Votre première commande…

Votre boutique e-commerce fonctionne bien ? Vous faites des ventes ? C’est cool ! Vous n’avez pas encore effectué de vente ? Et bien voilà ce qui risque de vous arriver prochainement si vous faites bien votre travail.

Votre tout premier client
Quand vous démarrez votre activité e-commerce, vous êtes tout simplement au point 0, personne vous connaît et vous ne connaissez personne. Vous n’avez pas de clients, sauf si vous faites du forcing sur votre famille  (ha ha ha). Mais quoi de plus normal ? C’est quand on démarre de rien qu’on va se rendre compte, oh combien il faut faire d’efforts pour enfin arriver à un résultat et à se construire un début d’entreprise (au début vous êtes en mode aucune idée de la life, mais c’est normal).

La première commande, un moment fou !
Je me souviens de ces moments où j’ai eu ma première commande, par mon premier site e-commerce, mais aussi pour la vente de modules via Webbax. Hop vous recevez un email, comme quoi quelqu’un vous a acheté un truc ! Et  là (en tout cas pour moi), c’était juste  un truc de psychopathe ! Un client m’a fait confiance ! Parmi tous les autres il m’a choisi moi et m’a acheté ….fiouu.. Dans ces moments-là, être 1er sur la page de Google c’est même complètement ridicule à côté de votre commande. Vous vous sentez juste « sur-excité », vous avez envie de faire des bons dans tous les sens et de vous dire « moi et mon site e-commerce on est les rois du monde ». Je pense que c’est un comportement normal et que vous avez bien raison de vous dire ça 🙂 !

Le temps qui passe

Après vous aurez bien sûr d’autres commandes (si vous travaillez toujours bien), mais votre mentalité va changer petit à petit. Vous ouvrez vos mails et vous voyez une commande, vous vous dites « Il a acheté pour combien ? arf… que ce truc ». On découvre aussi que derrière chaque commande il y a parfois un client « pénible », à qui il faut dire « oui, oui on fait tout ce qu’il faut pour vous ». Ensuite les commandes s’enchaînent progressivement, mais cela semble banal… « je travaille donc logique que j’aie des commandes non ? ».

Ne jamais oublier ses premiers clients
Personnellement je ne suis pas encore au stade « industriel », je suis petit, je reste petit (c’est un choix pour le moment). J’ai beaucoup de respect pour tous mes premiers clients qui ont tout simplement cru en mes compétences et qui ont acheté quelque chose auprès de ma petite entreprise. Que ce soit à n’importe quel niveau, il y a tellement de choix pour le client, s’il vous choisi vous, c’est qu’il a vu en votre entreprise / boutique e-commerce un idéal et que vous étiez la personne/ la boutique qui correspondait le mieux à ses exigences et ça c’est fort !

Bilan
Il faut l’avoir vécu pour le comprendre, car vu de l’extérieur cette joie infinie de la première commande peut sembler difficile à croire. Pourtant quand les efforts fournis ont été intenses, qu’il a fallu passer des semaines, voir des mois pour tout mettre en oeuvre et que quelqu’un viens chez vous et passe commande…. c’est le fruit de la récompense. Quand vous vivrez ce moment de mega-joie-de-la-life, vous verrez, rien ne pourrait troubler ce moment, vous vous sentirez invincible et capable de soulever des montagnes… et vous avez bien raison. Si vous aussi, vous avez vécu ce moment, n’hésitez pas à le partager !

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

6 commentaires sur “Votre première commande…”

  1. Salut!
    merci pour ce petit moment de vécu authentique , ma boutique à peine ouverte je lis ce post avec un sourire.
    Effectivement ne jamais oublier que ces éventuels « clients » sont des gens « comme nous » , bien contents qu’on les respecte avant tout . Mais j’ai hâte tout de même de connaître ces joies si bien décrites.
    Depuis que j’ai commencé à utiliser prestashop 50% de mes recherches techniques me ramènent sur ce site , alors merci pour ces qualités pédagogiques et éditoriales.

  2. Je souscris entièrement ! Après des semaines de tatonnement, de mise en place, de doutes aussi parfois … recevoir sa première commande est un moment unique, surtout lorsque le premier paiement arrive par Paypal et que du coup on se dit qu’on a tout bien paramétré, et toute seule en plus !
    On en apprend tous les jours, on s’améliore et on chercher à développer, à comprendre comment mieux paramétrer pour être plus visible … les jolis noms d’articles ou de catégories que l’on a choisi au début ne sont pas toujours les plus recherchés …
    En cela ton blog m’a souvent aidé à comprendre certaines choses et en plus, tu comprends la problématique typiquement suisse, ce qui est un grand plus. Alors merci pour ton partage, passe un bon été et continue comme ça.
    Je vois que tu es tout près de la boutique de broderie … je penserai à toi à ma prochaine visite.

  3. Je suis d’accord avec vous et j’attends aussi avec impatience ce moment
    Et j’aimerai bien faire comme toi Webbax ça doit être bon et que tout le travail quand a fait pendant des mois sa paye enfin.
    Bon courage a tous !!!!

  4. Depuis mon premier commentaire j’ai connu l’instant sublime de la 1ère commande . 🙂
    Passée l’euphorie relative des premiers instants on se retrouve avec un nouveau problème:
    Il faut que ça continue !
    Et là c’est pas gagné , il va falloir confirmer ce démarrage.
    Finalement l’objectif de la première vente c’est presque exclusivement de contrôler si tout fonctionne correctement et si c’est le cas on commence à se sentir un tout petit peu commerçant.
    Bon Week-end.

  5. Normalement il n’y a pas de normalement ,chaque site est différent, on ne vend pas tous la même chose , ça dépend des parts de marchés , de la concurrence, du niveau des prix , du positionnement, de la fréquentation du site.
    On estime que les taux de transformations se situent entre 1 et 3% mais c’est une moyenne.
    Bref il n’y a pas de règle universelle , il faut être attentif à ses statistiques ,suivre les abandons de panier etc…
    Et corriger le tir quand c’est nécessaire sur les prix, l’ergonomie et la présentation du site etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *