Est-il intéressant de développer sa propre solution e-commerce ?

Quand vous êtes un prestataire spécialisé dans le e-commerce, un jour, vous aurez peut-être cette question qui viendra vous titiller l’esprit : « Faut-il que je crée ma solution e-commerce ? ». Et là vous commencerez à vous poser un tas de questions, pour savoir si le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Pourquoi créer sa propre solution e-commerce ?
Selon moi il est intéressant de posséder sa propre solution, car on utilise les technologies que l’on a envie, ainsi que les librairies de notre choix. On peut utiliser un Framework maison ou non, avec des exigences plus ou moins strictes. En plus de ça on a une maîtrise complète et une vision global du code de notre application (logique si on l’a développée de A à Z). Si on a une expérience dans le e-commerce, on peut aussi penser mieux, pour faire une solution encore plus pratique et performante, en accord avec les exigences des clients et des prestataire, car des deux côtés chacun a des exigences bien spécifiques.

Pour créer une nouvelle solution e-commerce, il faut du temps, beaucoup de temps…ou de l’argent
Prenons dans mon cas, où je suis la seule personne personne active dans l’entreprise. Pour développer ma propre solution il faudrait que je prenne passablement de temps, car il faudrait que je continue l’avancement de mes projets clients, aussi de projets autres comme des modules Prestashop et il faudrait qu’en plus je continue de développer ma solution e-commerce, Alors, est-ce possible ? Tout est possible..,  mais pour faire bien je crois qu’il faudrait bloquer une année et développer sa solution, puis ensuite tenter de la faire connaître en utilisant le mode Open-Source. Effectuer plusieurs projets conséquents en parallèle de son activité, augmente aussi le manque de suivi au niveau des clients et aussi le suivi par rapport aux technologies web du moment.

Les problèmes liés à la création d’une nouvelle solution e-commerce
Il faudra déjà au moins inclure dans votre solution e-commerce toutes les fonctionnalités que vos concurrents proposent nativement dans leur produit, si vous prenez Prestashop ou Magento, il y’a un travail titanesque pour reproduire le tout, mais en mieux. Ensuite viendront les demandes de vos clients : « Il n’existe pas un module pour ceci ? ou encore pour cela ? ». Et non, vous devrez vite commencer à vous étendre de peur que vos clients refoulent votre solution. A l’heure actuelle avec par exemple Prestashop ce n’est pas un problème, hop on va chercher un module ici, hop on est équipé et ça fonctionne (et c’est bien pratique). Il faut aussi entretenir sa plateforme e-commerce, innover, la mettre à jour en continu, corriger des bugs etc… il faut passablement ressource physiques et mentales.

Et si ma solution e-commerce rencontre le succès ?
Dans ce cas vous aurez aussi d’autres problématiques, vous devrez engager du personnel, de nouveaux développeurs etc… Il faudra faire avancer le produit + trouver de nouveaux clients avec des budgets conséquents afin de rémunérer correctement tout ce petit monde. Finalement dans mon cas, avec Prestashop c’est comme si j’avais des employés qui travaillent gratuitement sur ma solution e-commerce et c’est presque encore mieux que d’avoir sa propre solution à gérer.

La fierté personnelle et la satisfaction
Voilà un point délicat, dans le monde du développement, de la technique, tout le monde a sa petite fierté (si si ;)). Quand vous développez un produit, qu’il vous appartient, vous êtes fier de vous et vous en récoltez satisfaction et ça aussi parfois ça peut manquer quand on utilise une solution open-source. Par contre, en terme de rémunération, fierté et rentabilité ne font pas toujours bon ménage. Vous pouvez bien avoir votre propre solution e-commerce et en vanter ses mérites, mais si les clients veulent du Prestashop parce que c’est « fun » vous faites comment ?

Bilan pour les petites entités comme Webbax
Après plusieurs jours de réflexion il faut que je me rendre à l’évidence. Pour des petites entités comme Webbax, il est bien plus intéressant d’ajouter une véritable valeur ajoutée sur un produit open-source comme par exemple Prestashop plutôt que de développer sa propre solution e-commerce. Par valeur ajoutée j’entends, créer un véritable service de qualité et une véritable maîtrise autour de ce produit. Certes, il y a toujours des petites choses qui ne vous conviendront pas, mais quand vous avez tout évalués, vous vous en accommodez. Vous n’êtes pas convaincu ? Un petit argument choc juste pour le plaisir ! Avec une solution open-source, vous pouvez partir en vacances, elle continuera d’évoluer sans que vous deviez vous en préoccuper 🙂 si c’est pas magique ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *