Bien choisir son thème Prestashop

Pour choisir un thème Prestashop on se base bien souvent sur la démonstration proposée par le développeur,  mais avant d’effectuer un achat je vais vous proposer quelques recommandations importantes à ne pas oublier.

Vous serez bien seul avec votre thème !

Lorsque vous achetez un thème Prestashop, très vite vous rencontrerez des problèmes… et c’est là que c’est délicat, peut-être vous n’arriverez pas à corriger les bugs pour la mise en place ou que le développeur du thème ne vous apporte pas de réponses. Par expérience je confirme que cela peut très vite devenir « bloquant » et mettre en péril la viabilité de votre projet tout ça parce que vous êtes bloqué avec des bugs ou la configuration de votre template.

Avant d’acheter, posez une question !

C’est le meilleurs moyen pour savoir si la personne vous répondra quand vous aurez un problème avec votre thème… Si déjà avant achat vous n’avez pas de réponses, vous pouvez déjà faire une croix dessus pour demander au développeur de regarder les bugs que vous rencontrerez par la suite. Le délai de réponse est aussi important… vous constaterez assez vite, que dans le monde du web on n’est pas vraiment pressé.

Le support Thème Forest

Chez Thème Forest on trouve de très bons thèmes Prestashop, mais le problème est dans leur SAV… ils ne sont pas obligés de fournir un support au client. Par expérience j’ai déjà passé des heures de debug sur certains thèmes à corriger le thème original tout ça parce qu’il y’a zéro support et que les bugs restent ouverts. Pourtant, je préfère payer 5 fois plus cher et avoir un SAV… mais ce n’est pas le but de Thème Forest (c’est dommage)… Vous pouvez toujours vous appuyer sur les commentaires des gens, mais vous aurez rarement le même problème rencontré… du coup vous devrez tester, chercher…

C’est très frustrant de ne pas avoir d’aide quand on est dans le besoin.

S’assurer que le thème est natif

Souvent le thème est compatible plusieurs versions 1.5 et 1.6 etc… cela est vite un problème, car sujet à bugs ! Ce que vous devez savoir c’est si le thème est natif 1.6 ou 1.5 adapté pour 1.6… dans le second cas n’achetez jamais le thème. Pourquoi ? Parce que dans les grandes lignes ça fonctionne, mais dans le détail, on rencontre vite des collisions « javascript », des formulaires qui ne fonctionnent pas… ou des erreurs de compatibilité lorsqu’on active les modules complémentaires.

Voilà un thème à risque… avec multi-compatibilité.

Responsive & Multilingue

Voilà encore 2 points très importants, assurez-vous que le thème que vous allez acheter supporte bien le multilingue. Assez souvent, il y’a le coup du slider qu’on ne peut pas traduire + images monolingues sur la page d’accueil. Pour le responsive je vous invite à tester le thème dans différents formats de résolution, assurez-vous que celui-ci soit harmonieux et que vous n’aurez pas / peu, besoin de retoucher l’interface (car pour les novices c’est mission impossible).

Ces zones sont-elles vraiment multilingues ? Demandez avant d’acheter !

Evitez les « giga kit » !

Certaines entreprises développent leur propre outil de gestion interne qui va surcharger la couche de Prestashop. C’est par exemple le cas chez Léo Thème avec leur système de Widget qui se charge de la mise en page complète de la boutique. C’est juste infernal et ça rend la boutique encore plus compliquée à gérer (pour le client & pour le développeur). A gauche vous voyez encore le Leo Thème Configuration, Editor etc… c’est vraiment une mauvaise idée en terme d’accessibilité & pour les modifications. Template Monster a aussi sa gamme de modules… mais cela reste sur la logique de base de Prestashop (sans système de Widget) donc plus abordable.

Le système de Widget intégré par Léo Thème alourdi encore plus Prestashop

Alors faut acheter chez qui ?

Ce qui est important c’est surtout l’auteur du thème… Dans mon cas je donne une priorité à template Monster pour le rapport choix / qualité… même si c’est perfectible (comme partout hein). Ensuite, Prestashop Addons, parce qu’il y’a quand même un organe de contrôle et un moyen de faire pression pour avoir une réponse… A noter aussi tous les développeurs de thèmes indépendants (en France) via leur site privé, je pense que là aussi y’a un potentiel, mais l’offre sera forcément plus réduite.

Bilan

Le pire des scénarios c’est quand il y’a des bugs javascript dans la gestion de déclinaisons de Prestashop et que c’est lié au thème… Trouver une solution prend des heures… Tout comme quand le thème a été testé avec quelques modules de base, mais quand vous activez à chaque fois un module… la mise en forme n’est pas correcte (rahhhh). Avant de confirmer l’achat d’un thème prenez donc bien le temps de faire le tour de la question et demandez un accès test. Très vite vous pourrez juger si le thème est approprié à votre attente. N’hésitez pas à demander aussi aux habitués de Prestashop de vous conseiller 😉 !

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

11 commentaires sur “Bien choisir son thème Prestashop”

  1. A noter que Prestashop n’a jamais pris en compte les développeurs de thèmes dans ses évolutions, et qu’aucun effort n’est fait pour stabiliser la gestion des éléments clés d’uns version à l’autre (notamment tout ce qui repose sur js (panier, déclinaisons).

    J’avais participé à une réunion avec l’équipe de dev en 2011 et j’avais été surpris de leur manque de volonté pour comprendre ces problématiques. Ce sont des dév qui méprisent un peu l’intégration (c’est pas de la vrai programmation) et qui ne connaissent pas les bonnes pratiques.

    Résultat : les thèmes doivent être re-codés à chaque version et un nombre incalculable de bugs sont générés par les maj.

    Ton article est très juste, mais au final on voit rapidement l’incohérence de se limiter aux thèmes natifs pour une version, car cela suppose de ne pas faire les maj. et donc de ne pas pouvoir profiter des nouvelles fonctionnalités ou des maj de sécurité.

    En cela Prestashop est une solution qui manque de pérennité.

    1. Hello,

      Merci pour ton retour d’expérience.

      Effectivement je suis assez d’accord avec ça, il y’a encore trop de changements brutaux… je pense c’est que c’est lié encore à cette « décentralisation » du code et le fait de toujours avoir « un machin chose » ici ou là pour harmoniser et faire fonctionner l’ensemble.

      En parlant de JS, parfois je me dis aussi que ça vaudrait la peine de simplifier certains processus pour les rendre plus accessibles… dans certaines zones toucher ou remanier une variable et parfois lourd de conséquence et il reste difficile de mesurer l’impact.

      Je t’apprends rien, je pense que tu es assez bien placé pour avoir ton avis là dessus 😉 Comme toujours personnellement je suis Prestashop… mais c’est vrai que pour nous « petits » indépendants ce n’est pas toujours évident.

      A bientôt !

  2. Hello,

    Autre point important à prendre en compte dans la sélection d’un thème, c’est le poids/rapidité du thème. J’ai déjà vu des thèmes avec une page d’accueil à plus de 3000 Ko (bonjour le référencement…).
    Chez Prestarocket, on fait une mise à jour du thème dès qu’une nouvelle version de Prestashop est publiée (avec quelques jours de décalage forcément).

    1. Salut,

      A nouveau il faut voir aussi les images dans les sliders etc… et aussi si l’hébergement a du répondant…

      C’est une très bonne chose si vous faites régulièrement des mises à jour, mais dans la plupart des cas les thèmes sont mis « compatibles » sans réel tests, mais à quelque part ça se comprend, je les vois mal tout re-tester à chaque fois (surtout si un large panel est proposé).

      Merci pour ta visite !

  3. Super article!
    J’ai été tenté par un thème de chez LeoTheme effectivement après l’installation sa fait peur ! La prise en main ne se fait pas du tout avec aisance, mais une fois que l’on a compris comment sa fonctionne c’est plutôt cool ! 🙂

    Par contre c’est vrai que j’ai n’ai pas regardé en terme de performances. Est-ce que tu as pu constaté des ralentissement ou autres défauts avec des thèmes de chez eux ?

    1. Hello,

      Je pense que si c’est pour toi, ça devrait le faire ;)… mais quand il faut expliquer au client qui est parfois « novice » ce n’est pas toujours clair et celui-ci ce demande si on ne peut pas « simplifier » l’accès à l’administration des données.

      Au niveau de la vitesse je n’ai rien remarqué de particulier, si vraiment une lenteur survient alors que la gestion du cache est activée, je conseille d’activer l’option « profiling » de Prestashop pour mesurer la vitesse des différents « Hooks ».

      A bientôt !

      1. Bonjour,

        Effectivement c’est un cas que j’observe très souvent, la démo est parfaite… mais le déploiement est laborieux et cela implique beaucoup d’ajustements (difficile d’accès pour un novice).

        Courage !

  4. Bonjour

    je me permet de remonter le sujet car je suis a la recherche d’un thème un peu spécial ( punk métal tattoo rock etc), et a l’heure actuelle ils se ressemblent tous,(blanc en général)

    j’ai trouver le thème Leo tattoo

    http://addons.prestashop.com/en/20522-leo-tattoo.html

    mais il est vrai qu’il installe un « configurateur » complet pour le thème, ça peu être une bonne chose mais d’après vous çà alourdi prestashop.

    vous auriez plus d’infos a ce sujet ? vous avez essayer ?

    c’est pour mon site perso et il correspond plutôt bien a ce que je cherche mais même pour le test je trouve le site lent, je pense que ça viens de l’hébergement avant tout mais je n’en suis pas sur, du coup vous pourriez conseillé un theme Léo ou vraiment vous êtes contre le principe du « configurateur » ?

    merci pour vos lumières

    1. Bonjour,

      A l’heure actuelle les plus gros éditeurs de thèmes ont tous un lot de modules qui leur est propre avec un système de configurateur de thème.

      Il faut être honnête, bien souvent ceux-ci sont quand même moins bien traduits, plus complexes à prendre en main que les modules par défaut (plus difficile aussi de localiser des bugs).

      Ces thèmes sont fonctionnels ensuite, c’est une question de choix, mais les thèmes qui exploitent le plus les modules par défaut sont à mon sens les meilleurs (par contre le côté visuel se rapproche plus du standard).

      En ce qui concerne la lenteur, il faudra plutôt regarder du côté de l’hébergement et du cache de Prestashop.

      Merci pour votre visite !

  5. merci pour la réponse

    vu que vous êtes calé en la matière j’en profite un peu pour vous posez une question a propos des traductions de thèmes, j’hésite a acheter le thème warehouse qui est en anglais, ma question..

    on peu absolument tout traduire dans les thèmes ?

    je ne l’ai jamais fais donc je me pose la question même si je pense que ça doit être faisable en prenant son temps de tout passer en Français

    merci et bravo pour toutes vos infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *