Avoir une conversion des ventes à 1%… c’est mauvais ?

Le e-commerce repose malgré tout sur des calculs assez simples… on est très vite fixé sur la rentabilité d’un site e-commerce… On peut aussi s’auto-évaluer avec le taux de conversion… mais dans la réalité le taux de conversion il est à combien ?

Le fameux 1%

Avec mes clients je leur parle toujours du taux de conversion 1% … soit 100 visiteurs pour une commande… Quand on y pense ça fait extrêmement peu… imaginez 100 personnes qui rentrent dans un magasin… et qu’une seule ressort avec un achat. Une étude a été menée par le capitaine-commerce sur le sujet, je vous invite à la télécharger pour avoir toutes les infos… on va se pencher ensemble sur les points clés du document.

Le secteur d’activité

La conversion n’est pas la même selon le secteur d’activité… comme le démontre le schéma ci-dessous… l’alimentation par exemple se positionne à une conversion de 2%… Pourquoi ? Imaginez… si vous allez sur Leshop par exemple, c’est pour acheter de la nourriture (un besoin de nécessité)… vous n’allez pas naviguer sur leur site juste pour le fun. Par contre, les voitures & motos à 4.5% sincèrement j’en doute… faudrait voir vraiment le contexte et qui sont les interrogés. Pour faire une synthèse… on va dire que le marché se situe en général entre 1% & 3% au mieux… au-delà vous êtes déjà une exception.

La conversion c’est souvent entre 1 et 2 %…

Plus le shop est ancien… plus sa conversion est forte !

Emotion & accessibilité

Cela me semble tellement logique mais bon… oui le consommateur est sensible au « contexte » dans lequel sont présentés les produits… L’interface doit être agréable et les images doivent être de bonne facture… J’ai l’habitude de naviguer sur le web… combien de fois je vois les mêmes photos… c’est juste incroyable (chez tout le monde on retrouve les mêmes images), les marchands qui font eux-mêmes leurs photos sont de plus en plus rares… Encore une fois, je répète… un numéro de téléphone bien visible… montrer qu’on est accessible avec un joli numéro… pas de portables (si possible)… sont des éléments qui aident à concrétiser la vente.

Faire des photos c’est du gros job… mais l’impact sur le client est très fort…

Un téléphone bien visible… Une offre simple et concise, oui ça booste la conversion !

La recherche qui renvoie vide…

Alors là rien de pire que de rechercher un produit sur une boutique e-commerce et d’avoir un résultat « aucun produit »… c’est nul comme réponse… C’est comme si vous étiez un vendeur et que vous dites à votre client « on n’a pas ! »… c’est pas du tout commerçant. Profitez de faire une touche d’humour et renvoyez vers les nouveauté ou vers une catégorie phare avec un gros bandeau à cliquer. Dans le genre « Oula… rien n’a été trouvé… mais vous trouverez certainement votre bonheur dans nos nouveauté. Mieux encore… avec un message du genre… « certains produits non présent dans notre catalogue, peuvent être commandés sur demande spécifique ».

Même DELL ne suggère rien au client lors d’une recherche vide…

Combien en stock ?

Quand on fait du e-commerce on a forcément un stock… il faut l’annoncer au client, ça compte pour la conversion… personnellement je ne prends pas le risque de commander des produits qui ne sont pas en stock. Le pire est de faire croire au client qu’on a du stock et de le faire patienter ensuite (contre son gré), je pense que c’est une très mauvaise idée… le client ne reviendra pas… autant jouer cartes sur table.

Un stock affiché => Tout de suite livrable pour le client => Incite le client à commander

Bilan

Bon ouf… je raconte pas encore n’importe quoi à mes clients (pour le moment)… le taux de conversion est souvent une pilule difficile à avaler pour le marchand. Il n’est pas rare de voir des demandes clients mentionnant qu’ils s’étonnent de ne pas avoir plus de commandes avec 100 visites par jour… Et encore il faut être prudent et bien regarder l’origine du trafic avec Google Analytics, les visiteurs étrangers n’améliorent pas forcément le taux conversion (prix trop élevé, expédition trop cher etc…).

9 commentaires sur “Avoir une conversion des ventes à 1%… c’est mauvais ?”

  1. C’est pas le premier article sur le taux de conversion que tu nous présente et cette fois j’ai décidé de faire le calcul pour 2014…

    Ben mince…. je suis à 0.5% en moyenne… avec un pic à 0.8… Alors sur le moment je me suis dit que c’était un peu nul comme taux…. puis d’un coup je me suis dit que mon « problème » vient surtout de 2 choses:

    – J’ai une boutique physique et beaucoup de mes clients me disent qu’ils ont vu le produit sur le site internet et qu’ils viennent le voir avant d’acheter… Dans ce cas la vente ne sera pas prise en compte dans le taux de conversion puisque le site n’aura eu qu’un rôle de vitrine.

    – Toujours au sujet de la boutique physique, mes horaires ne sont pas réguliers… Du coup j’ai beaucoup de personnes qui viennent sur le site pour consulter les horaires, sans volonté d’acheter en ligne… Donc cela comptabilise des visites mais pas pour vendre qqch en ligne

    Donc au final je pense que je ne devrais pas trop me prendre la tête pour ça, mais je vais quand même travailler certains aspect dont tu parles….

    Il faudrait aussi que j’essaie de cibler les visites venant de régions moins proche de ma boutique physique…. De manière à « exclure » les visiteurs qui vont se déplacer au magasin pour l’achat….

    Voilà mon avis….

    1. Hello Pascal,

      Effectivement avec la boutique physique je pense que le chiffre sera quand même faussé… surtout avec les connaisseurs qui veulent souvent voir l’article en vrai avant d’acheter.

      Ce qu’il faut voir aussi c’est le trafic en provenance de France… quel volume cela représente. Souvent le gros problème avec la Suisse francophone c’est que le site attire automatiquement des visiteurs français, qui pour la plupart n’achèteront jamais à cause des frais de ports exorbitants.

      Du coup quand je pense qu’on a tout déduit (ces trafics de mauvaise qualité)… certainement que le taux de conversion « réel » est plus élevé !

  2. Votre article est très intéressant.
    Beaucoup de marchands ne comprennent pas ces notions!
    L’automobile à 4.5%, que je ne suis pas forcement surpris. En général, quand les gens rentrent dans une concession, c’est qu’ils sont prêts à acheter. Avec la démocratisation d’internet, tout le monde fait une recherche en ligne avant d’aller en boutique et a déjà une bonne idée du modèle qu’il recherche. Une fois sur place, on discute des options, puis du prix et l’affaire est dans la poche.

    Perso, je suis très content en ce moment car mon meilleur taux de transformation est de 4% pour 2 de mes applications. C’est possible car, j’en fais la publicité dans mes articles sur mon blog et je fais de la pub payante aux bons endroits. Je suis d’ailleurs très surpris que dans les articles du blog webbax, qu’il n’y ait aucune pub de vos modules. A quel moment en faites-vous la promotion ???

    1. Bonjour,

      Dans le domaine de l’automobile les prix sont élevés par exemple les pièces de voitures / motos etc… ou par exemple les vêtements pour motos… J’imagine que si on est un leader sur le marché des combinaisons motos par exemple et qu’on représente la marque, le client achètera plus facilement surtout si on est « revendeur agréé » avec un genre de « cartel » sur le marché.

      Très bonne nouvelle pour vous si vous arrivez à tenir la barre des 4% ça laisse un bon présage pour les années à venir 🙂 !

      Il est vrai que je ne fais pas vraiment de promotion directe à travers le blog, … mais vous faites une bonne remarque… je vais intégrer ça prochainement 😉

      Merci pour votre visite !

  3. Bonjour,

    J’ai une petite question, je suis pas un expert prestashop, et je trouve votre idée très pertinente au niveau de la recherche.
    Par contre comment faite vous pour que la recherche de la boutique ne renvoie pas « aucun produit », est ce en natif, faut il un module, ou faut il modifier directement le code?

    Merci

    1. Bonjour,

      Sur le principe le plus simple est de modifier le code de la page « search.tpl » du thème Prestashop et ajouter une bannière + un texte en cas de résultat vide.

      Je pense qu’on peut vous mettre ça en place à moindre coût si vous faites votre demande sur la section « appels d’offres de Prestashop » (voir forum).

      Merci pour votre visite !

  4. Merci pour cette article.

    Petite question: Faite vous confiance au taux donnée par le dashboard de Presta 1.6?
    Dans ce taux comment exclure le traffic robot?

    1. Bonjour,

      Pour tout ce qui concerne le trafic sur la boutique Prestashop, il faut consulter Google Analytics et faire la calculation à partir de ces chiffres.

      Par contre, pour tout ce qui est statistiques de ventes, chiffre d’affaire etc… oui uniquement dans ce cas on peut utiliser les statistiques Prestashop 😉

      Merci pour votre visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *