Bien recommencer l’année avec votre boutique e-commerce

Et voilà on y est, l’année 2016 commence… après les fêtes il est temps de s’y remettre ! Pour les e-commerçants c’est le moment propice pour relancer la nouvelle année avec de nouveaux objectifs.

Reprise 2016 e-commerce

Pensez à améliorer votre e-commerce pour 2016

Ce qui est important lors du recommencement de l’année, c’est de mettre en place une nouvelle stratégie intelligente pour faire mieux que l’année précédente. Pour réussir ce tour de force, il faut préparer le terrain « maintenant » en définissant des objectifs clairs dès le début de l’année pour générer plus de bénéfice, car c’est cela qui vous intéresse.

Essayez de définir des objectifs plausibles, car je constate que pour beaucoup de e-commerçants, la barre est mise très haut et les objectifs rarement atteints à cause de l’ampleur de la tâche. Il est préférable d’envisager des « petits » objectifs qui sont plus faciles à tenir.

Modifiez vos titres produits + doublez la description

Le 1er point d’accroche le plus important pour les moteurs de recherche c’est le titre le la page et le contenu texte de la fiche produit. En révisant le titre de vos produits, vous pouvez améliorer votre positionnement… choisissez des termes « parlants » et « forts ». Idem pour la description des produits, vous pouvez vous mettre comme challenge d’augmenter la description du texte en appuyant sur des termes essentiels… tout en évitant de « spammer » le terme.

Le titre pourrait être amélioré en mettant plutot "Robe à fleurs pour l'été"... le terme "Imprimé" n'est pas forcément utilisé par les internautes. Le volume du texte peut-être lui aussi facilement doublé vu sa taille... et entraînera une action positive sur la boutique.
Le titre pourrait être amélioré en mettant plutôt « Robe à fleurs pour l’été »… le terme « Imprimé » n’est pas forcément utilisé par les internautes. Le volume du texte peut-être lui aussi facilement doublé vu sa taille… et entraînera une action positive sur la boutique.

Révisez votre contenu dupliqué

Sur les boutiques de niche, quand on a beaucoup de produits similaires… les descriptions et les titres ont tendance à se ressembler. Cela représente un vrai problème, car vous pouvez perdre énormément de visibilité si Google pense que vous clonez des pages à la chaîne (même si vous vendez réellement tous ces produits.

Pour cela je conseille deux stratégies :

  • soit vous groupez les produits un maximum, avec la gestion des déclinaisons (moins d’article visibles sur le shop)
  • soit vous faites des fiches séparées, mais vous devrez assurer un contenu suffisamment différent entre le titre et la description de chaque produit
Si vous êtes une boutique de T-shirt, il faudra trouver quelque chose à dire de différent pour chaque produit pour évite le contenu dupliqué (si vous en avez vous serez notifié dans la console Google Webmaster Tools). Sinon vous pouvez aussi ne pas tenir compte du contenu dupliqué et fonctionner uniquement avec un trafic "payant" et jouer sur la conversion... Par contre, cette stratégie n'est pas à recommander sur le long terme pour la pérennité de votre entreprise.
Si vous êtes une boutique de T-shirt, il faudra trouver quelque chose à dire de différent pour chaque produit pour évite le contenu dupliqué (si vous en avez, vous serez notifié dans la console Google Webmaster Tools). Sinon vous pouvez aussi ne pas tenir compte du contenu dupliqué et fonctionner uniquement avec un trafic « payant » et jouer sur la conversion… Par contre, cette stratégie n’est pas à recommander sur le long terme pour la pérennité de votre entreprise.

Innovez chaque mois

Ce qui est très important c’est ne pas reposer sur un « acquis » ni d’attendre un résultat. Il peut-être positif de définir un objectif par mois, qui va faire avancer votre boutique. Mais que faire pour innover ? C’est simple… regardez ce que font les autres et assurez-vous que ce sont aussi des boutiques Prestashop, afin de pouvoir utiliser les mêmes modules… activer les mêmes fonctionnalités… utiliser les mêmes logiques.

On peut envisager des choses simples :

  • mettre en place un module de popup
  • s’assurer de changer régulièrement le slider d’accueil
  • activer le module navigation à facettes
  • intégrer un bloc de news / actualité
  • compléter ses catégories avec une description + image
Visitez le showcase de Prestashop et inspirez vous des boutiques existantes. Naviguez, créez-vous un compte et simulez un acte d'achat comme si vous étiez un client.
Visitez le showcase de Prestashop et inspirez vous des boutiques existantes. Naviguez, créez-vous un compte et simulez un acte d’achat comme si vous étiez un client.

Bilan

Il y’a une théorie qui dit qu’il est très important d’améliorer le 0.1% de votre boutique… Quand vous prenez 1h pour mettre en place une optimisation, le résultat semble peser « léger » dans la balance, mais le fait de répéter cela inlassablement, permet de gagner des pourcentages de visibilité. Ce qui est important c’est d’être constant dans l’évolution et d’éviter d’avancer par à-coup de motivation.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

2 commentaires sur “Bien recommencer l’année avec votre boutique e-commerce”

  1. Ce n’est pas plus mal de fixer la barre plus haut ! 🙂
    Réf. : « The 10X rule », écrit par Grant Cardone – http://www.julienromain.com/la-regle-10x/

    Pour le contenu dupliqué cet outil est gratuit et peu aider : http://www.siteliner.com/

    Concernant, l’activation à facette as-tu un module à recommander ? J’ai entendu dire que Prestashop est un CMS qui de base est catastrophique niveau référencement et encore plus avec sa solution de navigation à facettes… 🙁

    1. Hello,

      Le concept est intéressant de fixer la barre très haut… mais par expérience de ce que je vois, beaucoup de porteurs de projets regardent un « idéal », qui n’est pas toujours applicable. Pour atteindre certains objectifs, il faut énormément de temps ou d’argent, il faut donc être aussi réaliste pour savoir ce qu’on peut faire et dans quel délai et s’assurer d’être régulier.

      Intéressant… je ne connaissais pas, mais à faire attention quand même je préconise de suivre les priorité d’avertissement de Google, car ces systèmes ne calquent pas forcément sur les mêmes critères.

      Avec la version actuelle Prestashop 1.6 gère cela bien mieux qu’à l’époque voir aussi cet article qui en parle :
      http://refeo.com/seo-prestashop/navigation-facette-prestashop/

      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *