Les trucs & astuces chez Infomaniak

Comme la plupart des clients suisses sont chez cet hébergeur, il est intéressant d’être au courant des différentes possibilités proposées par Infomaniak… Il y’a certaines choses importantes à savoir pour du débugage et même pour l’utilisation quotidienne.

Comprendre un plantage du site

Il n’est pas rare d’avoir un site ou une boutique qui se bloque sur certains traitements… le problème c’est que l’erreur n’est pas toujours visible et il n’est pas forcément évident de connaître l’origine du bug. Vous pouvez par exemple en saisissant l’url ci-dessous, voir les erreurs qui se sont produites sur votre hébergement. L’accès à la page est protégée, il faudra se logguer avec votre accès FTP… pour plus d’informations voir leur documentation.

  • http://www.votresite.ch/http-errors/
Cela est parfois plus simple que de chercher à « capturer » l’erreur en PHP.

Les slowlogs

Est-ce que vous avez des requêtes qui sont lentes ? Des requêtes qui pénalisent la vitesse de votre site ? Vous pouvez consulter ces informations en vous connectant via FTP. Ensuite, il faut bien se mettre dans le répertoire racine, car par défaut vous serez dans le répertoire « /web »… vous trouverez ensuite un répertoire « /logs » qui contiendra un fichier « slowlog.log » regroupant la liste des requêtes pénalisantes. Attention quand même, car le slowlog n’est pas toujours fiable, surtout en mutualisé lorsqu’un autre client aussi sur le même hébergement « surcharge » le serveur en trafic ou traitements.

Ce dossier n’est pas visible par défaut, il faut remonter le dossier parent.

Notre fichier est bien vide… Finalement c’est une bonne nouvelle pour nous !

Les sauvegardes

Toujours dans le même registre, les sauvegardes chez Infomaniak sont effectuées et conservée dans un délai de 7 jours. Vous pouvez donc remonter votre base de données + vos fichiers sources jusqu’à 7 jours en arrière. Faut-il faire des backup en interne ? Concrètement ça se fait assez rarement du côté des clients, même s’il faudrait le faire régulièrement… télécharger, stocker ça prend toujours du temps… Vous pouvez accéder à ces archives à la racine du FTP dans les répertoires « backups » & « backups_mysql ».

L’outil de backup automatique est très utile, car il permet très facilement de récupérer un ancien fichier ou de revenir à une ancienne version du site.

L’accès PHPmyAdmin

Parfois il peut-être fastidieux de devoir donner un accès complète à un compte « Infomaniak » pour transmettre un accès MySQL à un développeur, voir pour soi-même. Chez Infomaniak vous pouvez vous connecter facilement à votre base de données en utilisant l’url ci-dessous, qui nécessitera ensuite authentification :

  • http://www.votresite.ch/MySQLAdmin
Et voilà ! J’ai l’accès directement sur l’ensemble des bases de données.

Temps d’exécution & mémoire

Comme sur tous les mutualisés, le gros problème c’est pour les opérations qui demandent de la ressource, comme un import… une re-génération d’images, toutes les opérations qui concernent un traitement massif, cela provoquera une erreur. Vous pouvez débloquer 10x par an les valeurs par défaut, afin d’avoir un temps d’exécution à 5 minutes et 128 Mo de mémoire (voir documentation). Cela convient à titre « exceptionnel » uniquement, si vous avez besoin régulièrement de ressources l’offre mutualisée sera insuffisante (prenez plutôt un VPS).

Voici comment cela se présente sous la nouvelle interface d’administration client.

Prestashop

Pour la solution Prestashop, j’applique toujours les recommandations que j’avais faites à l’époque ce billet est toujours d’actualité. Je profite de remettre deux points importants en avant, le CHMOD en 777 est recommandé chez Infomaniak, sous peine d’avoir des dysfonctionnements, le CHMOD 777 ne présente pas de failles de sécurité à l’utilisation. Pensez aussi à appliquer le patch pour les mails proposés dans le billet, sinon vous serez forcé d’utiliser la fonction SMTP au lieu de la fonction native mail() de PHP.

Prestashop fonctionne tout à fait correctement sur un hébergement mutualisé d’Infomaniak.

Bilan

Un peu de rappel ne fait jamais de mal, c’est aussi pour cela que je me penche rarement sur des cas de problèmes sur des hébergeurs à l’étranger… trop souvent ceux-ci ont leurs propres configurations & subtilités… et leurs bugs aussi… Actuellement Infomaniak reste un leader en Suisse, surtout que c’est à présent lui qui distribue les noms de domaines… Suivre une grosse entreprise, reste malgré tout un gage de fiabilité sur le long terme pour le prestataire & pour le client.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *