E-commerce avec Prestashop, les points importants pour réussir à vendre (partie1)

Créer sa boutique en ligne et gagner beaucoup d’argent reste le rêve de beaucoup d’internautes qui se lancent actuellement sur ce marché. Seulement pour avoir au moins une chance de s’en sortir il faut déjà faire les bons choix tout au début et aller en profondeur dans la réflexion. Faire du e-commerce exige déjà des compétences relatives au domaine du web, si on peut installer Prestashop en quelques clics, vendre ses produits reste une autre problématique. Nous allons voir ensemble les différents points à respecter pour gagner des bons points sur des éléments essentiels.

1) Choisir un secteur de niche qui soit encore accessible
Soyons concret, combien de boutiques Prestashop sur le secteur de la lingerie ont été ouvertes. Tous les jours, on voit un nouveau membre de la communauté venir avec son site de sex-toys. Ce marché est ultra-concurrentiel et regorge de concurrents alors pourquoi choisir ce domaine ? Parce que les produits ne sont pas chers à l’achat ? Parce que finalement si on regarde bien leurs contenus se ressembles tous. Il y a quelques gros fabriquant et des milliers de petits revendeurs. Pareil si vous me donnez l’exemple pour un site de bijoux fantaisies ou encore vêtements de marques à prix discount. Alors, soyez originaux, si vous me proposez de vendre des machines de Barbapa, j’aurai envie de vous dire « Mais pourquoi pas…! ».

2) Choisir un nom de domaine en lien avec ce que vous vendez
Je vais prendre un exemple qui existe (et oui il faut bien que quelqu’un soit sacrifié) de ce qu’il ne faut pas faire. Le site vend des produits de Madagascar et choisi pour nom « madabootik.com ». Pour moi qui ne connais pas le site et son activité, si j’entends ce mot j’écrirai déjà  « mada-boutique.com ». A sa place j’aurai plutôt choisi « madagascar-boutique.com » car deux mots clés peuvent se trouver déjà rien que dans le nom de domaine. Si l’on choisi un nom de domaine avec un mot inconnu, il va falloir le faire connaitre car si je vous dis « Zlio » peut être que cela ne vous dira rien, par contre avec « creation-boutique-web.com » certes cela fait moins vendeur mais au moins on en devine le contenu et l’on peut s’en rappeler facilement.

3) L’apparence graphique
C’est important donc j’ai envie de dire « Oui ». Mais jusqu’à quel niveau ? Quand je vais sur un site j’attends à ce qu’il soit présenté correctement, mais le design est une étape secondaire ce qui m’importe surtout ce sont les points suivants :

– la qualité de l’offre / les prix affichés
– la qualité des images produits
– le nombre de produits
– la présence de nouveautés chaque semaine
– si l’ambiance générale est rassurante

Par exemple je vais prendre « Stegcomputer.ch », (qui n’est pas réalisé sous Prestashop) la présentation est vraiment simpliste avec des couleurs presque « limite supportable ». Mais alors pourquoi j’y vais souvent ? Tout simplement parce qu’il y a beaucoup d’articles, le site se charge assez rapidement, les prix sont corrects, on peut consulter le stock dans les différents points de ventes, la présentation est sobre mais rassurante et les images sont propres.

Le thème par défaut de Prestashop est tout à fait respectable, plutôt que de le modifier avec des fautes de mauvais goût autant le laisser par défaut ou alors encore acheter un thème. Il faut dire qu’à force de voir le thème par défaut on peut parfois ne plus le supporter visuellement, mais si l’on prend l’exemple de « boutique-japon.com » réalisé avec le thème par défaut, cela ne me dérange pas du tout. Ils ont conservé l’aspect par défaut tout en accordant le reste avec des images simples et propres. Sur ce site je serai rassuré déjà juste par le niveau visuel de passer une commande. Maintenant on va prendre un mauvais exemple tiré au hasard sur prestashop.free.fr , il s’agira de lefildocelie.com. Si l’on regarde ce site on voit que l’auteur a modifié certaines couleurs l’apparence est relativement « ratée » les couleurs sont de mauvais goût. Par contre il y a quand même un certain contenu mais les images ne sont pas assez uniformisées. Certaines sont faites sur un parquet, d’autres sur un fond blanc, bref il y a de tout. Sur ce site je n’aurai pas confiance de passer commande, je me dirai que le paiement serait du genre à « échouer » ou encore la marchandise « que je ne recevrai jamais ».

Le site de boutique du Japon inspire confiance alors qu’il utilise le thème par défaut.Celui du Fil d’Océlie donne l’impression d’un site incomplet, voir d’une boutique de démo.

Il s’agit là d’une première partie d’un article consacré à l’optimisation de sa boutique. Par la suite nous verrons toute une autre série de points aussi très importants.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

1 commentaire sur “E-commerce avec Prestashop, les points importants pour réussir à vendre (partie1)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *