Comparatif des méthodes de paiements pour le e-commerce suisse

Vous voulez ouvrir une boutique online ? Quelle bonne idée, mais si vous voulez utiliser la gestion des cartes de crédit, quelle solution utiliser ? Quelle est la meilleure solution de paiement e-commerce ? Quelle est la plus pratique et aussi la moins chère ?


Qui propose des méthodes de paiements pour le e-commerce Suisse ?
En fait la concurrence est malgré tout assez limitée dans ce domaine, actuellement je recommande pour la Suisse, Postfinance, Datatrans, Saferpay ou encore Ogone. Bien sûr il en existe certainement d’autres, mais à l’heure actuelle c’est surtout ceux-ci qui sortent du lot.

Un cartel sur les prix pour les prestataires de paiements (PSP ou Payment Service Provider)
Effectivement, si vous effectuez un comparatif, les prix sont relativement proches, même au niveau de leur pack, ils sont relativement similaires (pourtant il y a des variantes). Consultons le comparatif de ces différentes solutions de paiement.

PackPostFinance StartupDatatrans eCom StarterSaferpay eCommerceOgone
Taxes de démarrage249.-495.-850.-595.-
Taxes mensuelles15.-20.-non30.-
Frais sur les transactionsoui (1.-)ouiouioui
Autres fraisoui (ouverture des différents comptes chez VISA / Mastercard etc.. env. 1000 CHF)oui (ouverture des différents comptes chez VISA / Mastercard etc.. env. 1000 CHF)oui (ouverture des différents comptes chez VISA / Mastercard etc.. env. 1000 CHF)oui (ouverture des différents comptes chez VISA / Mastercard etc.. env. 1000 CHF)
Plus d’informations sur le packPlus d’informations sur le packPlus d’informations sur le packPlus d’informations sur le packPlus d’informations sur le pack

Un petit tour d’horizon en commençant par :

Postfinance
La poste occupe une place importante en Suisse, si vous avez un compte postal, vous pouvez l’étendre afin d’ouvrir un compte e-merchand pour recevoir des paiements via cartes de crédit. La mise en place est relativement facile pour le prestataire et aussi pour le client qui traite uniquement avec la poste Suisse. La solution de Postfinance est pour moi, à l’heure actuelle, la meilleure alternative pour un marchand grâce à son contact de proximité et sa facilité de mise en service.

Datatrans
Datatrans propose aussi un excellent service, seulement il faut ici ouvrir soi-même des comptes chez les différents instituts financiers qui gèrent les cartes de crédit, pour le client c’est donc déjà moins pratique. Par contre, leur back-office est plus simple à prendre en main que celui de Postfinance (à mon goût).

Saferpay
Saferpay est une solution aussi très sécurisée, mais aussi onéreuse, le pack de démarrage est plus élevé, par contre il n’y a pas de frais mensuels (sauf sur les transactions).  Chez Saferpay, on parle principalement allemand et ce n’est pas vraiment pratique en cas de problèmes, car le client (dans mon cas) parle souvent le français et moi aussi, ce qui rend la communication plus difficile.

Ogone
Ogone m’était inconnu, jusqu’à ce que récemment Prestashop l’ajoute nativement au sein de sa solution, ce qui est vraiment une bonne chose. Par contre, chez eux, les taxes de démarrages sont élevées, il y a des frais mensuels + ceux des transactions et il faut ouvrir des comptes chez les différents instituts financiers. Finalement ce qu’il y a de bien dans Ogone, c’est que… le module pour Prestashop est gratuit…

Bilan, alors quelle société choisir pour gérer la réception des paiements ?
A l’heure actuelle, pour un client « standard », je dirai Postfinance, car c’est la solution la plus économique pour le client (en tout cas pour les premières périodes de son activité avec un volume de transaction raisonnable). Pour le prestataire, la connexion est relativement « simple » à mettre en oeuvre et l’on dispose d’un support technique en français. Les autres solutions sont aussi très bien, mais la popularité de Postfinance auprès des suisses est indéniable.

Besoin d’un module de paiement pour Prestashop (pour la Suisse) ?
N’hésitez pas à faire un tour sur la boutique : voir les modules de paiements suisses pour Prestashop

51 réflexions au sujet de « Comparatif des méthodes de paiements pour le e-commerce suisse »

    1. Bonjour,
      Pour cela il suffit de vous inscrire sur Paypal et ensuite de lier votre compte à une carte de crédit ou compte bancaire. Une fois cette opération effectuée, vous pouvez configurer le module Paypal fourni avec Prestashop en saisissant votre identifiant de compte. Je vous invite aussi à consulter l’article suivant : https://www.webbax.ch/2011/09/16/proposez-sur-votre-boutique-prestashop-le-paiement-avec-carte-de-credit-sans-devoir-investir/

  1. Bonjour, je suis entrain de construire mon site internet. J’aimerais inclure le paquet des modes de paiements avec postfinance et cartes de crédits. A part les taxes de démarrage et taxes mensuelles, est-ce qu’il y a d’autres frais à payer. Que siginifie : oui (ouverture des différents comptes chez VISA / Mastercard etc.. env. 1000 CHF) ? Merci, salutations.

    1. Bonjour,

      Effectivement, si par exemple vous souscrivez à la prestation chez Postfinance (ou autre entité), la société en question effectue un relai du paiement vers la société vers Visa et Master Card. Vous devez donc effectuer aussi un contrat avec Visa, Mastercard et c’est cela qui représente un coût annuel élevé.

      Si on récapitule il faut :
      – acheter le module de paiement pour Prestashop
      – ouvrir un compte chez Postfinance, Saferpay ou Datatrans
      – effectuer des contrats avec les instituts qui vous intéressent Visa, Mastercard etc… ensuite ceux-ci seront connectés sur votre interface Postfinance, Saferpay ou Datatrans.

  2. Quelques infos si ça peut être utile…

    Pour les modules :
    – la poste utilise en fait le module d’Ogone (très bon module et leader européen) relooké à ses couleurs et propose également 1 version du module d’entrée que pour postcard et efinance moins cher et sans frais mensuels
    https://www.postfinance.ch/fr/biz/prod/eserv/epay/providing/offer.html
    – Saferpay a aussi des taxes mensuelles pas mentionnées (30.-/mois payable annuellement d’avance mais présenté sous un autre intitullé)
    http://www.six-card-solutions.com/FR/Documentcenter/124235_SIX_SCA_PL_Saferpay_a4_fr_CHF.pdf
    – Datatrans propose 1 version plus chère (975.- fixe et 50.-/mois) avec possibilité de payer également mensuellement selon le volume de transaction.
    http://www.datatrans.ch/userobjects/2366_2264_eComOffres_CHF_FR_Jan12.pdf
    – certains des modules facturent des frais par carte (saferpay et datatrans dès un certain nombres) pour l’activation dans le module.

    Pour les acquéreurs (les sociétés qui représentent les cartes de crédit qui ont la licence et peuvent contracter) :
    – il existe 2 sociétés principales (une 3ème mais un blanc sur le nom) existent en Suisse pour les principales cartes de crédit visa et mastercard : aduno et six multipay, il ne faut pas se gêner de demander des offres pour comparer
    – sur le principe, les contrats avec ces acquéreurs pour 1 type de carte, ne demandent pas de frais, mais un montant d’avance remboursé si un chiffre d’affaire n’est pas atteint, p.ex. 500.-, mais ça se discute.
    – le point essentiel de ce contrat par carte c’est la commission, entre 3 et 4% de base, se discute souvent entre 2 et 3% et éventuellement selon les secteurs et les volumes en dessous de 2%, c’est toujours bien plus haut que les autres pays
    – et finalement 2 points secondaires qui sont le délai de paiement, soit après combien de jours le montant encaissé par la carte vous est-il versé, ainsi que le montant minimum (3% mais au minimum 0.70ct p.ex., ce qui fait qu’en cas de micropaiement, genre téléchargement de livre ou autre ce n’est pas adapté)

    Pour le module est les acquéreurs, pensez également au temps d’intégration du module et de la signature des contrats de chaque carte, il faut compte 2 mois, surtout si vous négociez, ou alors il faudra être efficace 😉

    Maintenant la question c’est : EST-CE QUE la commission négociée avec les acquéreurs pour l’intégration dans un module permet de rentabiliser le coûts liés aux modules et aux carte grâce à la commission offerte par des solutions où il ne faut pas acheter de module (type paypal ou autre comme klikandpay où les commissions sont plus hautes mais sans frais et sans démarche auprès des acquéreurs) ?

    Et pour y répondre, il me semble qu’à moins de 1’000 transactions ou moins de 100’000 par an (uniquement par carte, pas les ventes globales) il est difficile d’amortir tous les coûts d’un module de paiement. Exemple pour 500 transactions à 100.- :
    – module 500.- de départ et 360.- annuel sans prendre en compte d’autres frais d’intégration ou de carte + 0.50 par transaction + 2.5% de commission carte =>2’360.- la première année et ensuite 1’860.- les années suivantes
    – paypal : 0.55 par transaction + 2.9% (selon les palliers) => 1’725.- pour chaque année
    => Et oui… pas vraiment facile de rentabiliser l’achat d’un module pour un shop qui fait peu de volume. Après c’est clair que les coûts fixes seront plus dilués, les coûts par transaction moindres, etc… Donc ensuite ça vaut la peine. Il faudra plus de temps pour mettre en place que paypal mais vous aurez la possibilité de

    Il y a des cas spécifiques, mais j’aurais tendance à dire qu’avec peu de volume ou au démarrage il faudrait :
    1. privilégier paypal, mais attention avec le compte paypal ET avec l’intégration des cartes des cartes de crédit sans compte paypal (souvent méconnue), comme mentionné dans dans l’autre article de ce site. Et il faut bien l’expliquer et intégrer correctement le module pour éviter l’amalgame avec l’obligation d’avoir un compte paypal.
    2. envisager en plus l’intégration de la version d’entrée du module e-paiement de la poste à 195.- mais sans frais mensuels pour avoir la postcard et e-finance à des coûts intéressants et non disponibles chez paypal.
    3. et compléter avec une méthode de paiement non électronique, type facture, mais avec un système de gestion des débiteurs en place (en gros 70% à 80% des clients paient sur facture s’ils ont le choix, dont probablement 1/3 ne paieraient que sur facture), ou alors le paiement préalable qui peut être alternative, mais il faut bien suivre les paiements, le contre remboursement n’est pas vraiment une solution…

    Et ensuite une fois qu’on a réellement dépassé un volume de démarrage, là l’achat du module sera plus facile à rentabiliser, en faisant le choix du bon module à ce moment-là avec les tarifs du jour et envisager les autres solutions de paiements complémentaires encore disponibles.

    Bon shopping à tous (en ligne bien sûr) !

    1. Wouaw ! ça c’est du commentaire à lui seul il fait office d’un billet 😉
      Merci beaucoup pour ce retour d’expérience, il pourra certainement servir à d’autres e-commerçants suisses qui veulent se lancer avec la gestion des cartes de crédit sur leur boutique e-commerce.

  3. Bonjour,

    Est-ce que c’est normal qu’un marchand suisse prélève des frais de carte de crédit de 3% pour les moyens de paiement PostFinance Card et PostFinance E-Finance? La PF Card n’étant pas une carte de crédit, n’est-ce pas du vol? De plus la description précise « carte de crédit ».

    Enfin c’est peut-être juste moi, mais j’ai l’impression que c’est une arnaque ces sites qui prennent ce genre de frais alors que je sais que même les micro-transactions ont des prix très très bas chez PF pour le marchand..

    Navré si la question est un peu déplacée 🙂

    1. Bonjour,

      Merci pour votre retour, à ma connaissance il me semble pas avoir constaté de frais supplémentaires lors d’achats avec la Postcard (côté client).
      Ou alors peut-être que des frais sont comptabilisés et regroupés plus tard dans l’année (côté client).

    2. Postfinance prélève également une commission, entre 1.7% et 2% pour sa postcard (carte de débit) ou efinance.
      Les frais pour les microtransactions <25.- sont entre 1% et 1.5%.
      Et les frais par transaction restent entre 0.20 et 1.00 selon les modules de paiements choisis.
      Donc les coûts sont relativement comparables à la carte de crédit.

      – Pour un achat de 100.- en gros dans les 2% en tout.
      – Pour un achat de 20.- en gros dans les 2.5% en tout.

      Maintenant à savoir qui doit l'assumer, le client ou le marchand, ça c'est une autre question et la réponse dépend pas mal de la marge et de la bonne volonté du commerçant, mais c'est vrai que 3% complètement à la charge du client c'est assez haut.

      Bon shopping (en ligne bien sûr) !

      1. Ah je m’en doutais bien que le marchand « aurait » pu être un brin plus « coopératif » avec ses clients, surtout que ce n’est pas un « petit » marchand, par contre c’était 2% et non 3 comme cité (ma faute).

        J’avais posé la question au marchand et il m’a dit que si je ne voulais pas payer ces frais supplémentaires je n’avais qu’à faire un virement qui prend plusieurs jours ouvrables (???). Au moins, là c’est clair et on se rend compte que ces frais à la charge du client ne sont que le reflet même du marchand.

        Enfin c’est un peu similaire au « Ourcost » ou « Beneficiary » d’un Giro International.. Sauf que pour le marchand, c’est lui qui décide et pas nous.

        Merci pour l’éclaircissement 🙂

        1. Hello,

          Je suis marchand depuis 2 ans sur le web et ai suivi la même analyse et surtout le mêmes conclusions que freuxeu.

          J’ajouterais à sa conclusion que Paypal est intégré pratiquement dans tous les CMS en standard, ce qui n’est pas le cas des autres. Comme il l’a mentionné, freuxeu n’a pas compté de frais pour cela, alors qu’il peut y en avoir si la méthode de paiement est à intégrer.
          Pour mon cas, Paypal représente 10% des ventes, et est donc largement suffisant ça rc’est un petit volume. Mais du coup, j’ai 3.4% +0.55 de frais par transaction, car je suis en deçà du minimum pour avoir 2.9%.

          Personnellement, j’ai intégré les frais de transactions dans mon prix de vente. Les clients qui paient autrement ont eux droit à un rabais du coup.
          J’utilise aussi un système de crédit pour mes clients, car je vends un service. Ainsi les clients qui déposent un somme d’argent à l’avance, ont droit à un rabais supplémentaire.

          Et sinon, comme je vends aussi en face-a-face, je me réjouis de voir Paypal here en Suisse!
          https://www.paypal.com/webapps/mpp/credit-card-reader

  4. Hello,

    Pour rajouter au commentaire de freuxeu très complet, m’étant moi même lancé dans l’aventure récemment, je ne peut que confirmer les délais hallucinants pour la mise en place des contrats avec les sociétés représentant les cartes de crédits.
    Six Payments pourtant leader mondial aura pris quasiment 2 mois pour 500.- de mise en service. Aduno prends 1000.- (sic) je n’ai pas testé les délais. Les 2 remboursent ce montant si les 20’000.- de chiffres d’affaires sont atteints la première année.
    Ne pas oublier non plus Concardis, qui ne prend pas de frais de mise en Service et une commission plus basse.
    Enfin Swisscard qui sont de loin les plus professionnels, une semaine pour tout mettre en place, dommage qu’ils ne fassent que Amex!

  5. Pour ceux qui vendent en ligne les frais de paiement ne peuvent être ajouter suivant le type de paiement choisi par le client ? Par exemple si vous payer chez digitec il vous facture des frais suivant le type de paiement choisi..

    Par carte de crédit:
    Vous désirez payer par carte de crédit. Sachez qu’une commission supplémentaire sera retenu sur votre facture: MasterCard 2.5% / Visa 2.5% / American Express 2.9% / Diners Club 3.5% / Saferpay Testkarte 2.5%.

    Par postfinance ou e-finance:
    Commande
    Description Nombre Prix Total
    Apple iPad (3rd Gen), 16 GB – WiFi – Schwarz 1 509.- 509.-

    Frais relatifs à la méthode de paiement PostFinance 1 8.- 8.-

    Je sais pas mais étant donné que le montant des commande de mes clients varient entre 50.- et 2000.- à la fin de l’année ça fait quand même de gros montant…

    Existe-t-il un module sur prestashop qui ajoute des frais pour les modes de paiements par carte ?
    Merci

    1. Hello,

      J’ai déjà eu plusieurs demandes concernant l’ajout des frais sur la commande en fonction de la méthode de paiement utilisée. Pour le moment je ne me suis pas encore vraiment penché sur la question, mais il est possible que je publie une astuce sur le blog, si je trouve la bonne « combinaison » parvenir à un résultat convaincant…. Affaire à suivre !

      Au niveau des modules à ma connaissance, cela n’existe pas, car la logique pour implanter cette fonctionnalité devrait passer par une modification de certaines classes / controllers de Prestashop.

  6. Merci pour le tour d’horizon des méthodes de paiement.

    Après une expérience dans le e-commerce français, je me lance dans la création d’un site de vente en ligne en Suisse. Et grosse surprise sur les coûts de mise en place du paiement CB. En France, j’avais réussi à négocier 0,4% de commission sans frais fixes par paiement, abonnement de 30 euros par mois et 250 euros de frais de dossier initial. C’est tout !

    Quand je vois l’équivalent en Suisse, avec notamment des commissions de l’ordre de 3%, la facture au total semble être de 6 à 7 fois plus importante.

    Vous me confirmez la différence, ou bien je suis passé à côté de quelque chose ?! Merci !

    1. Bonjour,

      Je confirme la différence, les frais sont bien supérieurs à la France !
      D’ailleurs pour les petits clients, quand ils veulent proposer la gestion des cartes de crédit via un institut de relai… l’addition est souvent salée… surtout s’ils font peu de CA.
      Du coup ils ont avantage de commencer en s’appuyant sur Paypal de manière à limiter les frais (au départ).

  7. Merci pour le retour, Paypal semble en effet la bonne alternative. Malheureusement, Paypal reste à mes yeux peu qualitatif et n’est donc pas forcément une solution idéale. D’autant plus que ce sont surtout les frais fixes qui sont inférieurs, car les frais variables avec Paypal sont aussi très élevés… On pense éventuellement utiliser une banque française pour gérer les paiements, via la structure française.

    1. Bonjour,

      Concardis fait le lien pour le contrôle live + exécution de la transaction sur les Cartes de crédit etc… Si vous avez un shop, il faudra d’abord choisir une solution d’interface de paiement e-commerce comme Postfinance, Saferpay ou encore Datatrans… ensuite il vous sera proposé d’effectuer un contrat avec par exemple Concardis pour effectuer le lien avec l’interface de paiement (vous devez donc toujours conclure deux contrats).

      Concernant Swissecurepayment, il s’agit d’une solution d’interface mais développée par la société AgenceWeb… (le tarif n’est pas des plus avantageux, à voir selon votre volume et si cela compatible avec votre solution e-commerce).

      Personnellement préconise au client de travailler directement à la source et de passer le moins possible via des société tierces.

  8. Bonjour,

    Merci d’avoir initié cette discussion enrichissante en infos. Quand je lis les remarques ci-dessus, il me semble qu’une fois de plus, par rapport aux européens, nous les suisses on se fait plumer, les frais sont super élevés par rapport à nos voisins.

    Y a t-il un moyen de contourner les aduno, postfinance et autres en Suisse pour aller chez nos voisins meilleurs marché, tout en gardant le comte en banque sur lequel les paiements sont crédités ici en Suisse. Par exemple

    http://www.paysite-cash.com/offre-integral.php?sid=ffce3b46dfbe05085afd57a78746357f#tarifs

    Merci

    1. Bonjour,

      Les frais de mise en service en Suisse sont bien plus important que dans les pays étranger, comme par ex. la France.

      Une piste à explorer c’est peut-être du côté d’Ogone : http://www.ogone.ch/fr/ ou alors utiliser Paypal et adapter un peu les textes et images pour rassurer le client (ce que je fais la plupart du temps pour les marchands en mode low-cost).

      Sinon il faudrait ouvrir un compte en France et faire transiter l’argent là-bas… mais bon le processus administratif etc… pas forcément des plus simple.

      Je connaissais pas Paysite-Cash, mais pour un suisse, je doute que ça soit « the solution ».

  9. A priori ça a l’air possible d’ouvrir un compte en France pour les CB, et de faire des virements réguliers vers le compte principal suisse. Le monde à l’envers ! Petit élément intéressant : la mise en place des virements SEPA entre la Suisse et la France à partir de 2014 : les frais de virement seront alors considérablement réduits…
    En revanche, à éviter : la structure française qui récupère les fonds sur son compte bancaire, et les renvoie régulièrement à la structure suisse. Le meilleur moyen pour avoir un contrôle du fisc, même si c’est totalement clean.

    1. Je pense que c’est à expérimenter, mais personnellement si j’ai rien « physiquement » en France, je serai pas vraiment rassuré d’avoir mon compte principal de transit à l’étranger.

      Après c’est à tester… je le fais bien avec Paypal et l’argent est stocké temporairement « ailleurs » avant le virement vers le compte bancaire suisse… mais Paypal c’est plus « impartial ».

  10. Bonjour,
    Jetez un coup d’œil à http://www.payzen.eu/paiement-sur-internet/. C’est une solution comparable à Ogone en moins cher et plus technique. Elle est disponible sur le marché Suisse via Innocard : http://innocard.ch/tl_files/content/pdf/A39603d_Secure_Payment_FR.pdf.

    Ses atouts:
    – Les modules de paiement sont gratuits
    – La solution intègre Visa, Mastercard, Postfinance, Paypal….
    – Un back office ultra simple et ultra complet

    Pour info 20 000 e-commerçants utilisent PayZen en France

    1. Hello,

      Merci pour l’information…

      Bon actuellement en suisse les marchands veulent vraiment un acteur de confiance, déjà que Paypal a déjà du mal à passer… Payzen est certainement très bien, mais il sera difficile de le proposer au marchand…

      Le marchand veut vraiment une entreprise « pure suisse » surtout quand il s’agit de la gestion des paiements ou alors un acteur vraiment bien posé sur le marché international.

      Cela n’est bien sûr pas une remarque négative, mais une constatation, par rapport à la demande des marchands suisses, qui cherchent une solution de paiement pour leur site e-commerce.

  11. Bonjour

    Je comprends la confusion avec le nom Payzen par rapport à Paypal. Payzen n’est ni un portefeuille électronique ni un établissement financier comme Paypal. Payzen est une plateforme de paiement (comme ogone) connectée avec toutes les banques et moyens de paiement. Le rôle d’une plateforme de paiement est de proposer plusieurs moyens de paiement dont Paypal, Visa, Mastercard… et de sécuriser les flux. A aucun moment les transactions sont stockées sur un compte tiers.

    La technologie en e-commerce évolue très vite, c’est pourquoi je voulais partager ma connaissance sur les autres méthodes de paiement disponibles sur le marché Suisse. Du coup je me permets de citer aussi Payline (plateforme de paiement du groupe Monext) qui est très performante. 😀

    Info supplémentaire sur Payzen:
    Côté sécurité, elle est agréée PCI DSS et Visa merchant agent (le plus haut agrément de sécurité). Payzen est la solution de paiement en ligne du groupe Lyra Network, reconnue mondialement dans la sécurisation des transactions bancaires notamment de proximité (plusieurs milliards de transactions par an).
    Côté international, Lyra Network est présent sur 4 continents avec une filiale au Brésil, en Inde, en Algérie et en Allemagne.

    1. Bonjour,

      Merci pour votre réponse, je pensais effectivement qu’il s’agissait service sous la forme d’un portefeuille électronique.

      Cela veut donc dire que le transfert s’effectue directement sur le compte bancaire du client ? Est-ce que vous avez des banques suisses avec qui vous travaillez déjà ?

      Cordialement,

      1. Bonjour,

        C’est exactement cela, pas de compte tiers. Nous travaillons en direct avec des banques comme Postfinance. Nous sommes aussi commercialisés sous la marque innocard par Innopay pour toutes les banques Suisses.

        Bien à vous,

  12. j’ai entendu parler d’une societé suisse ,une gerante d’origine egyptienne, qui propose une interface de payement cb destinbée au clients français , avec seulement 10% de retenu sur le montant de la transaction! vous connaissez cette societé ??

    1. Bonjour,

      Désolé je ne connais pas cette entreprise, mais je vous conseille de choisir des instituts « clean » au niveau du transfert du paiement, pour votre propre sécurité et ceux de vos clients.

      Je pense qu’en France vous avez des banques qui doivent proposer des tarifs avantageux, je vous invite à demander conseils à des e-commerçants français sur le forum Prestashop.

      A bientôt !

  13. Bonjour,

    Nous sommes en cours de construction d un site e-commerce à ambition internationale (paiments par cartes de crédit au minimum).
    Est-ce que selon votre experience, cette ambition nous impose un certain organisme de paiements plus que d autres.
    Naturellement il faut aussi comparer les coûts associés, mais selon vous quels sont nos meilleures options, avant comparaisons ?

    Meilleures salutations,

    1. Bonjour,

      Si vous avez un peu de moyen je vous conseille « Postfinance E-payment » pour la gestion des cartes de crédit, si vous êtes juste financièrement, passez via Paypal.

      Rien ne vous empêche aussi de proposer le paiement « par virement » qui est une porte d’entrée supplémentaire pour le paiement et « gratuit » pour vous.

      A bientôt !

  14. Bonjour,

    Je viens de terminer mon site et possède un PSP à la poste finance. Je suis auto entrepreneur et la plupart des fournisseur de paiement en ligne en suisse (Aduno, sixt, concardis) refusent de me proposer un des moyens de paiements.

    Je propose sur mon site http://www.kissankissan.com du rechargement de crédit prépayé.

    Quelqu’un connaîtrai un fournisseur de qualité assez bon marché ?

    Merci d’avance

    1. Bonjour,

      Si les instituts directs refusent de vous proposer un contrat, essayez de passer via des intermédiaires comme Ogone ou Paypal.

      Maintenant il faut voir plus précisément le motif de refus de proposition de contrat (si cela est lié au type de service proposé ou par rapport à la restriction de votre budget).

      Merci pour votre visite

    1. Bonjour,

      A ma connaissance on ne peut pas se greffer directement sur Aduno, il faut passer par un relai, comme Postfinance, Datatrans, Saferpay… qui eux se mettent en relation avec des entreprises comme Aduno pour faire la liaison entre avec le service e-commerce.

      Concrètement en Suisse on a le schéma suivant :
      1) Le module Prestashop (ex. module Postfinance)
      2) Le service de passerelle de paiement (ex. Postfinance E-Payment)
      3) Le service de gestion des cartes (ex. Aduno / Concardis)

      Ces 3 éléments fonctionnent ensemble.

      Merci pour votre visite !

  15. Merci pour ces informations, je suis tombé dessus récemment et j’ai vraiment trouvé utile.

    Si j’ai bien compris, à l’époque, PostFinance proposait aussi le support des cartes Visa et MasterCard, sans avoir à passer par un acquirer comme ConCardis ou Ingenico ?
    D’après mes informations (je viens de boucler le téléphone avec eux), il semble que ce ne soit désormais plus le cas.

    1. Au temps pour moi, c’est maintenant plus clair : PostFinance permet bien de régler avec d’autres moyens que la PostCard et e-finance, mais s’occupe de prendre contact avec un acquirer à choix (le contrat de La Poste propose ConCardis, Adune et Six Payment Solutions au moins, je ne suis plus sûr quant à Ingenico/Ogone)

    2. Hello,

      A ma connaissance, il faut toujours souscrire à un contrat avec une entreprise sous-traitante pour la gestion des cartes, Postfinance lance juste la démarche « administrative » pour l’établissement des contrats.

      Merci pour ta visite !

  16. Mon expérience :
    J’utilisais Paypal pour la gestion des cartes de crédits sur mon Prestashop jusqu’à mtn. Commissions de 3% + frais de versement sur compte et frais transaction de monnaie… Sans parler de la protection des vendeurs inexistante.
    Je me suis tournée vers Postfinance qui gère déjà les payement par postcard avec le module de webbax.
    Il m’ont conseillé SIX comme acquéreur, après demande faite et paperasse remplie :
    1.9% de commission par SIX (on est loin des 3% de paypal), concardis 2.5% et aduno 2%
    0 frais d’installation

    Postfinance (PSP) :
    Upgrade de leur version basic à leur version startup gratuite
    1CHF de frais par transaction
    Sachant que mon panier moyen est de 140CHF je gagne à ne plus utiliser paypal.

    J’attends encore tout les papiers et je me demande quel module utiliser pour un prestashop 1.6 ? et presta 1.4.5?
    merci

    1. Bonjour,

      Le gros avantage de PayPal, lorsqu’on est tout petit… si on ne vend pas, on a zéro frais. Par contre, la présentation du formulaire de paiement est moins attractive et moins facile d’accès, surtout si on désire effectuer un paiement via carte de crédit.

      La plupart des clients suisses prennent actuellement Postfinance et comme acquéreur, je recommande actuellement Aduno.

      L’upgrade vers la solution « Startup » est gratuit si on commence avec la version « Basique » pendant 1 ou 2 ans sauf erreur.

      Concernant les modules je conseillerai d’utiliser le module Postfinance + le module Paypal (uniquement pour Paypal).

      Merci pour votre visite.

  17. Bonjour, je suis a la recherche d’une plateforme Ecommerce avec commission mais déja hebergée et intégrée avec la banque pour vendre des produits en ligne. Merci de votre aide.

    1. Bonjour,

      Pour cela je pense que vous avez avantage à ouvrir directement une boutique Prestashop « Cloud » sur le site officiel de Prestashop et d’installer le module qui correspond à votre banque.

      Merci pour votre visite !

  18. Bonjour,
    Je souhaite ouvrir une plateforme style placemarket en Suisse et recherche un système de paiement pour cartes de crédits autre que PayPal car trop de commissions. Malheureusement Six ne m’a pas accepté car il s’agit d’une placemarket.
    J’ai vu que Woocommerce propose une extension avec Ogone.
    Que me conseillez-vous?
    Merci!

    1. Bonjour,

      Pourquoi ne pas commencer avec PayPal, au moins si vous ne vendez rien, vous ne perdez rien.

      Si vous commencez réellement à faire des ventes vous pourrez vous poser la question pour faire « autrement », mais pour un début je pense qu’il faut expérimenter en évitant des frais et contrats.

      En Suisse les frais sont assez similaires peut importe l’institut financier choisi, oui Ogone peut aussi faire l’affaire.

      Merci pour votre visite !

  19. Bonjour,

    J’ai un site e-commerce depuis plus d’un an et je propose le virement bancaire ainsi que PayPal comme mode de paiement. Malgré quelques visites (environs 400 par jour) et trop de paniers abandonnés, j’ai l’impression que c’est dû au manque des solutions de paiements par cartes de crédit.

    Mon webmaster m’a proposé le module de Paiement par cartes de crédit via Klik & Pay avec 2,45% de commission + 30 centimes CHF par transaction et frais mensuels de CHF 10.-.

    J’ai investis toutes mes économies dans cette aventure et sans aucun retour je ne peux plus me permettre comptabiliser des frais important.

    Qu’en pensez-vous de PrestaShop Payments by HiPay et Krill? Ces modules n’ont pas des frais mensuels. Ou me conseillez-vous autre module?

    Merci pour votre précieux conseille.

    1. Bonjour,

      En ce qui concerne le trafic, il faut déjà vérifier que les 400 visiteurs proviennent bien des pays qui vous intéressent et qu’il n’y a pas un taux de SPAM élevé en trafic (voir sur Google Analytics).

      Ensuite, en ce qui concerne les cartes de crédit, pour la Suisse je conseille Postfinance, Saferpay, Datatrans… et pour la France le mieux est d’avoir un contrat VAD avec une banque du pays.

      Il y’a énormément de services de paiement, mais pour la France je n’ai pas assez de recul pour vous dire précisément lequel service choisir. Prendre une banque c’est mieux, car le nom de la banque va rassurer vos clients.

      Le paiement par carte de crédit est un indispensable, il représente un investissement, mais en 2017 c’est certainement là où il faut investir en priorité (c’est l’équivalent du moteur pour une voiture, afin d’avancer).

      Merci de me lire ! A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *