP, par rapport à d’autres.
  • Quand je dois faire un développement un peu compliqué je suis toujours dans Google à scruter si d’autres ont déjà eu le problème.
  • Je dois à chaque fois relire les documentations web, ma mémoire sature vite, contrairement à d’autres qui ont tout en tête.
  • Quand je fais des publications sur le web, j’ai des remarques que c’est pas juste comme je fais ou ce que j’explique ou pas correcte selon la norme XYZ (et en plus c’est totalement public).
  • D’autres internautes ont déjà abordés certaines des problématiques que je présente (et en plus c’est mieux présenté / étoffé).
  • J’ai pas des clients « énormes » qui font le prestige d’une entreprise et qui mettent à 100% en confiance le visiteur.

Et alors ? Il y’a beaucoup de gens meilleurs que moi ça c’est certain, mais je rafle quand même leurs potentiels clients. Pourquoi ? Parce que je me positionne sur un segment précis pour démontrer mon expertise.

Technique = Vomir du contenu

C’est une technique qui me plait bien, retenez bien ces mots même si cela est dégoûtant… Actuellement je « vomis du contenu », car je publie 3 articles par semaine + une vidéo bonus sur ma chaîne YouTUBE.

Il y’a des billets qui se ressemblent, des sujets que j’ai déjà abordés…et pourtant je ne lâche jamais l’affaire je continue à publier en boucle, même si cela n’est pas indispensable et que je pourrai laisser à présent en stand-by.

Cette méthode est infaillible, par la force des choses vous êtes obligés à un moment ou l’autre de sortir du lot, ce qui est le plus difficile c’est d’exécuter la création du contenu de manière régulière. Aujourd’hui je sais pertinemment, que je pourrai me positionner sur n’importe quel marché en martelant du contenu… jusqu’à quand ça passe… c’est surtout une question de volonté et de persévérance… plutôt que de la technique.

Pour y parvenir

Vous voulez être visible sur votre marché ? Créez du contenu, mais en appliquant exactement à la lettre les 5 conseils mentionnés ci-dessous.

  1. Créez 3 nouvelles pages chaque semaine sur votre site (dans votre thématique). Cela peut-être des produits ou billets de contenu.
  2. Assurez d’avoir un contenu d’au moins 500 mots dans la page.
  3. Rédigez le texte entièrement manuellement.
  4. Créez des liens externes dans le contenu (si cela se justifie).
  5. Utilisez les balises <h2> pour les titres paragraphes.

Bilan

Actuellement j’ai la foi en l’exécution et moins dans le SEO… Cela me fait beaucoup rire, car on cherche des solutions à un problème dont on connaît tous l’origine… la pauvreté du contenu.

Faire du référencement c’est un grand mot, la solution c’est déjà « avoir un contenu dense » et orienté sur votre thématique pour espérer bien vous positionner naturellement, sans devoir toujours créer une visibilité artificielle payante.

Chaque fois que je rédige un nouveau billet, je me dis… « Ahhh ! Encore une visibilité potentielle ». Cela me motive à continuer à publier chaque semaine, pour consolider mon entreprise. Pensez, vous aussi à « Vomir du contenu » pour cette nouvelle année qui commence !

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

2 commentaires sur “Vomissez du contenu !”

  1. Quelques conseils pour aider les professionnels à « vomir du contenu ». En tout cas, je pense que je vais informer mes amis rédacteurs web des 5 points qui ont été mentionnés pour arriver à avoir une meilleure visibilité.

    1. Trop de clients attendent une stratégie SEO aboutie de la part des référenceurs… pourtant en 2017 le gros problème c’est la création de contenu intéressant. Et ça même les professionnels du SEO ont beaucoup de mal à palier à cette demande… car le marchand ne veut pas rédiger du texte… le SEO en principe non plus et bien souvent il sous-traite plus loin et prend une commission sur la prestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *