Faut-il investir dans des modules SEO pour Prestashop

Pour chaque e-commerçant, le référencement est primordial pour espérer générer toujours plus de ventes… Avec tous les modules qu’offre Prestashop, est-ce qu’un module « SEO » peut vraiment vous donner l’avantager sur les concurrents ?

On ne devient pas leader en 1 jour

Le premier point très important c’est le facteur temps, imaginez même qu’on trouverait un algorithme parfait pour créer du contenu « unique » et « intéressant », Google ne pourrait pas approuver votre site comme un nouveau leader, tant qu’il y a pas un certain degré d’ancienneté. L’âge d’un site est un facteur sur lequel on ne peut pas vraiment influencer et qui reste un critère déterminant dans le positionnement des sites… pourtant on n’en parle rarement.

L’annuaire Dmoz est l’exemple parfait qui démontre un vieux site avec une très grosse visibilité.

Module = Automatisation

Dans les modules proposés par la communauté, on trouvera déjà trois grandes catégories de modules distincts ;

  • optimisation des urls
  • optimisation du contenu
  • optimisation de la structure du contenu.

L’optimisation des urls est déjà prévue en natif par Prestashop, mais un module qui réactualise vos urls ou les traduits à nouveau, cela peut être un plus pour uniformiser l’ensemble. L’optimisation du contenu ou des balises métas de manière « automatique » présente déjà plus de risques au niveau de la cohérence du texte et de la redondance des termes (pour avoir un juste équilibre). Quant à la structure du contenu, en standard le thème par défaut est déjà optimisé pour des micros-formats, on est donc déjà bien équipé en natif (après on peut aller plus loin avec Google Snippets par exemple).

Ce n’est pas les modules SEO qui manquent, reste à trouver celui qui va nous booster.

Qualité du contenu de base

Certains clients me demandent s’ils vont gagner des positions en installant un module SEO pour Prestashop ou par exemple mon module SEO Booster, je leur confirme à chaque fois que ce n’est pas ça qui fera le bon référencement de la boutique. Bien souvent pour que le module fonctionne correctement, il faut que le contenu soit assez étoffé pour être efficace. Imaginez… vous avez traduit votre boutique avec Google Translate (pour faire des économies) ensuite vous mettez ce module par-dessus et vous générer des tags, des métas basés sur le contenu… forcément  la pertinence sera difficilement au rendez-vous.

Quel niveau d’influence ?

A mon avis, sincèrement je pense que la répercussion est faible, même si sur le principe la méthode est intéressante, il est difficile de remplacer le travail humain par la machine. Ces modules peuvent aider à améliorer les « détails » SEO de la boutique si on peut dire ainsi. En aucun cas les modules pourront remplacer le travail de référencement, qui consiste surtout à créer des fiches produits avec du texte intéressant, c’est là que le gros du travail se fait et pour qu’il soit bien il faut que ça soit rédigé par un humain, manuellement forcément.

Optimiser des titres & métas en masse c’est bien, mais ça ne révolutionnera pas le positionnement. Et d’ailleurs heureusement, sinon ça serait beaucoup trop facile !

Module populaire

Ce qui est assez amusant, c’est que le module le plus populaire de Prestashop c’est celui-ci et qui est largement positionné devant tous les autres même s’il est dédié aux anciennes versions de Prestashop. L’optimisation du module concerne principalement les urls de la boutique et vous constaterez en fait que cette optimisation est actuellement disponible dans la version actuelle de Prestashop (sous Préférences -> SEO & URL). Il peut donc être intéressant de changer le routage standard avec le module natif pour obtenir des résultats « différents » des boutiques habituelles.

Le routage des URLS est rarement modifié, pourtant celui-ci peut influence le référencement.

Bilan

Les modules SEO apportent un plus à la boutique, c’est-à-dire qu’ils sont complémentaire pour ajouter un petit « boost ». Le cas le plus fréquent que je vois passer, ce sont les clients qui importent une base produits massive leurs fournisseurs et qui ensuite cherchent un module qui va optimiser le tout. Cela est difficilement envisageable, car à l’heure actuelle les modules travaillent tous sur le contenu déjà saisi, il faut donc que la source de vos textes soit déjà optimisée pour cela soit efficace.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (Soyez le premier à noter ce billet)
Loading...

6 commentaires sur “Faut-il investir dans des modules SEO pour Prestashop”

    1. C’est vrai, mais on notera que le contenu reste l’élément numéro 1 qui est le plus valorisé, ce qui est normal aussi car c’est ce qui est le plus long et difficile à fournir.

  1. Tout à fait d’accord avec votre article. Le module peut être un plus mais il ne fera jamais le référencement d’une boutique. De plus, Google semble avoir en partie sonné la fin des modules d’automatisation avec des consignes de plus en plus strictes au niveau du contenu et des balises.
    Par contre, ce que j’aime sur certains modules c’est le côté didactique : le module rappelle les consignes de base à savoir si tout a bien été fait lors de la création de la fiche produit : nombre de caractères, dans le titre et autres méta, image, etc.

    1. Tout à fait d’accord en ce qui concerne les modules « didactiques », qui vont vérifier ce qu’il faudrait optimiser dans la boutique, c’est plutôt dans ce sens l’avenir du SEO.

      Par contre c’est le serpent qui se mord la queue, le plus difficile ce n’est pas vraiment de « savoir ce qui ne va pas », mais de « corriger ce qui ne va pas ».

      Le problème se voit par exemple via des audit SEO, avec de grandes listes de points à rectifier… c’est bien, mais souvent le problème c’est le contenu du site / boutique avant même la technique.

  2. Effectivement, on ne peut malheureusement pas tout automatiser au niveau SEO.

    J’ajouterais qu’il est plus important de vérifier la structure d’un thème avant d’investir dans celui-ci. Car si on dépense toute son énergie à la création de contenu, mais que le template mets des balises partout ou autres problèmes sa serait vraiment dommage.

    1. Je confirme ce point aussi, il est important que le thème respecte une forme de hiérarchie du code et qu’il soit le plus accessible possible.

      Pour s’assurer de ce type de garantie, l’idéal étant de partie du thème de base de Prestashop et de faire appel à un graphiste qui retouchera « la base du thème » pour proposer un design qui soit quand même différent.

      Trop de fois je constate encore que les thèmes sont surchargés de plugins de blocs… de pluies de h2, h3, h4 et h5… alors que ce n’est pas toujours justifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *