L’acheteur ne fait pas la différence entre un résultat payant ou naturel

Une bonne partie des acheteurs « grand public » s’arrêtent à la première page de recherche de Google, car pour eux ce sont là que se trouvent les meilleurs sites qui sont les plus populaires et fiables.

Recherche Google

Quand je fais une recherche…

Peut-être que vous faites pareil, mais lorsque je fais une recherche dans Google (pour un achat par exemple), je saute systématiquement les liens commerciaux du début parce que rien ne me prouve que sont les meilleurs, vu qu’ils paient une place… cela est totalement artificiel.

En cliquant sur un lien commercial, on peut tomber sur le site e-commerce de « Norbert » qui s’affiche avant de très grosses enseignes populaires et ça me plait pas forcément. Systématiquement je consulte toujours les 1er résultats naturels, qui sont une réelle garantie de stabilité et sérieux du site.

Ah ben oui ça me fait envie ces premiers résultats... mais sachant que les annonces sont payantes... Rien ne me prouve que "Jelmoli-shop.ch" soit vraiment le leader du marché.
Ah ben oui ça me fait envie ces premiers résultats… mais sachant que les annonces sont payantes… Rien ne me prouve que « Jelmoli-shop.ch » soit vraiment le leader du marché.

50% des clients ne font pas la différence

Soit 1 client sur 2 ne sait pas ce que c’est un lien dit « naturel » et un lien « publicitaire payant » (voir article de référence chez PME WEB), pour une bonne partie des gens un lien qui s’affiche en haut du moteur de recherche est un site forcément fiable et populaire sur lequel il peut effectuer un achat.

Pour nous qui sommes en permanence baignés dans cet environnement, cela semble une évidence de faire la différence entre ces types de liens et pourtant il y’a encore une certaine « naïveté » collective qui permet donc de « faire croire » au client qu’on est un leader parce qu’on sort en tête des résultats.

Il y'a beaucoup d'utilisateurs novices des nouvelles technologies, qui achètent de plus en plus via internet. Ils ne font pas forcément attention à la mention "Lien commercial" ou encore "Annonce", c'est donc une opportunité à saisir.
Il y’a beaucoup d’utilisateurs novices des nouvelles technologies, qui achètent de plus en plus via internet. Ils ne font pas forcément attention à la mention « Lien commercial » ou encore « Annonce », c’est donc une opportunité à saisir.

Faut-il faire du Google Adwords ?

Quand on se base sur le fait que l’acheteur ignore potentiellement que le résultat affiché est payant, cela veut donc dire qu’il y’a de très forte chance qu’un internaute sur deux, clique sur vous avant de cliquer sur un leader et ça c’est une très bonne nouvelle.

Il vient ensuite la question du référencement naturel, pourquoi se fouler à faire du référencement naturel quand l’utilisateur ne fait pas la différence ? En faisant ce raisonnement on peut presque arriver à la constatation qu’il coûterait moins cher de faire uniquement du Google Adwords et de maintenir un seuil de rentabilité, plutôt que de miser sur du référencement naturel, sans garantie de résultat, ni de retour sur investissement.

Le référencement naturel est durable c’est certain, mais ne peux pas offrir un retour sur investissement rapide et mesuré. Si vous devez faire rentrer de l’argent rapidement, Google Adwords peut-être la solution et vous pouvez envisager de vous afficher comme un leader « artificiel » sur les requêtes populaires liées à votre marché.

Forcément ça serait mieux d'avoir un résultat naturel directement en 1ère position, mais difficile d'imaginer devenir un leader en quelques mois. J'ai déjà pu observer certains clients générer jusqu'à 75% de leur chiffre d'affaire avec Google Adwords, certes il y a une grosse dépendance, mais il y a une réelle rentrée d'argent.
Forcément ça serait mieux d’avoir un résultat naturel directement en 1ère position, mais difficile d’imaginer devenir un leader en quelques mois. J’ai déjà pu observer certains clients générer jusqu’à 75% de leur chiffre d’affaire avec Google Adwords, certes il y a une grosse dépendance, mais il y a une réelle rentrée d’argent.

Bilan

Moi-même ça ne m’était pas venu à l’esprit qu’on ne puisse pas faire la différence entre un lien naturel et payant. A mon sens je trouve que c’est à quelque part « tromper » l’acheteur en faisant croire qu’on est premier, mais si ça marche et que ça converti… on va pas se plaindre.

Si vous ne faites pas encore du Google Adwords, pensez à vous y mettre, essayez aussi de vous entourer de spécialistes, car cela peut-être l’outil qui va vous permettre de générer le plus de chiffre d’affaire.

Et enfin, pour information Webbax ferme pendant deux semaines jusqu’au 15 août ! J’espère que vous avez aussi des vacances, pensez à bien profiter et à vous reposer pour être en forme pour la rentrée.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

2 commentaires sur “L’acheteur ne fait pas la différence entre un résultat payant ou naturel”

  1. Bonsoir,

    On a déjà eu un contact par téléphone, mais mon site en Prestashop http://www.plaque-shop.ch n’est pas encore terminé, je reprendrai contact avec vous au moments venu.

    Juste une remarque, j’ai déjà fait des pubs adwords, c’est très bien, mais dernièrement j’ai fait des pubs boustées sur Facebook et je trouve le résultat très satisfesant.
    Juste comme ça pour petite info.

    Cordiales salutations, bonnes vacances et merci pour vos infos que j’apprécie.

    Adriano De Tomi

    1. Bonjour,

      Facebook est aussi un bon levier pour attirer les visiteurs à la différence que sur la plateforme Facebook la publicité est moins chère, mais l’action de l’internaute est plus passive.

      Plus précisément, cela s’explique par le fait que quand l’internaute est sur Facebook il est là pour se divertir et pas forcément pour consommer. Quand il passe par Google il exécute une recherche précise, l’internaute est en action et cela fait aussi la différence ensuite pour la conversion.

      Merci pour votre visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *