Est-ce que vos statistiques Google Analytics sont correctes ?

Google Analytics est l’outil de référence pour suivre le trafic d’un site ou d’une boutique en ligne… Actuellement il reste l’outil leader du marché, car c’est Google qui draine le plus gros pourcentage du trafic.

Quand faut-il s’inquiéter ?

Bien souvent l’inquiétude de beaucoup de webmaster et de commerçants, c’est quand le trafic subit une baisse importante… pourtant l’inverse nécessite tout aussi attention. Si votre trafic augmente brusquement, cela vaut la peine de comprendre la cause exacte afin de ne pas fausser votre calcul. Récemment j’ai constaté une augmentation des tentatives de SPAM en terme de trafic sur passablement de clients suisses. Plus le trafic est faible, plus l’impact du SPAM est grand, votre trafic peut doubler ou tripler en un seul jour.

Un gros trafic avec la mention « not set » au niveau de la langue doit vous inquiéter !

Comprendre l’origine du SPAM

Le problème est vicieux, car on pourrait croire qu’il s’agit de pays comme la Chine ou la Russie qui cause ce type de désagréments, mais cela peut passer via des sites francophones. Pour en savoir plus, il faut consulter la rubrique « Acquisition -> Tout le trafic -> Source/Support » dans votre compte Analytics. Ensuite, regardez si des sites à provenance douteuse génèrent un fort trafic vers votre site.

Dans le cas ci-dessous on peut constater que « simple-share-buttons.com » génère un trafic très important, alors que ce service n’est même pas exploité sur la boutique en ligne. De plus, le spammer en question se sert du nom de service Simplesharebuttons, qui est un service de partage de liens tout à fait « clean & recommandable ».

Ce trafic ne doit pas être pris en compte dans vos statistiques.

Mettre en place un filtre

Pour éviter les désagréments, il faut mettre en place un filtre qui va exclure le trafic des statistiques en provenance de ce site. Pour cela il faut accéder à la partie « Admin » puis dans votre compte sous la section « Tous les filtre » et ensuite lancez la création d’un nouveau filtre. Lors de la création du filtre, je vous invite à prendre les paramètres d’exclusions comme indiqué ci-dessous. Par contre, si un nouveau spammer se déclare, il faudra à nouveau créer l’exclusion du nouveau domaine correspondant (oui c’est pénible).

Ici on constate qu’il y’a déjà deux exclusions en place… Le début d’une longue série ?

Le plus simple est d’exclure en se basant sur le nom de l’hôte.

Et les hébergeurs dans cela ?

On pourrait se dire que c’est aussi à l’hébergeur de bloquer le « mauvais » trafic potentiel, mais les spammer ont toujours une longueur d’avance et exercent de plus en plus subtilement avec un nom qui change de jour en jour. Ex dans le cas présent une fois c’est « 40.simple-share-buttons » et demain « 41.simple-share-buttons »… en plus de cela il ne faudrait pas bloquer le service « officiel » qui porte quasiment le même nom.

Bilan

Avant de comprendre clairement l’origine du problème, j’ai pensé que Google Analytics était en train de buguer avec Prestashop… mais pas du tout. Concernant l’exclusion de trafic SPAM, j’ai vu des méthodes possibles via .htaccess, mais pas vraiment fiable à 100% avec le risque de bloquer du « bon trafic », pour le moment je recommande donc l’application de filtre directement dans Google Analytics.

Notez mon billet, Google va adorer :
1 étoiles - J'aime pas !2 étoiles - Bof !3 étoiles - Bien !4 étoiles - Très bien !5 étoiles - Génial ! (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

3 commentaires sur “Est-ce que vos statistiques Google Analytics sont correctes ?”

  1. Salut,

    J’ai aussi constaté pas mal de Spam de Russie récemment sur le compte de nos clients.

    Je vais tout de suite appliquer ces filtres.

    Merci beaucoup pour le tip, super utile !

    1. Hello,

      A noter aussi qu’il est possible d’activer le module Géo-localisation de Prestashop, afin de bloquer des pays indésirables comme la Russie.

      A bientôt !

  2. Bonjour,
    Super article.
    Nous avons développé une plateforme d’échange des spam referrers que nous pouvons trouver dans nos rapports.
    De plus, il vous est possible, sur http://www.saystoptospam.org/ , de télécharger le dernier segment personnalisé pour Google Analytics.
    Plus nous serons nombreux, plus l’outil fonctionnera bien.
    Je compte sur toi pour partager le site à un maximum de personne.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *