Création de votre site e-commerce, choisir une « Web Agency » ou un « Freelance » ?

Et oui, si un jour vous pensez vendre sur internet, il faudra choisir un prestataire pour réaliser votre boutique en ligne (si vous n’êtes pas aptes à le faire vous-même). A ce moment là il faudra choisir, une agence web ou un freelance ?

Commençons par définir « Freelance » et « Web Agency »
Freelance : travailleur indépendant actif dans le domaine du web
Web Agency : groupement de plusieurs personnes actives dans le domaine du web

Comment bien faire son choix ?

Quand vous avez un projet en tête et que vous passez à l’action, le but pour vous est qu’il soit réussi et que cela vous mène au succès. Un mauvais choix pourrait être fatal pour votre nouvelle entreprise, ou voir pour vous-même donc prenez le temps de poser votre choix.

Quels sont les avantages d’une Agence Web ?
– Plusieurs collaborateurs donc plus rassurant, évite aussi que la boîte stoppe son activité du jour au lendemain pour une raison « X » ou « Y »
– Chaque personne est un spécialiste de sa branche, un graphiste, un développeur, un responsable de projet etc…
– Ils vous assistent dans votre projet et ont l’habitude du contact avec les clients et connaissent leurs différentes problématiques
– Un service après-vente dédié pour les clients existe au sein de la société

Quels sont les avantages d’un Freelance ?

– Le prix proposé peut se trouver bien en dessous des Web Agency
– L’avancement du projet peut se faire rapidement, car c’est aussi dans l’intérêt du Freelance de ne pas « trop » traîner
– Plus souple, « Il vous manquait ceci ? Ok on fait passer dans la facture globale »
– Le Freelance est sans cesse à la recherche d’innovations, de nouvelles technologies, car c’est un vrai passionné (logique sinon il n’aurait pas monté son entreprise)

A présent passons du côté obscure de la force… Ouf je peux enfin critique quelque chose.

Quels sont les inconvénients d’une Agence Web ?
– Les prix pratiqués sont relativement élevés et chaque « mini-modifications non prévue » vous sera facturée au prix fort.
– On peut vous refourguer de l’inutile et oui c’est dans leur but, ils veulent vendre un max, c’est comme les « Discounters ».
– Des « envouteurs professionnels », quand on voit certaines solutions ecommerce proposées par ces agences, vous pouvez prendre peur et pourtant le client  n’y verra que du feu
– Pas toujours plus performante que certains Freelance (au niveau des connaissances… voir en dessous)

Quels sont les inconvénients d’un Freelance

– Il vous fait un bon prix, mais ne connait rien au service qu’il propose.
– Travail de médiocre qualité, finition de votre site e-commerce en mode « amateur »
– Injoignable, il a décidé de fermer 1 ou 2 jours, on ne sait pas pourquoi, vacances ? Aucune nouvelle… 1 an plus tard il n’a pas ré-ouvert son entreprise
– Il n’avance pas, car il a 10 projets en cours et il est mal organisé
– Dans le statut Freelance, il y a tous les « rebus de la société » qui squattent et qui se tentent de faire une réputation… avec les moyens qui leur restent
– Il connait rien à la relation client, il préfère le développement web

Bilan
Je viens de remarquer que c’était plus facile de « cracher » sur des Freelance que sur des Web-Agency ». Selon moi, en tant que client je miserai plutôt sur une agence Web pour un projet e-commerce à réaliser, car aucun des deux n’est sûr, mais la Web-Agency est selon moi, moins risquée. Oui c’est dingue, je dénigre mon statut. Franchement je ne suis pas trop inquiet, en Freelance, si on fait du bon travail, les gens le remarquent en parlent et vous aurez des clients. C’est donc aussi pour cela que certains Freelance, « volent » des projets aux Web-Agency.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

4 commentaires sur “Création de votre site e-commerce, choisir une « Web Agency » ou un « Freelance » ?”

  1. Bonjour,

    Et bien avec du recul, si j’en avais les moyens je ferai appel à plusieurs freeelance experts dans leurs domaines de compétences.

    Mais ça explose le budget.

    le graphiste, le dev, l’intégrateur,le marketeu, le référenceur etc..les experts de chaque domaine en somme

    Ensuite il faut une personne qui fait une symbiose chef de projet (encore un autre métier!) de tout cela…etc

    Ah j’oubliais..avec toutes ses compétences le site tourne : faut trouver un admin réseaux!

    En somme l’agence me va:-)

    Cdt,
    Aline

  2. Sympa votre article !

    Mais pourquoi vouloir schématiser, tout simplifier en une seule phrase ?
    Je pense que dans les 2 cas (agence, freelance) il y a du + et du –

    Evoquer comme principale différence le prix du site est non seulement très réducteur, mais surtout faux ! Il existe bon nombre de freelance qui facturent plus cher qu’une agence. Et surtout, les freelances qui cassent les prix sont en somme des « freelances wannabe » qui nuisent au métier et qui ne cherchent qu’à arrondir leur fins de mois en plus de leur job principal. La qualité de leurs travaux est clairement, en moyenne, très basse… On ne devrait même pas en parler ici. (oui je suis dur, mais beaucoup de gens ont une mauvaise image de ce métier à cause d’eux)

    Un freelance dur à joindre ? Que nenni, c’est bien lui que vous pourrez joindre tous les soirs jusqu’à 23h ! Un client a besoin qu’on *l’aide* et non qu’on lui vende un produit. Le freelance est toujours là pour écouter son client.

    Un freelance qui inclut gratuitement une modification de dernière minute dans la facture ? Ha bon… Je pense que ce freelance-là a 2-3 choses à se reprocher 😉 On ne peut dénier que certains clients essayeront toujours de gagner un peu en rajouter ici et là des petites choses non prévues, mais un bon freelance saura 1) anticiper les demandes du client et 2) établir un cahier des charges net et précis avant le début des travaux.

    Un freelance qui a 10 jobs en même temps ? Ha bon… (ok, il y a des exceptions, tant mieux!)

    Une agence est faite de plusieurs personnes et chacune d’elles a son rôle (intégrer, développer, CSS-er, designer, vendre, référencer, etc..). Oui d’accord, mais si ces personnes sont trop centrées sur leur propre spécialité, cela peut nuire au produit final. Un vrai créateur de site est justement quelqu’un qui « sait tout faire » et qui possède une vraie vision globale. Par exemple on peut parfois reprocher à certains informaticiens leur manque de connaissance en design lorsqu’ils développent un module ma foi difficilement utilisable en fin de compte. Bon, il est vrai que tout cela s’améliore avec le temps, et que cet argument-ci marchait mieux il y a quelques années en arrière 😉

    « Dans le statut Freelance, il y a tous les « rebus de la société » qui squattent et qui se tentent de faire une réputation… avec les moyens qui leur restent »

    Woooow !!! cette phrase est plus que ultra rude, même si elle est faite d’ironie. Une chose à ne JAMAIS oublier : la moitié des agences web qui ont maintenant pignon sur rue ont été montées par des « rebus de la société » d’il y a 10-15 ans 😉
    Donc, en 2011 un freelance n’a plus le droit d’essayer de monter son agence ? Il y a 10-15 ans l’autre moitié des start-up-agences-web étaient financées par Papa et en plus facturaient des sites de 5 pages à 20’000.- ! C’est clair que ça aide…

    Bon, je m’égare… 😉

    Pour en revenir au sujet de base, c’est-à-dire le client, oui il n’est pas facile pour lui de décider quel prestataire choisir. Surtout, il devra éliminer tous les freelances-wannabe dont je parlais plus-haut, ce qui n’est pas forcément évident. Mais selon moi la principale chose à faire, c’est de regarder les références du prestataire, et ça, dans le monde du web, c’est simple et rapide !

    Bonne journée,

    Manu

  3. Article sympa,
    cependant je ne suis pas complètement d’accord avec ton analyse.
    En effets tous les points négatifs que tu cite pour les freelances peuvent aussi s’appliquer aux agences (mauvaise organisation, mauvaise relation client) et je dirai meme que les agences peuvent être vraiment mauvaises dans ces domaines puisqu’il n’y a pas de personnalisation de l’interlocuteur

  4. Bonjour,

    Et voilà 5 ans plus tard ma vision des choses à quand même bien changé.

    J’ai tellement vu de tout, que ça soit dans les freelances ou dans les agences, difficile d’émettre un jugement « équitable » qui classera tout le monde.

    Ma vision aujourd’hui serait plutôt, « Le client doit disposer d’une garantie de prestation / service à la hauteur du budget investi ».

    Inversément le temps passé par le prestataire sur le projet / service dédié au client doit toujours rester proportionnel au budget de celui-ci.

    Merci pour votre visite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *