Paiement sur internet & sécurité

La FEVAD a publié récemment un article sur la sécurité concernant le paiement en ligne et aussi la tendance concernant les modes de paiement au niveau du e-commerce, je me suis dit que j’allais piquer 2-3 informations dans leur étude et vous en parler un peu…


Un nouveau livre blanc disponible
Une étude menée par la FEVAD (La Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance) a été publiée sous la forme d’un livre blanc, que vous pouvez télécharger gratuitement. Ce document de 130 pages regroupe les informations concernant le paiement en ligne, les constatations liées à la fraude… bref ce que tout bon e-commerçant devrait savoir. Je vais juste passer en revue quelques points qui ont retenu mon attention… mais je vous invite à le parcourir plus en détail.

La fraude
Les paiements frauduleux, sont de plus en plus courants… pourtant dans les cas que j’observe, on a relativement peu, voir pas de fraude (faut dire que je travaille avec des petites entités). Le fait aussi que les e-commerçants travaillent avec une clientèle locale (limité à la Suisse, France, Allemagne, Belgique)… ça limite aussi les risques…  Si vous attaquez le marché US ou pire des pays comme le Maroc, Tunisie, Russie… faut déjà être courageux.

La page de paiement de votre boutique
Voilà un élément vraiment vital, pour s’assurer que votre client « accepte » de payer en ligne sur votre boutique… il faut absolument que la page de paiement soit rassurante et irréprochable. Le logo et le nom de votre société doivent toujours être apparents. Il faut soigner l’interface de paiement pour que celle-ci corresponde à celle de votre boutique (normalement vous pouvez le faire via les réglages de votre plateforme de paiement). Encore trop souvent on tombe sur des pages « crades » pour le paiement… l’internaute a peur il quitte la page (ce n’est pas une fable, ça arrive encore très très souvent, environ dans 35% des cas qui arrivent sur la page de paiement…).

La carte bancaire, reine du bal
Faut-il proposer le paiement par carte bancaire ? Faut-il faire des frais pour cela ? La réponse est clairement oui comme le démontre le graphique ci-dessous… dans le 80% des cas les gens payent avec une carte de crédit. Du coup vous comprenez bien qu’il faut faire afficher clairement le logo Visa & Mastercard dans les processus de paiement… (bien en vue). Peut-être que se sont des frais important pour vous (de proposer directement les cartes de crédit sur votre boutique en ligne)… mais c’est aussi 80% de chance d’encaisser de l’argent (mémorisez bien cela…).


Paypal 5% des encaissements ?

Dans les cas interviewés… Paypal représenterait 5% des encaissements, mais si l’on prend le graphique ci-dessus, le transit global via Paypal représenterait jusqu’à 26% avec la gestion des cartes de crédit. Un signe que ces solutions du type « relai » montre un réel engouement et une véritable utilisation que ça soit par les marchands ou par les internautes.

Et le 3D Secure ?
C’est quoi ? Il s’agit d’une protection supplémentaire sur les cartes de crédit… ça peut-être un mot de passe supplémentaire à saisir ou par exemple une validation par SMS, toujours pour limiter les fraudes. Le problème de ce système c’est que ça freine encore plus de client… du coup vous avez peut-être 0% de fraude… mais vous avez tout à coup 30 à 40% d’encaissement en moins, car les gens quittent le processus de paiement. Pourquoi ils quittent la page ? Parce qu’ils ne savent pas le mot de passe… parce que c’est inhabituel de recevoir un SMS depuis internet etc… les raisons sont multiples.

Le graphique ci-dessous le démontre bien, dans la plupart des cas (sur les boutiques e-commerce) le 3D secure est désactivé. De mon côté je conseille aussi vivement de le désactiver, car il peut vraiment « couper » net votre chiffre d’affaire.


L’avis des e-commerçants sur 3D secure… c’est que dans 32% des cas, le client ne comprend pas ce qu’on lui demande… il est perdu… c’est trop compliqué pour lui alors il s’en va. Ce comportement peut représenter une perte énorme pour le e-commerçant (s’il a le 3D secure activé).

Bilan
Bon j’ai vraiment survolé le truc… y’a certainement un tas d’autres choses sur lequel on pourrait s’attarder, mais j’allais pas vous faire un billet de 130 pages ahah… Ce qu’il faut garder en tête c’est qu’il serait vraiment bête de perdre de l’argent sur des choses aussi « simple à optimiser »… Les recommandations à suivre ? Proposer les cartes de crédit bien visible sur votre shop… désactiver le 3D secure et proposer une page de paiement « rassurante » à vos clients…

PS : Ce lundi… pas d’articles, je vais à Paris au Barcamp Prestashop… retrouvez-moi là-bas ! Je vous ferais un billet de vive voix ahaha….

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

4 commentaires sur “Paiement sur internet & sécurité”

  1. Merci pour ce petit récapitulatif. Concernant le 3D Secure, je pense comme toi, c’est pas idéal, trop compliqué pour la plupart des clients.

    Bon week-end et bon Barcamp in Paris, j’ai hâte d’avoir tes impressions sur cette journée 😉

    1. Grave ça limite la fraude, mais ça coupe net les ventes… bon sur les ventes en suisse le nombre de fraudes reste relativement très faible, voir inexistant.

      Le retour… tu vas l’avoir… ahaha ça va étancher ta curiosité 😉

  2. Tiens, c’est marrant ce billet la semaine où j’ai eu des soucis avec ma CB. En effet, des gens ont réussi à récupérer mes infos de CB (numéro, validité et crypto) et se sont amusés à aller vider ma carte bleu sur plein de sites web.

    Comment je m’en suis rendu compte ? Un sms de 3D Secure le dimanche, qui m’a fait faire opposition. Sans ce SMS, qui sait combien ils auraient pris… (l’addition s’élève déjà à presque 2000€, mais comme vous le savez, cela met du temps avant de s’afficher sur le relevé ! Sans le SMS ils auraient eu 2 jours de plus avant que ça apparaisse sur mon compte !).

    Après mon cas est peut-être rare, mais je ne pense pas… (mais bon, j’ai mis en ligne plusieurs sites, et chaque fois le commerçant ne souhaitait pas 3D Secure… !).

    1. Aie, il faut dire aussi que certains marchands stockent les informations comme des « passoires », il est important que le processus sécurise à max les informations du client.

      On dira ce qu’on veut, mais basculer dans un environnement 100% sécurisé (hors shop), reste encore l’une des manières les plus sûr pour éviter ce genre de désagréments…

      Bon maintenant si le marchand stock le retour des informations des cartes dans la base de données et que la base se fait hacker… des milliers de n° de cartes valides sont à la merci du hacker (aie…).

      Comme quoi dans ton cas le 3D Secure a joué en ta faveur… mais imaginons qu’il n’y aurait pas eu ce système… le pirate en question aurait pu encore l’utiliser pendant un moment…

      A mon sens le système des cartes de crédit sur internet reste relativement « friable »… j’invite vivement à l’utilisation de carte « prépayée » pour éviter que l’on débit massivement votre compte à votre insu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *