Quand Prestashop fouette Magento

L’autre jour j’ai vu passer un truc assez marrant… certains déjà faisaient la mauvaise tête via les réseaux sociaux… Pourtant, j’ai trouvé ça plutôt funny… oui, car forcément actuellement c’est la grosse lutte Prestashop VS Magento.

L’autre jour j’ai vu leur pub…
La voici je vous invite à la regarder ou à la voir directement sur le site officiel.


Le message est assez clair
En ligne direct Prestashop montre bien que Magento… c’est quand même de la daube… bah oui c’est lourd et compliqué c’est cher… loin d’être gratuit et puis il faut même avoir des compétences pour manipuler l’outil… Aahah et regardez le rouleau à droite… il faut vite masquer cette saleté… Franchement je me suis marré quand j’ai vu ça… car pour une fois on a une confrontation direct sur la concurrence.

Est-ce qu’ils exagèrent dans la pub ?
A mon sens je pense qu’ils visent quand même assez juste… bien sûr les experts Magento m’égorgeront sur place… mais ils ne sont pas dans ma situation, ni à travailler avec ma clientèle type… C’est normal je touche un marché différent des petites boîtes…  chaque centaine de CHF / EUR compte… on balance pas le fric pas les fenêtres et le client veut pas commencer à mettre en oeuvre tout une team sur sur son projet… ses moyens ne le permettent pas… Du Magento… rien qu’au niveau de l’interface du back-office… clairement… c’est trop compliqué pour le client… je ne peux pas leur proposer cette solution e-commerce.

Mais Prestashop… y’a-t-il à redire ?
Je vois de plus en plus souvent passer des informations du genre Prestashop c’est trop compliqué… y’a trop d’options… c’est une usine à gaz (je partage aussi en partie cet avis). Clairement le produits rivalise avec Magento… même si techniquement l’architecture est moins bonne… Bon sincèrement l’architecture du produit, le client ça il s’en fiche un peu… le développeur ça c’est une autre histoire… On pourrait aussi faire moquerie facilement sur Prestashop… en disant genre « Gratuit… et simple à mettre à jour… en 1 clic ».. ahaha.. bon ok je sors.

Que veut le client ?
C’est évident… il veut une solution simple à prendre en main, assez souple et forcément pas cher… ce n’est pas la philosophie de Magento… Même si certains vous diront, on peut faire du Magento pas cher etc.. j’y crois difficilement (et ça veut dire quoi pas cher ?). Une mise en route d’une boutique Prestashop prend aussi un certain temps… pour faire bien les choses… mais à mon sens il y’a moyen d’aller plus vite et pour moins cher. Si les agences suisses vendent principalement du Magento… c’est pas pour rien… c’est tout à leur avantage les prix sont à la hausse sur Magento.

C’est une mauvaise communication cette pub !
Ah oui ? Ben je trouve marrant… c’est vraiment enfoncer le concurrent… C’est tout à fait le genre de truc qui me plait… parce que c’est radical et que l’argument est marquant… il faut savoir aussi prendre au deuxième degrés et ne pas chercher forcément à tout justifier… C’est peut-être un peu le problème des professionnels du milieu (oui vous savez ceux avec des binocles et qui ont toujours des discours bien carrés)… allez relax !

Du Magento pour l’avenir ?
J’en sais rien… peut-être un jour je ferai du Magento et je me moquerai de Prestashop… va savoir… Pour le moment la solution Prestashop me convient bien, elle a ses avantages… aussi ses inconvénients… mais pour Magento c’est pareil, ce n’est pas l’incarnation du messie. De toute façon le plus simple reste de mettre entre les mains d’un marchand un Prestashop et un Magento et d’attendre ses premières réactions… niveau interface pour le moment y’a pas photo… Prestashop sait charmer le client.

Bilan
Non je ne suis pas expert Magento… d’autres peut-être me contrediront… mais si vous avez un brin d’humour cette pub propagande vous fera marrer. Sur le fond je suis assez d’accord avec les arguments énoncés… même si quelquefois ils devraient en prendre de la graine de chez Magento. Mais finalement… le plus important ça reste le client… de toute façon le jour où les clients voudront uniquement du Prestashop parce que c’est moins cher et plus fun… les prestataires… même les plus réticents, ne resteront pas les bras croisés à attendre des devis sur Magento.

21 commentaires sur “Quand Prestashop fouette Magento”

  1. J’ai cru à un fake à vrai dire au départ en voyant le coup du rouleau sur le visuel mais franchement c’est bien trouvé et c’est juste ! Magento c’est bien, et même très bien…à condition d’avoir 10K€ minimum, j’insiste bien sur le minimum et je pense être loin du compte ; à condition d’avoir une équipe très compétente, loin de moi l’idée de penser qu’il ne faut pas être compétent sur PrestaShop non plus mais les compétences sont plus rares sur Magento et plus chères donc !
    Je pense que ce n’est pas la même cible Magento et PrestaShop mais PS mange de plus en plus de parts de marché car il devient de plus en plus performant, que dire de plus ? 🙂

    1. Hello,

      Moi-même j’ai été bien surpris de voir ça… oui il faut quand même une ressource minimale pour espérer un truc bien…
      Comme tu le dis, avec 12’000 CHF / 10’000 EUR… faut pas trop demander, le client va se retrouver avec un truc assez basique… sous Prestashop il pourra espérer mieux pour le même prix.

      La cible est différente, mais il faut savoir aussi reconnaître que la solution Prestashop devient de plus en plus prisée même par des grands comptes.
      Au niveau des prix… oui les devis Magento sont plus élevés et ce n’est pas un mirage 😉 !

  2. Salut,

    Connaissant très bien Magento (5 ans d’expérience), je suis d’un tout autre avis que vous…

    Cette pub est basée sur des « arguments » très discutables:
    -> L’ENSEMBLE des « features » listées pour Prestashop sont également disponibles dans Magento Community
    -> Magento Community est entièrement gratuit
    -> Le back-office de Magento est très accessible (http://www.netenvie.com/contenus/images/backoffice_magento/01_magento_tableau_bord.png)

    Sans compter que contrairement à ce que semble indiquer la mention « …ou vous pouvez choisir Magento Enterprise pour 12 000 € par an », la version Enterprise de Magento n’apporte en rien des améliorations liées à la personnalisation de la boutique, à la pseudo lourdeur du tableau d’administration et aux compétences en développement nécessaires.
    Cette dernière n’apporte effectivement « que » de très nombreuses fonctionnalités complémentaires (points de fidélité, règles dynamiques d’up-selling/cross-selling, moteur de staging etc. etc.) ainsi qu’une stabilité éprouvée.

    Je ne suis pas contre de la pub, mais autant que Prestashop mette en avant ces vrais avantages face à Magento plutôt que de « tronquer » le choix des marchands à l’aide de faux arguments digne d’un gamin de 9 ans 🙂

    Anthony

    1. Hello,

      Bien sûr que c’est largement discutable… dans ce billet j’aborde avec amusement cette comparaison en la tournant en ma faveur ce qui est logique en même temps…

      La solution Magento n’a rien à envier à Prestashop, mais à l’époque ou j’ai porté mon choix sur l’une des deux solutions… Prestashop m’a convaincu directement par son accessibilité et son aspect ludique…

      Si vous me lisez parfois… vous comprendrez que j’aime bien enfoncer encore plus le clou… parce que là vraiment c’est tentant !

      Après il faut relativiser… actuellement c’est 50/50 pour les parts de marchés… entre Prestashop et Magento… et ce n’est pas forcément le plus prestigieux qui prendra le dessus dans les années à venir.

      Ahaha… arguments digne d’un gamin de 9 ans… je pense que c’est pour ça que j’ai pu me marrer un bon coup c’était à ma portée 😀

      A tout bientôt !

  3. Franchement Webbax, j’ai démarré sur Prestashop il y a 3 ans (tu dois t’en souvenir). Durant tout ce laps de temps je n’ai vu aucune évolution intéressante de la gestion du catalogue qui laisse à penser qu’un jour ils rattraperont la souplesse de Magento sur ce point. Je suis sur Magento depuis 1 an maintenant et je peux te dire ceci : je ne me suis pas pris la tête à faire du dev, uniquement bouffé du layout et du template et franchement rien qu’avec ca on fait ce qu’on veut de Magento, et crier sur tous les toits qu’il faut 10 000€ pour lancer un Magento c’est clairement abusé, c’est juste de la désinformation. C’est comme avec Prestashop, tu mets un moment à mettre au point ton ergonomie et à la débugger, mais après tu la reskin comme tu veux en 2 jours.
    Du coup, contrairement à Prestashop, beaucoup de modules payants apportent vraiment une plus-value (terme d’économie de temps de dev) et valent leur pesant de cacahuètes car ils sont éprouvés et répondent à de réels besoins. Les autres sont tout simplement trouvables gratuitement.

    1. Hello,

      C’est sûr qu’au niveau de la gestion des layout, Prestashop ne suit pas vraiment la même logique. Maintenant au niveau des prix… bon… finalement peut-importe la plateforme… si un client veut vraiment un truc bien… c’est pas un budget de 12’000 CHF / 10’000 EUR qu’il faut… c’est plutôt genre 5 fois plus…

      Maintenant il faut voir qui fait le travail… et pour quel type d’entreprise… je pense qu’il est aussi difficile de faire le rapport monétaire Suisse / France ou Agence / Freelance… les écarts sont très importants et les compétences aussi. En Suisse le discours des grosses agences sur « Prestashop » c’est plutôt de dire que c’est un « gadget »… le problème c’est que maintenant c’est en train de changer… le gadget et devenu plus gros… ahah…

      Et ce qu’il faut dire aussi, c’est qu’en Suisse… très souvent les entreprises qui font du Magento c’est des teams de plusieurs personnes… (entre 10 et 50 au moins) le projet va pas durer 3 jours… genre un bon mois minimum… Je vois mal les mecs se rémunérer avec des clopinettes… d’ailleurs les prix se confirment… y’a qu’a faire une demande de devis pour voir. Bon bien sûr je parle pas des Agences sur Genève qui font du n’importe quoi en sous traitance…

      Par contre tu dis juste pour les modules, sous Magento j’ai observé plus d’offre sur la partie gratuite et aussi les prix plus faibles pour le prix de vente moyen d’un module.

      Merci d’être passé 😉

  4. Salut,

    Aujourd’hui, il est difficile de déterminer la part de marché réelle de ces deux solutions e-commerce. Certaines « études » définissent Magento (Community) comme le leader, d’autres Prestashop…
    Ce n’est donc, en tous cas pour moi, pas un point déterminant dans la préconisation de l’un ou de l’autre de ces frameworks.

    La vraie question à se poser, pour chaque projet, est de déterminer lequel de ces deux solutions pourra être la plus rapidement implémentée (% de couverture en natif des besoins fonctionnelles du client = richesse fonctionnelle) et sera la plus pérenne à l’avenir (maintenabilité, coûts de licence / hébergement, support, mises à jour, stabilité de l’éditeur etc.).

    Ayant travaillé comme freelance, et pour plusieurs agences genevoises (le « mal » semble-t-il? :)), le budget de réalisation d’un projet e-commerce est en relation directe avec les besoins du client (et souvent sa taille).

    Pour la réalisation d’un projet important (travail d’intégration – montage HTML / design, nombreuses interfaces à réaliser – ERP / CRM / Newsletter / BI, migration de données d’une plateforme à une autre etc. etc.), il n’est pas rare que plusieurs centaines de jours de travail / homme soient nécessaires.
    Un développeur (suisse) étant facturé entre 1’000 et 1’200 CHF / jour (que ce soit pour du Magento, Prestashop, CS Cart etc.), certains sites pourront effectivement être facturés plusieurs centaines de milliers de francs.

    Au contraire, un shop basé sur des fonctionnalités proches de celles disponibles en natif dans la solution utilisée (Magento ou Prestashop) pourra ne réclamer que quelques jours d’implémentation. Dans ce cas, le budget de réalisation sera donc bien moins important.

    Dû à la réalité économique, et à la pression imposée par les clients, de nombreuses agences ont pris le parti de sous-traiter le travail de production (en France principalement), cela afin de réduire drastiquement les coûts de production (division par deux).
    Dans le contexte actuel (et le monde n’ayant plus de frontières…), se targuer de faire du « 100% made in Swiss » n’est plus suffisant pour vendre des projets. Il faut donc savoir s’adapter pour « survire »…

    Enfin, et pour remettre les choses dans leur contexte, aucune agence suisse romande ne dispose de 10 développeurs Magento, les plus grosses n’en n’ayant que 4 ou 5 😉

    Pour un projet de taille moyenne (création d’un design, montage HTML, intégration d’un PSP, de frais de ports fixes, d’une interface avec un système de newsletters, et import d’un catalogue produits simples de 100 produits), est-ce que son intégration se ferait plus rapidement sous Prestashop que sous Magento?
    Bonne question…

    Anthony

  5. Perso je ne suis pas fan de ce marketing assez vulgaire. Quand on est meilleur que son voisin, nul besoin de le crier sur les toits le bouche à oreille fera parfaitement son office. J’ai au contraire envie de dire que quand on tombe dans ce genre de travers, c’est bien qu’on a beaucoup à se reprocher. Je le disais à mes chefs quand je bossais là bas, et je le dis encore aujourd’hui : PrestaShop ne sait pas communiquer. Mais alors vraiment pas.

    Il faut regarder les points reprochés :
    – Personnalisation de la boutique difficile
    -> Trop vague, et complètement faux. J’aurai plutôt dit que Magento est un peu plus dur à prendre en main, ne serait ce que par l’absence de produits de démo. Là ça fait un peu argument de cours de récré « PrestaShop c’est mieux parce que Magento c’est moins bien ».

    – Panneau d’administration lourd et compliqué
    -> Plus de possibilité implique plus de complexité malheureusement, et PrestaShop en a fait les frais dans la 1.5. Je préfère le panneau d’admin de PrestaShop, mais s’il était si bien pourquoi l’avoir refondu en 1.5 pour le refondre 1 an après en 1.6.

    – Compétences avancées en développement nécessaires
    -> Trop vague encore une fois. Les développeurs Zend hurleront de rire (ou se pendront si on leur file un projet sur PrestaShop). Et puis cet argument, venant d’un projet où la doc technique est inexistante depuis le début, la sécurité basée sur des casts toutes les lignes et un MVC qui n’en est pas un est franchement bancal. Les templates Magento sont ils plus dur à customiser que ceux de PrestaShop ? Ca je ne sais pas, mais au final je pense que c’est surtout ça qui intéresse le bidouilleur. Après c’est sur que pour un mec qui a passé 3h dans sa vie sur le site du zéro, le code de PrestaShop paraitra de loin assez potable. Mais ce mec là, que tu lui files prestashop ou magento, je suis pas sur qu’il en fera quelque chose de bien.

    Ah … c’est tout pour les arguments ? On en revient à ce que je disais plus haut, cette page se contente de dire « PrestaShop c’est mieux parce que. »

    Quand on vient crier sur les toits qu’on a 500k membres de communauté alors que dans le tas il y a des kilomètres de bots et de comptes inactifs depuis 4 ans, et que cette même communauté on en prend autant soin que ses employés, alors je doute sérieusement du sérieux de ce genre de com.

    Perso je préfère PrestaShop à Magento, mais il serait temps qu’ils arrêtent leur marketing foireux et se sortent enfin les doigts du cul. Quand on sort une version majeur sans planning ni cahier des charges, on commence par balayer devant sa porte avant de crier nananère au voisin.

    1. Hello,

      Pour la communication, personnellement je pense qu’au niveau marketing… ils savent comment s’y prendre… Cela ne veut pas dire que c’est forcément bon, surtout lorsque le marketing dépasse les attentes proposées réellement… Mais le marketing peut aider à faire prendre le dessus même si un produit est peu être moins au top… Un peu comme ils avaient fait Apple en skinnant simplement l’apparence de leur MAC (à l’époque) ça avait reboosté leur notoriété.

      Mais je pense qu’il faut surtout faire la part des choses, il y’a là une touche d’humour que j’ai rarement vu jusqu’à présent… Oui bon après le type d’humour est discutable… mais ça change des comparaisons « méticuleuses »… d’ailleurs ici ce n’est pas le but recherché.

      Après bien sûr il y’a à redire… sur la solution Prestashop, sur son fonctionnement… sur sa gestion… sur les modules via Addons… aussi sur la manière dont cela est géré… Le forum lui aussi est un peu à la peine… avec souvent les mêmes histoires et un essoufflement de la part des membres.

      Il ne faut pas non plus se leurrer, mes discours et mes approches ne conviennent pas toujours à Prestashop et c’est bien aussi pour cela que nous avons des relations « assez étroites » surtout commercialement… Il faut pas rêver, y’a pas de privilèges comme ça bim ! Entre 2008 et 2013… y’a un un sacré changement faut dire.

      Merci d’être passé !

      1. Je ne sais pas trop si c’est de l’humour, PrestaShop a très longuement pratiqué la politique de dénigrement de Magento, ça lui a été maintes fois reproché, par exemple ici http://bloggento.fr/magento-ou-prestashop-acte-1-%E2%80%93-la-chasse-aux-fausses-idees-pour-retablir-la-verite-/3467#.Udw17W1tT4s

        Je pense qu’il y a d’autres façons de populariser PrestaShop, après tout les mots ne restent que des mots, et sur le long terme ce sont les actes qui comptent.

    2. Entièrement d’accord, ce dénigrement gratuit est juste moche et m’inquiète. 🙁
      L’argumentation à la logique fallacieuse (7 vérités pour Prestashop, qui sont aussi valables pour Magento contre 3 inconvénients discutables + un truc complétement biaisé mais percutant) montre plus le complexe d’infériorité de Prestashop à mon sens. Ils montre clairement que Magento est un concurrent et que les clients ont des raisons de le choisir puisqu’il faut leur prouver le contraire.

      J’espère que Magento aura l’intelligence de ne pas pimenter cette petite gueguerre pas glorieuse que Prestashop vient de commencer. Ils ont des arguments et des moyens que Prestashop n’a pas et dire tout le temps « on est mieux parce qu’on est simple » ne durera pas longtemps, surtout que c’est faux.

      1. Bon personnellement, j’ai jamais été trop fan de comparer Prestashop à Magento… et j’ai qu’une envie, c’est que les deux produits ne se ressemblent pas.

        Le passage vers la version 1.5 a montré clairement le rapprochement vers Magento au niveau interface & fonctionnalités c’est vrai… perso je suis pas vraiment fan de cela… Quand j’ai choisi Prestashop c’est surtout parce qu’à l’époque il cultivait la différence… Suivre les évolutions de la concurrence c’est bien, mais il ne faut pas qu’ils perdent leur identité (c’est ce qui se produit progressivement).

        Pour finir il y’a le risque de se retrouver avec un sous-clone de Magento et ce n’est pas le but….

  6. Salut
    La différence de prix entre les 2 solutions, à fonctionnalités égales, est minime.

    Je trouve que la campagne est très mauvaise car elle décrédibilise complètement Prestashop qui n’a même pas d’argument valable qui ne sortent pas de cour de récré pour se différencier. A part les fanboys prestashop, je ne vois pas qui peut prendre cela au sérieux.

    Et franchement, dire que Prestashop c’est plus « simple », ça veut quand même dire entre les lignes que les développeurs prestashop sont des billes.

    Alors y a une certaine vérité dans la masse, mais ceux qui touchent bien feraient mieux de voir ce que c’est qu’un beau code propre, structuré où tout est surchargeable, où on peut faire une montée en version en quelques heures max, où la core team est réactive et bien traitée par sa direction, qui fait de la pub sur des faits avérés et dont on sait qu’elle sera toujours en place dans 2 ans…

    1. Hello,

      Il y a des choses tout à fait vrai dans ce que tu dis et je comprends tout à fait ta position… D’ailleurs je sais bien que chez Occitech on s’y connait en code 🙂 je me souviens de l’époque CakePHP….

      Dans mon cas je ne suis pas un Fanboy… mais je relaye aussi de l’information sur le produit que je cible et j’ajoute bien sûr ma touche provoquante à tout ça (bah c’est ce qui me motorise)…

      Il y’a même pas besoin de se pencher sur la question Magento… sérieux… on l’a toujours dit depuis le début que c’était le poids lourd du ecommerce… sa réputation n’est plus à remettre en cause.

      Juste concernant le code Prestashop… le code est si ont veut simple d’accès… mais niveau maintenance… loin d’être simple…

      Merci d’être venu donner ton avis !

      1. Héhé, l’époque CakePHP n’est pas révolue, qu’on se le dise 🙂 Une autre société très douée en marketing pour la peine s’est fait une belle place surtout en France, mais c’est un excellent fmk 🙂

        Sinon pour ta dernière phrase, Magento c’est l’inverse : le code est loin d’être simple (mais propre) mais avec une maintenance facilitée.

        Ce qui amène à quelle vision, nous prestas, et nos clients, avons-nous d’un E-commerce : est-ce du « one shot » ? Je ne pense pas ! Ne vaut-il pas mieux souffrir un peu question apprentissage et avoir une bonne base pour faire évoluer proprement le produit sur plusieurs années ? C’est notre philosophie, et celle je pense des clients en général.

        1. Clairement dans le e-commerce il ne faudrait pas faire de one shot…
          Après c’est aussi en fonction de la clientèle… personnellement je pratique plutôt du one shot que des opérations à long terme… cela est aussi lié aux clients avec qui je travaille.
          Maintenant il est clair que pour viser une véritable réussite… le one shot c’est à oublier…

  7. Nan Webbax, c’est pas de l’humour dans le cas présent, c’est de la prétention. Et quand on est prétentieux, arrogant, comme dans le cas présent, on est juste forcé de constater le mépris de Prestashop pour son concurrent. C’est certainement ce qu’il y a de plus choquant dans cette image et ca laisse présager une stratégie basée sur les coups bas pour Prestashop alors que tout le monde attend un combat à la loyale, qui exige un minimum de respect entre les 2 collègues.

    1. Bah selon moi je pense qu’il faut pas dramatiser…
      Certainement que j’ai peut-être aussi un certain détachement… je sais pas… mais s’ils veulent faire ça… bon c’est leur problème.
      Je respire pas par la solution Prestashop… je l’observe.. je la suis… je m’énerve… mais parfois j’en ris aussi.

  8. Soyez objectif ce n’est pas parce que vous êtes pro prestashop qu’il faut suivre les yeux fermer. ça sert à rien de crier sur les toits que prestashop et meilleurs la meilleure publicité est la publicité gratuite, faites par les agences et les e-commerçant. A se petit jeux la magento est largement devant.

    1. Bonjour,

      La réputation de Magento n’est pas à discuter, il a toujours été devant Prestashop jusqu’à présent…

      Pour une fois, même si ce n’est pas forcément justifié, on peut bien se marrer un coup.

      Pro Prestashop ? Vous pensez que j’approuve tout ce qu’ils font… vraiment pas… J’ai déjà eu de multiples confits suite à des articles négatifs à leur propos.

      A bientôt !

    2. Soyez objectif, ce n’est pas parce que vous êtes pro magento qu’il faut critiquer les yeux fermés les articles pro prestashop.

      Là clairement vous n’avez pas lu les commentaires et l’avis de Webbax.

      Pour nourrir le troll, la publicité agences/e-commerçant dépend du milieux dans lequel on évolue. Dans mon entourage c’est pro-prestashop, chez le voisin ce sera pro-magento. Allez plus loin il y aura des pro Thelia ou WordPress. On s’entoure des compétences qui nous servent et des clients qui nous correspondent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *