Faut-il optimiser ou mettre à jour sa boutique ?

Vous êtes aussi sous Prestashop ? Et bien vous avez déjà dû voir le défilé incessant des nouvelles versions qui forcément vous frustrent, car vous devez vous mettre à jour à chaque fois. Faut-il suivre ces évolutions ?

Etre dans le coup !

De mon côté j’observe une tendance chez les clients, comme quoi il est important d’être dans la vague du moment de suivre les tendances, les mises à jour proposées par Prestashop. C’est effectivement un bon comportement à adopter seulement, les mises à jour sont à mon sens contre-productives.

En quoi les mises à jour sont-elles un frein ?

  • elles coûtent de l’argent
  • elles génèrent des bugs
  • cela n’aide pas à générer plus de ventes

Pas de grosses innovations

Actuellement on a déjà vécu un grand tournant, le responsive fait partie des standards tous les templates sont pensés pour fonctionner sur du multi-support. Je pense que c’est la dernière grosse innovation qui a été faite sur le plan technique (côté web), mais pour le moment je ne vois pas se profiler une nouvelle avancée de ce genre.

Sachant cela, on sait déjà que les prochaines versions / mises à jour de Prestashop par exemple, ne vont pas révolutionner l’ergonomie client (front-end) et son fonctionnement (back-end). C’est donc le moment idéal pour marquer une pause dans les migrations / MAJ et stabiliser votre plateforme.

C’est pas mieux, parce que c’est nouveau

Les clients s’impatiente déjà de voir la version Prestashop 1.7, mais finalement pourquoi ? Prestashop 1.7 amènera un nouveau souffle avec de nouvelles problématiques (il faudra en gros tout refaire / réinstaller et remettre à jour).

Est-ce que la migration se justifie ? Faut-il l’attendre ? Le mouvement d’évolution (dans le web) est permanent, à peine vous aurez fini d’être à jour que vous serez déjà à la traine avec une nouvelle version qui sera sortie. Et oui en seulement 6 mois, vous avez déjà 3 versions officielles qui sont publiées, difficile de suivre le rythme.

Soyez à la traine !

Dans votre tête, il faut penser clairement « optimisation » et arrêter de faire des mises à jour qui vous remettent au niveau zéro à chaque fois. Avant d’arriver à un shop correctement calibré, dont l’interface a été revue, testée, éprouvée… cela demande du temps (cela se compte en mois / voir années).

Il faut être honnête, la plupart des boutiques e-commerce sont faites à l’arrachée, mais c’est normal, car les budgets pour les réalisations sont aussi limités. Il est donc capital d’investir du budget sur l’amélioration de la boutique pour ajuster l’existant afin d’éviter de détruire à chaque fois la base de la pyramide.

Combien de fois j’ai pu voir :

  • une structure de shop / catégories qui laisse à désirer
  • des interfaces gorgées de modules
  • beaucoup de modules activés, mais non testés
  • des processus de commande non optimisés
  • version mobile / tablette, pas testé à 100%

Investir dans une nouvelle version ne pourra pas résoudre ce genre de problème, il est donc capital de se concentrer, sur des points essentiels de la boutique et d’optimiser progressivement pour que cela puisse réellement vous rapporter de l’argent.

Bilan

Hier encore j’ai été chez un client, qui m’a dit clairement « Il faut qu’on arrête de faire 36 choses… on doit rester simple et faire ça bien ». Parfois à trop vouloir suivre des concurrents qui sont plus gros que vous, c’est une mauvaise stratégie, car vous ne disposez pas des mêmes ressources.

Aujourd’hui, il faut faire la boutique le plus simplement possible, avec peu de modules et optimiser l’interface pour que ça soit vraiment au top pour l’internaute. Et bien sûr, garder du budget pour attirer du trafic… au final la version de Prestashop pèse finalement très peu dans la réussite de votre business.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

4 commentaires sur “Faut-il optimiser ou mettre à jour sa boutique ?”

  1. Article très pertinent !

    Je réalise des boutiques avec Prestashop, il vaut mieux avoir une base solide comportant une arborescence structurée, des urls optimisées et quelques modules UTILES testés et fonctionnelles. Le but est de vendre, et rien ne sert de passer sur la dernière version à chaque coup !

    A+

    1. Hello,

      Oui, le problème sous Prestashop c’est qu’on fait « trop » croire au marchand que chaque module va décupler les ventes, alors que les leviers du commerce s’appuient sur des actions simple.

      D’ailleurs le clients cherche la simplicité lors de la commande et ça on a tendance à l’oublier, pourtant cela reste totalement indépendant des versions et de la plateforme utilisée.

      A bientôt !

  2. Votre avis Germain est très intéressant et je suis d’accord avec vous. Cela dit, en venant sur votre site je cherchais une réponse concernant la correction des failles. Le fait de mettre à jour son Presta aide t’il à corriger les failles et si oui il serait donc préconisé de faire les mises à jours ? Qu’en dites vous ?

    1. Hello,

      Par mon expérience je dois dire que Prestashop est peu exposé aux failles de sécurités contrairement à WordPress. Je vois beaucoup de « vieux » Prestashop qui n’ont jamais subi d’attaques… et qui fonctionnent toujours très bien. Actuellement je ne conseille pas forcément d’appliquer des mises à jour (cela apporte bien souvent plus de contraintes que de bénéfice).

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *