Webbax CMS pointage sur l’avancement

Voici un petit bilan de l’avancement du « Webbax CMS ».

1) La partie graphique

Pour commencer la structure graphique standard a été définie et elle ressemblera donc à la capture d’écran ci-dessous.
J’ai donc opté pour une interface simple sans complications.


2) Le back-office

Sans doute l’une des étape les plus délicates, j’ai donc choisi de commencer par le plus difficile à mon sens les utilisateurs et la gestion des droits. Mais quoi de compliqué là dedans ? Il faut gérer des droits d’accès basés sur les actions et pouvoir leur définir un label selon la langue le tout optimisé le maximum avec la gestion du cache. Les liens aussi eux doivent subirent un traitement particulier si l’action n’est pas permise le lien ne doit pas s’afficher + blocage de l’action du « controller » demandé.

Les groupes d’utilisateurs

Ici on peut donc créer des nouveau groupes utilisateurs afin d’avoir un réglage plus souple au niveau des accès. On pourrait avoir ainsi des membres avec des accès variables ou des Administrateurs avec accès limités. Les traductions sont ajoutées automatiquement dans la table « i18n » pour les X langues présentes sur le site.

Les groupes sont stockés dans la base de données avec une particularité un champ « controle_total », les traductions sont elles mises dans la table « i18n ».


Les droits des groupes utilisateurs

Dans la page de gestion des droits on indique si l’on donne l’accès à l’action ou non.

Typiquement cela implique de stocker dans la base de données les actions des différents « controllers », avec des indicateurs s’ils sont manageables ou pas et quel groupe peut y accéder.

Mais il faut aussi les traduire et là j’ai préféré passer par le « app_controller.php » ainsi au lieu de multiplier les accès sur la table « i18n » (  imaginez 20 groupes utilisateurs avec 500 actions avec 10 langues , ça serait beaucoup trop lourd).  Ainsi j’évite de multiplier les accès en base à un niveau trop profond ce qui entraînerait une dégradation des performances (même avec le cache).

Les utilisateurs

Ensuite dans la gestion des utilisateurs on peut les lister et consulter le détail (bon au moment ou j’écris ces lignes je constate que j’ai oublier de mettre une pagination).

Dans le détail utilisateur on peut consulter ses informations et le transférer dans un autre groupe, certes les actions sont limitées mais j’avance par ordre de pertinence.

Remarque

Si vous avez remarqué de gros inconvénients pertinents sur certains « CMS » actuel merci de me les indiquer afin de ne pas reproduire les mêmes soucis pour l’utilisateur final.
Mon but c’est de rester simple tout en répondant aux exigences actuelles.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *