Le prix des prestations en e-commerce pourquoi ça taxe ?

Très souvent, j’ai en retour des remarques comme quoi les prestations e-commerce sont hors de prix, que finalement c’est bien trop cher pour ce que c’est… Je comprends tout à fait ce point de vue, je vais essayer d’aborder la démarche de mon côté…

J’aime me rouler dans l’argent et vous ?
Plus sérieusement on pourrait croire que le prestataire web profite du client, car à la moindre modification c’est vite hors de prix, dans mon cas par exemple je travaille à 100 CHF / 80 EUR de l’heure (on est en Suisse… pour les français qui me suivent ;)), et il est possible de grimper jusqu’à 160 CHF / 130 EUR de l’heure… ce sont les prix du marché. Mais pourtant, je ne prends pas de bains d’argent (du moins pas encore), les plongeons comme Picsou, il faudra attendre encore un peu.

Ouai, mais c’est une petite modification.. c’est cher
Il est vrai que bien souvent le client effectue sa demande avec un objectif très simple à réaliser, il faut juste mettre ça là et c’est bon…. Le problème est que souvent les clients pensent qu’apporter des changements sur leur boutique, c’est uniquement une question d’interface et que la technique ça suit derrière automatiquement… un peu comme avec Word… on va toucher des paramètres, mais on s’occupe pas de comment il sauve les données etc…

Un petit exemple de cas
L’autre jour j’ai eu typiquement une demande d’un client, qui m’a demandé de modifier l’emplacement d’un bouton sur sa boutique… Modifier l’emplacement d’un bouton… quoi de plus simple non ? On le prend et on le balance ailleurs non ? En théorique oui… si vous vous dites ça à chaque fois, en tant que prestataire, vous apprendrez bien vite que ça ne se passe « jamais comme prévu », surtout si c’est censé être simple.

Un simple bouton à déplacer



Combien ça va coûter au client ?

Bon, le plus simple c’est d’énumérer les choses que je dois faire de A à Z pour y arriver et aussi pour définir une notion de temps.

1) Comprendre la demande du client + conversation téléphonique (15 min.)
2) Regarder si techniquement la modification est possible et comprendre le module (30 min.)
3) Faire une offre pour le client, lui envoyer et avoir sa confirmation (15 min.)
4) Localiser + récupérer les fichiers en local pour effectuer la modification (15 min.)
5) Modifier le comportement des fichiers (30 min.)
5) Publier les modifications sans perturber le site de production (5 min.)
6) Tester les modifications (15 min.)
7) Contacter le client pour approuver avec lui les modifications (15 min.)
8 ) Rectifier encore le code si c’est nécessaire (temps de réserve) (15 min.)
9) Versionner les modifications du client pour les conserver (10 min.)
10) Transformer l’offre en facture et l’envoyer au client (10 min.)

En conclusion, j’arrive grosso modo à 175 minutes ce qui fait presque un équivalent de 3h, ce qui voudrait donc dire que la modification concernant le déplacement du bouton devrait coûter du genre 300 CHF / 250 EUR….  Et là on pourrait dire « pfaaa mais t’exagère…. t’es un gros mytho » et pourtant… En fait il y a un tas d’opérations, du genre contact avec le client, comprendre la demande analyser etc… retoucher… cela prend un temps fou, j’ai déjà vécu le cas des tas de fois, si on ne regarde pas l’ensemble, on travaille vite plusieurs heures pour une modification facturée 15 minutes au client (ce qui n’a pas de sens)…

Bilan
Attention, je ne dis pas toujours que ces prix sont justifiés et que les prestataires appliquent forcément cette méthode de travail. Il faut aussi compter le facteur « urgence », quand un client veut la modification dans l’immédiat, car cela peut aussi dans certains cas entraîner une surtaxe. Je ne suis pas encore la voie de la sagesse, mais à force de sous-facturer certaines prestations, les clients s’y habituent et vous devrez ensuite continuer sur cette ligne de prix et cela peut-être très très pénible. Par contre, si vous êtes vraiment en mode sans-le-fric vous pouvez aussi vous prendre un stagiaire à 300 CHF / 250 EUR par mois… y’a moins de risques et il reste à votre disposition à ou presque… (ah ah ah… ironique).

6 commentaires sur “Le prix des prestations en e-commerce pourquoi ça taxe ?”

  1. et puis tu oublies un truc tout simple, l’expérience de l’intervenant sur le produit .. par exemple, lorsqu’un client me demande une petite modification je sais en générale où se trouve la données à modifier même si c’est un autre prestataire qui a développé ou designer la chose et cette expérience est aussi un facteur à prendre en compte dans le calcul car c’est pas parce que cela me prend 2 minutes que cela ne vaut pas 30 minutes pour un autre car pour arriver à 2 minutes j’ai passer des centaines d’heures pour comprendre le truc.

    1. Tu as tout à fait raison, l’expert sur la plateforme gagne un temps précieux, donc la valorisation du travail est très grande. Et comme tu le dis, pour savoir ou exactement, comment faire, penser de la meilleure manière possible, ça se fait avec le temps et là ça se compte parfois en années d’expériences.

  2. Hey Germain,

    On veut le fin mot de l’histoire, tu as finalement envoyé une facture de 250 euros au client pour modifier l’emplacement du bouton ? :p

    Tu viens de me faire penser à un gros client qui est venu pour un entretien un jour, il avait un gros cahier des charges pour un Prestashop, le truc totalement sur mesure. Le dossier faisait bien 20 pages de spécifications.

    J’ai donc estimer un tarif basé sur le nombre d’heures approximatives. Finalement, avec un devis à 7k euros, le projet a duré un peu plus de temps que prévu à cause d’un simple mal entendu.

    Je m’explique. Il est venu accompagné de maquettes du site.
    – Ah ok donc voila le design du site que vous souhaitez.
    – Oui exact, nous allons partir là dessus.
    – Parfait

    Je me suis rendu compte qu’en fait, elle ne parlait pas du design mais seulement de l’agencement des blocs (wireframe). Le client l’avait fait d’une telle manière que ça ressemblait concrètement au site final. Résultat, prises de tête « Mais comment ça, il faut une rallonge alors que c’est un devis à 7k ? Vous rigolez ? Si c’est ça je vais ailleurs… » J’ai cédé et je lui ai fait son site mais j’ai une d’autres surprises. Il faut vraiment fait attention en amont parce qu’une fois que le devis est accepté, c’est pas top.

    PS : je connais des consultants SEO qui coûtent 150 euros de l’heure. Perso, je dev. des sites à 50 euros de l’heure. C’est moins que toi mais j’ai pas mal de refus à cause du tarif.

    1. Disons que j’ai posé une autre question au client, « Est-ce que le module en place répond bien aux exigences. Est-ce que c’est le meilleur ? » Avant de commencer à dépenser de l’argent dessus en développement… bilan le marchand va déjà se poser une réflexion pour voir si le module correspond déjà bien à tous ses critères.

      Le problème au niveau des réalisations c’est que bien souvent, il faut faire un effort au niveau du prix… mais si au final il faut viser un e-commerce de perfection… autant refuser le mandat à prix discount, car le prestataire sera perdant en fin de compte.

  3. Article fort intéressant car moi aussi en tant que prestataire de services pour la maintenance de GPS Portables, j’ai aussi souvent l’impression de travailler pour presque rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *