Etude du e-commerce par Bonial

Il fallait que je vous parle aussi d’une étude menée par Bonial concernant le e-commerce… ça date de fin 2013 et puis j’ai traîné pour en parler. Les études sur le e-commerce permettent de mieux jauger l’évolution du contexte (pour les e-commerçants et les prestataires).

Une étude est-ce utile ?

Actuellement je vois passer énormément d’informations concernant le e-commerce, beaucoup d’informations transitent, il n’est pas facile de faire le tri… toutes ces entreprises qui se disent expertes… qui croire ? La statistique reste une méthode d’approche intéressante, dans le cas présent l’étude Bonial est menée sur env. 1000 personnes, c’est un bon début, mais ce n’est pas forcément le reflet de la réalité… Et bien sûr cela correspond au profil français, le profil suisse peut-être assez  différent… Regardons cela plus en détail, car même pour la Suisse, il y a toujours des points intéressants à dégager.

Télécharger l’étude

Je vous invite à télécharger la globalité de l’étude sur la page officielle.

Les gens achètent sur le web

Plus de 90% des gens achètent au moins une fois (par année) sur le web… Le chiffre semble tout à fait cohérent, même les personnes plus âgées passent parfois, par leurs enfants ou petits-enfants pour un achat et oui ! On peut voir aussi que 50% des gens achètent 1 fois par mois sur le web… ça se confirme avec la réalité. Les entreprises doivent à tout prix avoir leur boutique en ligne… il ‘y a un gros marché potentiel…. et ça va continuer en augmentant dans les années à venir.

Ce que les clients adorent

Les entreprises (pure players) sont plus appréciées par les clients, c’est-à-dire des entreprises qui existent seulement sur le web. Très souvent sur internet c’est moins cher que dans le commerce, on peut comparer les prix… y’a des promotions et on trouve plus facilement les produits qu’on cherche. Par contre, en ce qui concerne le service après vente, le support en cas de problème etc… les commerces physiques sont loin devant (pas de surprise ça me semble assez logique).

La confiance est un élément toujours décisif… une entreprise dont on n’a jamais entendu parler sur internet… ça fait toujours peur d’acheter via leur boutique. Les chiffres le confirment 75% des gens préfèrent acheter auprès d’une grande enseigne de confiance… ça les rassure… Cela peut se comprendre, il y’a une génération aussi d’entreprises temporaires ou semi-escrocs qui transitent via le web… le client grugé une fois… deviendra par la suite très méfiant et sera plus réticent pour les achats futur.

Recherche de produit… local ou online ?

Lors de la recherche d’un produit pour un achat précis, dans le 50% des cas, le client va passer par internet (en tout cas pour se renseigner). Cette règle est valable pour la plupart des domaines, sauf pour la nourriture qui se trouve plus en retrait… en même temps qui veut acheter à manger via le web (c’est moins courant). On voit aussi que le bouche à oreille est important pour la recherche produit, une preuve tangible qu’il ne faut pas négliger la communication hors e-commerce.

L’acheteur via Smartphone

Alors là… je pense qu’on est dans le faux… genre entre 50% et 60% des clients via mobile installent une application ? Nooon… ok d’accord, mais uniquement pour des gros groupes avec une application populaire…. Je vois mal le client installer une application pour chaque boutique qu’il va visiter. Je pense que cette tendance va aussi se modifier grâce à la popularité du responsive design qui continue de prendre de l’ampleur.

Fermer sa boutique le dimanche et après 21h

Non sérieux… ils ont demandé s’ils trouvaient que la loi devrait interdire l’ouverture du site e-commerce le dimanche ou encore interdir l’acceptation des commandes après 21h. Pourquoi ? Pour éviter la concurrence déloyale avec les boutiques physiques… A mon sens c’est pas près d’arriver, si les marchands basculent via le web c’est bien pour vendre plus et à toute heure… faudrait pas pousser haha… De tout façon les gens veulent pouvoir acheter n’importe quand… ils veulent consommer (ouf alors pour vous les marchands).

Bilan

C’est toujours intéressant de passer en revue une étude… surtout quand c’est pas trop long, avec aussi une limitation des informations (des fois je vois passer des pavés de 100 pages… flemme de lire). Dans cette étude rien de vraiment nouveau, juste des confirmations… mais on peut voir que le client recherche toujours un rapprochement avec la réalité pour se rassurer. Cette partie est à développer sur les sites e-commerce, encore trop souvent les entreprises restent trop anonymes et cachent leur identité.

Pour en savoir davantage, je vous invite à télécharger l’étude complète.

4 commentaires sur “Etude du e-commerce par Bonial”

  1. En gros, il faut avoir une boutique en ligne et une boutique physique, comme ça on cumule les bons points!

    Waaaah c’est moi le meilleur !!! Ah ah ah ah !!

    Sérieux, c’est vrai que c’est complémentaire d’avoir les deux, surtout dans un domaine spécifique (comme le modélisme)

    1. Mais oui… ! C’est exactement ça, la boutique physique peut amorcer le shop online et inversément.

      Avoir un shop physique peut aussi aider à faire vendre sur le net, des clients potentiels qui connaissent la boutique en vrai… seront largement plus confiant sur ta boutique en ligne.

      Mais bon comme tu le sais si bien… faire les deux en même temps c’est un gros boulot quand on est une petite structure.

      Allez motivation !

    1. Clairement, il manque ce type de présentation… trop souvent on pourrait croire que ça fait « mauvaise impression » de montrer son dépôt… sa halle de stockage, son bureau…

      Pourquoi masquer la réalité, est-ce que ça fait vendre plus ? Jouer carte sur table et avoir une présentation de l’entreprise, même si cela est un peu « artisanal », ça compte aussi pour les internautes.

      Le pire reste ceux qui veulent être tranquille sur internet et ne pas être dérangé (donc ils ne donnent pas d’infos)… le e-commerce c’est un travail de relation… donc il faut faire la présentation de son entreprise et l’illustrer si possible avec quelques photos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *