Choisir un prestataire pour son site ecommerce, bonjour l’arnaque

Couramment je reçois des demandes d’offres pour la réalisation des sites e-commerce. Souvent le client va faire sa demande auprès de plusieurs agences et peser les différentes offres qui lui seront remises, afin de faire son choix. Et là on voit vraiment de tout…

Une plateforme et un prix sur-dimensionné !
Un client avec qui j’ai eu contact s’est vu proposé par une agence, une installation de Magento à 50’000 CHF / 38’500 EUR, alors qu’il dispose de moins de 100 produits et qu’il s’agit de besoins simples  où Prestashop répond très bien aux exigences.

Nous vous proposons du OS-commerce
Certaines agences proposent encore cette plateforme au client, alors qu’ OS-Commerce est au bort de la route depuis un bout de temps et certains clients se font encore « avoir ».

Des  prix bas pour un gros projet
Je reçois un cahier des charges par email, la demande est très dense et beaucoup de points sont pointus et demandent passablement de développement et d’ajustements sur mesure. Avant même de me lancer dans l’analyse, je demande au client s’il a le budget, car j’estime que le prix sera entre 10’000 CHF / 8’000 EUR et 20’000 CHF / 16’000 EUR (oui ce n’est pas donné mais si vous aviez vu la liste des exigences). Réponse du client : « C’est bien trop cher on a trouvé un prestataire bien meilleur marché avec une solution qui fait déjà tout « .
Et là je me dis « mais bien sûr », quelle naïveté de la part du client, comment un tel projet pourrait être porteur en dessous de ces prix, en baclant ? en trichant sur la qualité ? bref un futur client qui sera amené à changer de prestataire une fois son shop lancé, car il ne fera pas exactement ce qu’il voulait.

Choisissez notre pack à 99 CHF / 99 EUR par an
Il s’agit de ces solutions packagées où en 3 cliques on peut ouvrir sa boutique. Le client s’empresse de s’inscrire ouvre sa boutique mets ses produits à l’intérieur et se dit : « Allez les commandes vont arriver ! » Franchement, oui c’est vrai que ce genre de solutions sont pratiques, mais il faut pas espérer vendre comme ça du jour au lendemain sur ce type de solutions, ce ne sont pas des sites qui seront voués à un fort trafic. Oui il y a quelques exceptions, mais ces personnes on investi bien plus que 99 CHF / 99 EUR.

Vous voulez commercialiser un type d’objet qui de toute façon ne se vendra pas ? Pas grave on vous fait quand même la boutique (pourvu qu’on gagne de l’argent)
Et oui pour une grande partie des prestataires cela leur est bien égal, pourvu « refourguer » sa plateforme (la plus chère) et d’encaisser l’argent du client. Quand un client vient chez Webbax et qu’il choisi de se lancer sur un secteur déjà saturé, je m’efforce de le lui faire comprendre quitte à ne pas avoir le projet. Pourquoi faire ça ? Franchement lancer un site e-commerce d’un client, sans avenir, dans le but d’uniquement de gagner de l’argent, c’est tout simplement malhonnête.

On fait tout du référencement, de l’intégration, du graphisme, du développement… du…
Certains prestataires sont capables de tout gérer et font toutes les prestations. Là aussi encore méfiance, vous trouvez des expert en référencement et lorsque vous tracez leur site internet vous constatez qu’il n’est même pas optimisé. Par exemple chez Webbax nous externalisons le référencement, pas parce que nous ignorons comment faire, mais parce qu’il y a des entreprises qui font uniquement cela et permettent de fournir au client de meilleurs résultats. Si on est professionnel, il faut savoir aussi confier certaines tâches tout simplement 😉

Bilan
Souvent on entend du côté des prestataires « le web c’est saturé », « faut travailler pour rien », soyez honnêtes, proposez des services que vous maîtrisez , faites votre travail de manière consciencieuse et ça se remarquera. Et oui être honnête ça paie encore, même de nos jours.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *