Assister l’acheteur sur la boutique en ligne

Quand on cherche à acheter un produit, on ne sait pas forcément lequel prendre… parce que parfois on n’est pas assez expert dans le domaine ou que c’est une première expérience d’achat. Aider l’acheteur à choisir peut-être une bonne approche !

Aider l’acheteur

Prenons un exemple… je veux acheter un « barbecue »… et j’y connais rien… vous me mettez sur une boutique spécialisée… comment vous voulez que je m’en sorte. Il faudrait me proposer une sélection de produits en fonction de questions simples… « Combien de fois fais de la grillade par an ? », « Est-ce le gaz me fait peur ? », « Avec ou sans entretien ? »… « Pour faire griller quoi ? »… Bref que je puisse m’y retrouver même si j’ai jamais fait cuire une saucisse.

Prenons le cas de Chic Types

Peut-être que vous ne savez pas vous habiller… ou que c’est votre miss / femme qui les choisi pour vous ahaha… Cette période est révolue, car Chictypes vous propose directement un bon assortiment en fonction de vos goûts et de votre personnalité.

Bon… allez je m’y mets, je veux enfin avoir l’air stylé !

Oui le look est fondamental… je prends cette option.

C’est quoi ces tenues ? Sérieux… non rien ne me convient (pas assez cool)

Voilà qui est déjà mieux… ok je prends ça ! (mattez la tenue tout à droite)

Bon c’est pas trop mes marques ça… allez « aucun de ces magasins »

Ahh… voilà la « girl » qui va choisir ce qu’il a de mieux pour moi… quoi je dois m’enregistrer ?

Je dis non à la fin de ce processus !

Comment fruster l’acheteur au plus au point… j’ai donné toutes les informations et au lieu de me proposer simplement les résultats… on me propose de m’enregistrer. Voilà une bien mauvaise idée à mon sens, cet assistant pour le guide d’achat ne devrait pas « frustrer » l’acheteur… mais plutôt agir comme « super-filtre » sur les produits disponibles dans la boutique. Du coup j’ai tout simplement quitté la page, parce que cette manière de faire est agaçante, je me sens piégé.

Une très bonne expérience

Par contre, 1000x oui pour ce processus vraiment intelligent qui me pose des questions simples auquel j’arrive à répondre facilement. Le processus est assez court et amusant et on s’impatiente de savoir ce qu’on va nous proposer à la fin. De plus on sent la volonté de bien conseiller le client et c’est vraiment un gros plus. A noter aussi que ça peut décharger le marchand des questions inutiles… « qu’est-ce qui serait le mieux pour moi » etc….

Le coût

Pourquoi on en voit si rarement de ces assistants pour l’achat sur le web ? Tout simplement parce que dans chaque cas, il faut faire du sur-mesure penser en fonction de l’activité du client et proposer une gestion de filtrage / conseil intelligent. Un tel investissement sera difficile à imaginer pour un petit e-commerçant et impliquera aussi un coût à long terme pour affiner le moteur, le rendre toujours plus pertinent et efficace.

Bilan

En toute sincérité je me suis bien amusé à simuler une commande, j’ai apprécié la manière de faire. Je me souviens aussi de m’être dit… « c’est les pires ! » quand j’ai vu le formulaire en fin de processus. Sous Prestashop on peut malgré tout arrivé à du filtre intelligent en appliquant cette méthode. Dans les années à venir il sera important de cultiver la différence pour continuer à exister… le conseil personnalisé peut-être une bonne piste dans ce sens.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *