Une astuce simple pour attirer l’attention sur sa newsletter

Lorsque vous envoyez une newsletter à vos clients, bien souvent on vous dira de soigner le contenu, le message faire au plus simple pour capter l’attention rapidement, mais encore faut-il que vos clients ouvrent le mail.

Newsletter mise en avant

Confondu dans la masse

Pour faire bonne impression, il faut déjà capter l’attention avec un titre de message qui soit percutant. Combien de fois je relève ma boîte e-mail (privée) avec des piles d’offres et de message… et forcément la plupart je ne les lis même pas. Il faut donc pouvoir capter l’attention du lecteur avec quelque chose en plus, qui va inciter à consulter le détail de votre e-mail.

Typiquement sur mon Iphone, les mails ressemblent à un gros amas de texte... seul la lecture et mon raisonnement feront la différence si je vais cliquer ou non.
Typiquement sur mon Iphone, les mails ressemblent à un gros amas de texte… seul la lecture et mon raisonnement feront la différence si je vais cliquer ou non.
A présent regardez la différence avec le mail envoyé par eboutic, ils ont ajouté une icône au début du titre de la newsletter. Avant même de lire quoi que ce soit, mon regard a été attiré et je me dis... "C'est quoi ?".
A présent regardez la différence avec le mail envoyé par eboutic, ils ont ajouté une icône au début du titre de la newsletter. Avant même de lire quoi que ce soit, mon regard a été attiré et je me dis… « C’est quoi ? ».

L’image avant l’argumentaire

Vous l’aurez compris, une image capte d’avantage l’attention que des mots chocs (même si vous faites une Giga Promo). Cette méthode d’approche apporte deux gros avantages, le premier c’est qu’aujourd’hui, il y a encore peu d’entreprises qui ajoutent une icône dans le titre de leur message. Le deuxième avantage c’est qu’elle nécessite aucune compétence technique pour réaliser l’intégration, effectivement un copier-coller de symboles est suffisant… pourquoi chercher plus compliqué ?

Vous pouvez alterner les symboles lors de vos envois... ou encore vous pouvez imaginer d'en avoir un constant, tout le long de l'année (un plus pour votre visibilité).
Vous pouvez alterner les symboles lors de vos envois… ou encore vous pouvez imaginer d’en avoir un constant, tout le long de l’année (un plus pour votre visibilité).

Et le contenu qu’en penser ?

Pour aller plus loin, je vais donner mon avis sur la newsletter qu’ils ont envoyée. La ligne rouge c’est la ligne de flottaison, en dessous le contenu est masqué si on ne scroll pas avec la souris. Le plus important ici, c’est souligner le fait qu’ils ont fait très simple… En gros ils demandent si on a trouvé déjà nos cadeaux et si ce n’est pas le cas, ils proposent d’aller regarder chez eux. Ce qui est bien dans la manière de faire c’est qu’il y a peu de texte et on pose une question « simple » au client.

Encore trop souvent je vois des marchands qui veulent envoyer aux clients des pavés… avec 200 explications et aussi un maximum de produits. Cela ne sert à rien, il faut capter l’attention de l’acheteur sur quelque chose de simple avec un seul objectif… lui donnant envie de cliquer.

J'aime cette manière de faire, car on ne se sent pas forcé à la consommation... On a la sensation que le marchand propose plutôt son aide (pas le sentiment d'une vente forcée).
J’aime cette manière de faire, car on ne se sent pas forcé à la consommation… On a la sensation que le marchand propose plutôt son aide (pas le sentiment d’une vente forcée).

Bilan

Les newsletters c’est toujours quelque chose que les marchands peinent à mettre en place ou alors ils oublient d’en faire… Justement, la clé c’est de rester simple, si vous avez 3 images et 5 lignes de textes, vous trouverez plus facilement l’inspiration chaque mois (vous ne devez pas envoyer votre catalogue à vos clients). Sinon méditez sur la technique de l’icône, une bonne idée pour se distinguer des autres mails anonymes.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

2 commentaires sur “Une astuce simple pour attirer l’attention sur sa newsletter”

  1. Merci pour l’article.
    Bons conseils pour sortir du lot, notamment les symboles en objet de mail !
    D’ailleurs un grand nombre de plateformes d’envoi, telles que Sendinblue ou Mailchimp, que j’utilise, invite vivement à insérer ce type de symboles.

    1. Hello,

      C’est le genre de petit détail qui fait la différence, sans pour autant devoir faire une grosse mise en oeuvre, donc forcément j’approuve !

      Merci pour votre visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *